Assurance Maladie et mutuelle santé jeunes actifs : quelles prises en charge ?
un service de meilleurtaux.com

Assurance Maladie et mutuelle santé jeunes actifs : quelles prises en charge ?

La mutuelle pour jeunes actifs

Voir le comparateur de mutuelles pour jeune actif

Tout au long de vos études vous bénéficiez de la Sécurité sociale étudiante. Cependant, une fois celles-ci terminées vous changerez de statut. La Sécurité sociale étudiante maintient vos droits du 1er octobre de l'année de fin d'études au 30 septembre de l'année suivante.

Cette échéance passée, que vous soyez en recherche d'emploi ou jeune salarié, actif, votre nouveau statut implique des changements concernant votre couverture santé. Quelle Assurance Maladie pour les jeunes ? Existe-t-il des mutuelles jeunes actifs ?

Comment sont pris en charge les jeunes en recherche d'emploi ?

Pendant la recherche d'emploi, vous bénéficiez de la couverture de l'Assurance Maladie qui s'étend jusqu'à la fin de l'année civile de votre dernière année d'étude. A l'issue de cette période, vous pouvez être couvert par la CMU, Couverture Maladie Universelle de base, qui vous permettra d'avoir l'accès aux soins sous la condition de résider en France. Il vous faudra transférer votre dossier à la caisse d'Assurance Maladie de votre département.


L'assurance santé des jeunes actifs

Lors de votre premier emploi, vous obtenez le statut de salarié; les trois premiers mois de votre activité, vous bénéficiez du remboursement de vos soins sans avoir à justifier des conditions habituelles d'ouverture de droits. A la fin de cette période, plusieurs situations s'offrent à vous en tant que salarié :

  • Vous remplissez les conditions d'ouverture des droits du salarié. Vous devez informer votre caisse d'Assurance Maladie que vous poursuivez votre activité.
  • Vous ne remplissez pas les conditions d'ouverture de droits du salarié et vous avez moins de 25 ans.
  • Vous bénéficiez du droit au remboursement de vos soins pendant trois mois supplémentaires si vous avez travaillé au moins 60 heures ou si vous avez cotisé sur un salaire au moins égal à 60 fois le montant du SMIC horaire. Il vous suffit d'en informer votre caisse d'Assurance Maladie.
  • Vous ne remplissez pas les conditions d'ouverture de droits du salarié et vous n'êtes pas l'ayant droit d'une personne de votre foyer. Vous ne bénéficiez pas des remboursements des frais médicaux et vous devez alors demander à bénéficier de la CMU de base.

Les complémentaires santé des jeunes actifs

En tant que nouveau salarié, vous pouvez avoir une complémentaire santé. En fonction de votre situation, trois cas sont possibles :

  • Vous bénéficiez de la mutuelle de vos parents qui peut vous couvrir jusqu'à un certain âge (dans la majorité des cas, jusqu'à 25 ans). Un changement de statut, par exemple l'obtention d'un CDI, peut cependant modifier vos droits ; il est nécessaire de se renseigner auprès de l'organisme de santé.
  • Vous pouvez souscrire à une mutuelle jeune actif ou adhérer à celle proposée par l'entreprise dont vous êtes salarié.
  • Vous pouvez être sur la complémentaire santé de votre conjoint si celle-ci le permet.

On parle couramment de « mutuelle santé » mais le terme exact est « complémentaire santé » lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles , assurances ou institutions de prévoyance) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance Maladie (appelé aussi régime de base ou régime obligatoire), afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme « mutuelle » au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)