Comment les fissures apparaissent-elles sur un carrelage ?

Le carrelage est souvent choisi par les propriétaires pour sa simplicité d'entretien, et surtout pour sa robustesse. Un carrelage s'endommage moins qu'un parquet ou qu'un sol vinyle, c'est un argument de vente. Pourtant, ce carrelage peut lui aussi s'endommager au fil des années. Différentes raisons peuvent expliquer une fissure dans un carrelage :

  • infiltration d'eau ;
  • mauvaise étanchéité du sol ;
  • carrelage mal posé ;
  • effondrement ou affaissement du sol ;
  • chute d'un objet lourd.

Assurance habitation : quelle indemnisation pour un carrelage fissuré ?

Dans la plupart des cas, la réparation d'un carrelage fissuré restera à votre charge. Cela s'explique par le fait que l'assurance habitation indemnise les assurés à la suite d'un sinistre sous garantie.


Les cas de non-prise en charge

Si vous faites tomber un objet qui fissure le carrelage, il est peu probable que votre assurance MRH vous rembourse. En revanche, si un tiers vient endommager votre carrelage, il peut faire appel à sa garantie responsabilité civile. Dans ce cas, son assurance peut vous indemniser.

S'il s'agit d'un défaut de construction, ce qui apparaît dans la plupart des cas, l'assurance habitation n'interviendra toujours pas. En effet, elle prend en charge les sinistres liés à des événements qui interviennent après la construction. Lorsqu'un défaut au niveau de la structure même de votre maison apparaît, c'est vers le constructeur ou les artisans qui sont intervenus que vous devez vous retourner.

Les situations qui promettent une indemnisation

Toutefois, il existe des situations dans lesquelles l'assurance MRH peut intervenir pour un carrelage fissuré : un événement climatique ou une catastrophe naturelle, voire un incendie. Imaginez que votre maison soit inondée et que la force de l'eau finisse par fissurer votre carrelage. Dans ce cas, une prise en charge est prévue si vous avez souscrit la bonne garantie. Il en va de même pour l'incendie qui pourrait impacter votre sol.

Quid de l'état de catastrophe naturelle ?

Si les fissures de votre carrelage sont dues à une catastrophe naturelle qui a endommagé votre logement, deux points sont à considérer :

  • vous devez avoir souscrit une garantie catastrophes naturelles ;
  • l'état de catastrophe naturelle doit être décrété dans votre commune.

Carrelage fissuré : les garanties auxquelles vous pouvez prétendre

Dès lors qu'il s'agit d'un défaut de construction, l'assurance habitation n'intervient pas pour un carrelage fissuré. En revanche, vous pouvez faire appel aux garanties qui s'appliquent dans le cadre des travaux :

  • la garantie de parfait achèvement : elle s'applique durant un an après la réception des travaux. L'artisan est tenu de réparer les désordres constatés durant cette période, notamment les fissures d'un carrelage mal posé ;
  • la garantie de bon fonctionnement : cette garantie biennale s'applique durant deux ans. Elle peut être engagée dès lors que le carrelage est dissociable du bâti, lorsqu'il est collé par exemple ;
  • la garantie décennale : celle-ci s'applique durant 10 ans et concerne tous les éléments indissociables de la construction. Si vous avez opté pour un carrelage scellé et qu'il est fissuré, il est couvert par la garantie décennale.

Comment faire appel à l'assurance pour un carrelage fissuré ?

S'il s'agit de fissures apparues après un événement couvert par votre assurance habitation, vous devez l'en avertir dans les meilleurs délais par téléphone, par courrier ou via votre espace adhérent. N'hésitez pas à compléter votre déclaration de sinistre avec des photos pour que votre assureur puisse matérialiser l'ampleur des dommages. Si cela est nécessaire, la compagnie d'assurances habitation enverra un expert qui se chargera d'évaluer le montant des dégâts.


Vous disposez de 5 jours pour un carrelage fissuré en raison d'un événement climatique et de 10 jours si l'état de catastrophe naturelle est déclaré.

Lorsqu'il s'agit d'un défaut de construction, vous devez vous retourner contre le constructeur ou l'artisan. Il contactera lui-même son assureur afin de déclarer le sinistre et de lancer une procédure d'expertise et d'indemnisation. Si le professionnel ne répond pas à vos appels ou vos courriers, vous pouvez de votre côté tenter de trouver le nom de son assurance afin de la contacter vous-même.

Si vous aviez souscrit une assurance dommages-ouvrage, contactez-la afin qu'elle prenne en charge vos démarches. Souscrire une assurance dommages-ouvrage est obligatoire lorsque vous faites réaliser des travaux de construction pour votre maison ou appartement. Lorsqu'un sinistre est couvert par la responsabilité civile décennale, la dommages-ouvrage s'applique.

Comment souscrire une assurance de qualité ?

Lorsque vous décidez de souscrire une assurance habitation ou une assurance dommages-ouvrage, il est important de prendre le temps de comparer les offres. Cela permet de vous assurer que les réparations nécessaires seront bien prises en charge et que tous les risques sont couverts.

Vous avez peur de payer trop cher si vous souscrivez des garanties solides ? Utilisez un comparateur d'assurances. Cela vous permet gratuitement et sans engagement de trouver le meilleur rapport qualité/prix. La meilleure assurance ne coûte pas toujours beaucoup plus cher. Obtenez les devis de différentes compagnies d'assurances et comparez les offres pour être parfaitement assuré tout en respectant votre budget.