Le B.A.BA de l'assurance habitation

Il existe plusieurs types d'assurance habitation. La couverture peut être par exemple une assurance multirisque habitation, une assurance dommage ouvrage ou une couverture propriétaire non occupant. Que vous soyez propriétaire ou locataire, votre assurance habitation doit parfaitement s'adapter à vos besoins. Il est donc primordial de clairement définir ses attentes, en considérant la valeur du logement et des biens qu'il renferme, les risques encourus, ainsi que les garanties et les remboursements souhaités.

De nombreux paramètres influent sur le calcul des cotisations, comme nous le détaillerons par la suite. Au niveau des garanties, vous pouvez choisir d'ajouter dans votre contrat d'assurance habitation tout un panel de garanties contre, par exemple, les :

  • Vols ;
  • Incendies et dégâts des eaux ;
  • Bris de glaces ;
  • Dommages électriques ;
  • Intempéries ;
  • Catastrophes naturelles et technologiques ;
  • Attentats et actes terroristes.

Quel coût moyen pour une assurance habitation ?

Etant donné cette multiplicité des critères influençant le montant de la prime d'une assurance habitation, le prix moyen est difficile à estimer avec précision.


Cependant, les tableaux suivants donnent un ordre d'idée, par région et par villes :

RégionPrix annuels maisonPrix annuels appartement
Bretagne320 €160 €
Normandie330 €180 €
Nouvelle-Aquitaine350 €185 €
Occitanie365 €195 €
Île-de-France445 €240 €
PACA465 €240 €
Corse520 €370 €

Globalement, le coût moyen de l'assurance habitation est bien plus bas dans les régions de l'ouest de la France que dans les régions bordant la Méditerranée.

Les grandes villes les moins chères (2019) :

VilleCoût moyen de l'assurance habitation
Rennes184 €
Nantes196 €
Strasbourg210 €
Dijon211 €
Angers213 €

Les grandes villes les plus chères (2019) :

VilleCoût moyen de l'assurance habitation
Marseille318 €
Nice312 €
Paris295 €
Nîmes287 €
Toulon285 €

Combien coûte l'assurance habitation en Île-de-France ?

DépartementCoût moyen de l'assurance habitation
Val d'Oise313 €
Seine-Saint-Denis311 €
Essonne210 €
Val de Marne299 €
Yvelines297 €
Paris295 €

On constate que le coût moyen de l'assurance habitation en Île-de-France est plus bas dans la capitale que dans les départements limitrophes.

Assurance propriétaire et assurance locataire

L'assurance habitation pour propriétaire est en moyenne plus chère que pour les locataires.


Différentes raisons justifient cet écart de tarifs :

  • L'assurance habitation propriétaire occupant n'est pas obligatoire alors que l'assurance habitation locataire l'est ; le bailleur demande d'ailleurs chaque année une attestation prouvant que son bien est assuré ;
  • Un propriétaire a tendance à mieux assurer son bien propre, à prendre plus de garanties ;
  • Les propriétaires occupent souvent des espaces plus importants que les locataires, ce qui mécaniquement augmente les tarifs des cotisations.

Comment est calculé le montant de l'assurance habitation ?

Le calcul du prix de la prime d'une assurance habitation se base sur de multiples critères. Ainsi, sont pris en compte :

  • Le type de logement : studio, appartement, maison individuelle, immeuble ;
  • Son usage : résidence principale ou résidence secondaire ;
  • Son année de construction, les rénovations éventuelles ;
  • Sa superficie ainsi que le nombre de pièces ;
  • Sa situation géographique, qui influe grandement sur le calcul des risques encourus ;
  • La présence de dépendances non attenantes, comme un garage ou une piscine ;
  • La présence d'éléments comme des panneaux photovoltaïques ;
  • La valeur des biens contenus dans le logement : mobilier, équipements domestiques et informatiques, objets précieux, vélos, outillage ;
  • Les options complémentaires ;
  • Le fait d'être propriétaire ou locataire.

Comment trouver la meilleure assurance habitation ?

Pour trouver la meilleure assurance habitation, parfaitement adaptée à vos besoins et aux caractéristiques de votre logement, ou tout simplement la moins onéreuse, un comparateur en ligne permet de voir en un coup d'œil les contrats les plus intéressants proposés par les compagnies d'assurance.

Il suffit ensuite, afin d'opter pour le meilleur choix, d'accorder votre attention sur les principaux éléments proposés :

  • Les garanties incluses et non incluses ;
  • Les exclusions de garanties ;
  • Les plafonds d'indemnisation ;
  • La valeur des biens mobiliers ;
  • Les franchises ;
  • Les délais de carence.

Les clauses de révision et d'indexation

Une clause de révision est généralement présente dans un contrat d'assurance habitation. Chaque année, L'assureur peut donc augmenter le montant de la cotisation et majorer les plafonds des garanties.

Bon nombre de contrats d'assurance habitation inclue également une clause d'indexation sur l'indice de référence de la Fédération Française du Bâtiment (FFB). L'augmentation de cet indice provoque en général systématiquement l'augmentation de la prime d'assurance.


La compagnie d'assurance a cependant obligation d'informer l'assuré avant toute modification des tarifs.

En résumé

Le coût moyen de l'assurance habitation en France varie fortement entre la Bretagne et la Corse. Globalement moins cher sur la façade ouest, l'assurance habitation est la plus forte dans les régions méditerranéennes. L'assurance habitation a pour objet de protéger le logement, les biens s'y trouvant et les dommages causés aux tiers. Diverses formules et garanties de couverture sont possibles, selon les besoins et les budgets.

Le calcul du montant des cotisations d'une assurance habitation se base sur de très nombreux critères, tenant aussi bien au logis qu'à l'environnement ou au mobilier et matériel. Si une assurance minimale est requise pour une location, aucune assurance n'est légalement obligatoire en propriété, exceptée pour la copropriété. Pour protéger son patrimoine immobilier, le propriétaire a cependant intérêt à garantir sa responsabilité civile envers les tiers en souscrivant à une assurance habitation.