Assurance habitation : pourquoi opter pour le paiement mensuel ?

La plupart des assurés préfèrent le règlement mensuel de leur prime d'assurance. Ainsi, le montant de celle-ci est divisé par 12 et un prélèvement intervient automatiquement chaque mois. Lors de la souscription de votre assurance habitation, votre assureur vous demande un RIB afin de pouvoir procéder à ce paiement, c'est l'un des documents pour assurance habitation obligatoires pour signer un contrat.

Votre assureur peut vous proposer de choisir la date de prélèvement, par exemple entre le 5, le 10 ou le 15 de chaque mois. La décision peut être prise selon votre budget et la date à laquelle vous percevez vos revenus.


Bon à savoir : dans le cadre d'une souscription avec prélèvement mensuel, certaines compagnies d'assurance demandent un règlement immédiat des trois premiers mois.

Mais pourquoi choisir cette manière de payer son assurance habitation ? Pour beaucoup d'assurés, c'est tout simplement la meilleure manière de gérer leur budget. Si vous avez un budget restreint ou si vous êtes dépensier, parviendrez-vous réellement à mettre de côté chaque mois pour payer une prime prélevée en une seule fois ? Si tel n'est pas le cas, sachez que les conséquences financières pourraient être importantes.

Si vous ne payez pas votre assurance habitation, vous pourriez voir votre contrat résilié.

La résiliation de l'assurance à l'initiative de l'assureur

Il est plus fréquent de voir un assuré procéder à la résiliation de l'assurance habitation. Toutefois, dans une certaine mesure, les compagnies d'assurance ont le droit de résilier elles-mêmes un contrat. C'est le cas, tout naturellement, lorsqu'un assuré ne règle pas sa prime.

Si vous ne pouvez répondre à votre obligation de paiement, votre assureur vous envoie un courrier de mise en demeure de payer dans un délai de 30 jours. Si au terme de celui-ci vous n'avez toujours pas payé, il est en droit de mettre fin à votre contrat. Or, cela peut être préjudiciable à plusieurs titres.


D'une part, en tant qu'assuré résilié, vous représentez un risque plus important. Il est donc possible que vous rencontriez des difficultés à trouver un nouvel assureur. D'autre part, si vous êtes locataire ou propriétaire en copropriété, vous êtes obligé de vous assurer. En tant que locataire, vous devez pouvoir présenter chaque année une attestation d'assurance habitation. Dans le cas contraire, votre propriétaire est en droit d'en souscrire une pour vous. Il peut aussi décider de résilier votre bail.

Concrètement, le paiement mensuel de l'assurance habitation n'est pas une mauvaise idée si l'on souhaite éviter l'effet domino.

Le paiement annuel de l'assurance habitation

Vous l'aurez compris, le paiement annuel de votre assurance habitation peut représenter un risque selon votre situation financière et votre manière de gérer votre budget. Pourtant, payer sa prime de manière annuelle est très intéressant sur le plan financier, et ce, pour deux raisons.

Lorsque vous choisissez de payer annuellement, vous pouvez mettre de côté chaque mois sur un compte épargne le montant que vous auriez payé si vous aviez opté pour un paiement mensuel de votre assurance habitation. À la fin de l'année, même si cela ne représente pas des sommes astronomiques, vous obtiendrez quelques intérêts.

D'autre part, votre assureur ne vous l'a peut-être pas dit, mais cela coûte plus cher de payer mensuellement. Une majoration est en effet appliquée pour le paiement échelonné.


Au final, si vous le pouvez, optez pour le paiement annuel qui s'avère plus intéressant sur le plan financier.

Peut-on changer de fréquence de règlement ?

Vous aviez l'habitude de payer mensuellement votre assurance habitation et découvrez à présent qu'il est plus intéressant de payer annuellement ? Peut-être est-ce le moment de changer.

En théorie, rien ne s'oppose à ce que vous changiez dans la mesure où les assurances offrent les deux possibilités. Toutefois, faites-en la demande à votre conseiller pour savoir dans quelle mesure cela est possible. Il sera difficile de changer en cours d'année, toutefois vous pouvez opter pour une nouvelle fréquence de paiement dès la prochaine échéance. Votre conseiller vous indiquera également s'il peut prendre en compte votre demande orale ou si vous devez envoyer un courrier recommandé pour informer officiellement de votre souhait.

Résiliation d'assurance habitation et paiement annuel : comment ça marche ?

Lorsque vous optez pour le paiement mensuel, vous réalisez un paiement à échoir. Cela signifie que vous payez avant d'obtenir les garanties. Si vous résiliez votre assurance habitation, de manière générale, le préavis est d'un ou deux mois, il n'y aura donc pas de problème.

En revanche, si vous payez annuellement, et que vous résiliez avant l'échéance, vous aurez trop payé. Pour mémoire, en matière d'assurance habitation, vous pouvez résilier à l'échéance, à tout moment après un an de contrat ou avant la fin de la première année en cas de changement de situation.


Prenons un exemple concret. Votre échéance annuelle est au 1er janvier. Vous déménagez le 1er juillet dans un logement qui n'offre pas les mêmes caractéristiques. Vous avez alors la possibilité de résilier si la nouvelle offre de votre assureur ne vous convient pas. Or, vous avez payé pour l'année. Dans ce cas, votre compagnie d'assurance doit vous rembourser les 6 derniers mois de l'année.

Résiliation d'assurance : comment trouver une autre compagnie ?

Que vous optiez pour un paiement mensuel ou annuel de votre assurance habitation, dès lors que vous résiliez, vous devez souscrire une autre assurance. Ce sera le cas si vous êtes, comme nous l'avons évoqué, locataire ou copropriétaire.

Pour cela, choisissez l'option la plus simple et la plus économique : faites un comparatif des devis des compagnies d'assurance. Le comparateur d'assurance vous permet de trouver des garanties adaptées à vos besoins et surtout de faire d'importantes économies chaque année.