Comme les mutuelles destinées aux personnes, les assurances pour animaux ont été créées pour prendre en charge tout ou partie des frais de santé de votre animal. Ainsi, le montant de la prime mensuelle varie en fonction du niveau de garanties que vous souhaitez. Les formules sont très variées.

Les raisons de souscrire une assurance pour votre animal de compagnie

Les animaux de compagnie, qu'il s'agisse d'un chien, d'un chat ou d'un NAC (hamster, lapin nain, chinchilla, furet, cochon d'Inde, reptile, perroquet, etc.), peuvent être malades. Ils peuvent aussi être victimes d'un accident engendrant la nécessité d'une intervention chirurgicale. Hormis les frais médicaux courants (vaccination annuelle, stérilisation, etc.), les frais engagés chez le vétérinaire sont, la plupart du temps, imprévus. Pour préserver votre budget et être capable d'assumer les frais de soin de votre animal domestique, l'assurance pour animaux de compagnie s'impose. Elle assure une prise en charge de vos dépenses et vous permet ainsi de couvrir les frais engagés, de manière partielle ou totale, selon la formule d'assurance souscrite. En clair, la mutuelle santé pour animaux fonctionne de la même manière que la complémentaire santé pour les humains, la seule différence résidant dans l'absence de Sécurité sociale pour les chiens, chats et autres rongeurs.

Assurance pour frais vétérinaires : combien ça coûte ?

Pour un chat, on trouvera des mutuelles dont le tarif est compris entre 5 et 15 € par mois. Pour un chien, il faudra compter de 7 à 20 € pour des garanties classiques. La plupart des assureurs spécialisés en assurance animauxproposent des réductions à partir du deuxième animal assuré.


Quoi qu'il en soit, le prix de l'assurance santé animaux est consécutif à un certain nombre d'éléments tels que :

  • le type d'animal et la race (certains animaux sont plus fragiles et rencontrent plus de problèmes de santé, ce qui va impacter à la hausse le montant de votre cotisation d'assurance pour animaux) ;
  • l'âge de votre animal de compagnie au moment de la souscription de l'assurance ;
  • le niveau des garanties souscrites.

Comment se faire rembourser des frais chez le vétérinaire ?

Vous avez besoin de consulter un vétérinaire et vous avez souscrit une assurance pour votre chien, votre chat ou votre furet ? Obtenir un remboursement est très simple. Il vous suffit d'envoyer à votre compagnie d'assurances la feuille de soins donnée par votre vétérinaire, ainsi que la facture acquittée. Vous pouvez le faire par courrier ou, si votre assureur vous le propose, via votre espace client en ligne. Vous recevrez rapidement un remboursement.

Quelles garanties pour le remboursement des frais de vétérinaire ?

Le choix de la formule doit être effectué en fonction de l'état de santé de l'animal. S'il est en bonne santé, une formule économique peut être suffisante. Le taux de remboursement moyen se situera alors entre 50 % et 80 %. Les formules plus coûteuses vous feront bénéficier de remboursements allant jusqu'à 100 %.

En règle générale, vous pouvez donc obtenir entre 50 et 100 % de remboursement sur les frais de santé de votre animal et notamment les vaccinations, les produits thérapeutiques (anti-puces, anti-tiques, vermifuges) et la stérilisation. Une formule plus complète couvrira également les consultations chez le vétérinaire, les médicaments prescrits, les frais chirurgicaux ou d'hospitalisation, les radios et échographies, les analyses et même l'euthanasie.


Par ailleurs, certains frais ne sont pas couverts. Par exemple, si votre animal contracte la rage en raison d'un défaut de vaccination, l'assurance refusera de vous rembourser. Il en est de même pour les frais liés à un mauvais traitement.

Les points de vigilance avant de souscrire une assurance pour animaux domestiques

Ne souscrivez pas la première assurance chien ou chat que vous trouvez. En effet, toutes les assurances pour animaux ne se valent pas. Vous allez naturellement étudier le niveau des garanties, ce qui est un premier point essentiel pour choisir la meilleure assurance pour chat ou chien. Toutefois, cela ne suffit pas. Au-delà du taux de remboursement, vous devez prendre en compte les points suivants :

  • la franchise : les compagnies d'assurances fixent des franchises, ces sommes qui restent à votre charge après remboursement. Sachez que certains assureurs n'imposent pas de franchise ;
  • le plafond de remboursement : la prise en charge des frais n'est pas intégrale. Quelle que soit votre compagnie d'assurances santé chien chat, des plafonds de remboursement sont fixés. Veillez à trouver une assurance capable de vous proposer des plafonds élevés et surtout adaptés aux dépenses vétérinaires que vous êtes susceptible d'engager pour votre toutou ou votre félin ;
  • le délai de carence : ce n'est pas parce que vous souscrivez votre assurance pour animaux de compagnie que vos dépenses dans une clinique vétérinaire sont prises en charge. Votre assureur va vous imposer un délai de carence selon la cause des soins. Il est court pour un accident, il sera en revanche plus long pour une maladie et pour une intervention chirurgicale.

Comparer les assurances animaux pour trouver la meilleure assurance

Il convient de consulter avec attention les termes du contrat afin de prendre connaissance des niveaux de remboursement, des soins pris en charge et de l'éventuel délai de carence. Ces éléments peuvent facilement être comparés à l'aide d'un comparateur de mutuelles animaux.

Le comparateur d'assurances santé pour les animaux est un outil en ligne indispensable pour trouver les meilleures garanties. Il est gratuit et sans engagement, remplissez un court formulaire et obtenez les tarifs des différentes compagnies d'assurances spécialisées ou non dans la couverture santé pour animaux.

N'oubliez pas que les assureurs sont totalement libres de fixer leurs formules d'assurance pour les frais vétérinaires et leurs tarifs. Cela signifie simplement qu'à garanties équivalentes, il est possible de trouver une assurance moins chère. Faire des économies tout en permettant à votre animal d'être parfaitement soigné, la promesse est belle.