L’assurance emprunteur : se couvrir en cas d’emprunt bancaire
un service de meilleurtaux.com

L’assurance emprunteur : se couvrir en cas d’emprunt bancaire

Etre couvert lors d'un emprunt bancaire

L'assurance emprunteur est un contrat temporaire, limité à la durée du crédit, et garantissant le remboursement de celui-ci en cas d'impossibilité pour l'emprunteur de régler ses mensualités (décès, invalidité, incapacité de travail, chômage, …).

Lors d'un emprunt bancaire, certaines autres garanties, comme l'assurance chômage, peuvent être nécessaires et permettent le report ou le paiement des mensualités du prêt en cas de licenciement de l'emprunteur.

Emprunt bancaire : pourquoi s'assurer ?

Généralement, l'assurance emprunteur, même si légalement elle n'est pas obligatoire, est l'une des conditions nécessaires à l'obtention d'un prêt. Elle est souvent exigée par l'organisme prêteur. Dans le cas où l'emprunteur ne peut plus honorer ses échéances de prêt, cette assurance permet :

  • de conserver le bien acheté ;
  • de ne pas transmettre, en cas de décès, la dette à ses héritiers ;
  • de garantir à l'organisme prêteur le remboursement du crédit.


L'assurance emprunteur : modalités et coût

Comment s'assurer lors d'un emprunt bancaire ?

Il existe plusieurs moyens de contracter une assurance emprunteur.

L'assurance groupe

Elle est souscrite par un établissement de crédit au profit des emprunteurs. Ce type de contrat présente de nombreux avantages pour l'assuré notamment des formalités simplifiées, une mutualisation des risques et un coût réduit. Si l'emprunteur ne répond pas aux conditions exigées (âge, état de santé, situation professionnelle et sports pratiqués), l'organisme prêteur peut proposer la prise en charge des garanties en contre partie du paiement d'une surprime, ou en limitant l'étendue des garanties.

Les autres solutions

Dans certains cas, l'établissement assureur ou l'emprunteur peuvent envisager d'autres solutions plus adaptées :

  • la souscription d'un contrat d'assurance emprunteur plus adapté au(x) risque(s) encouru(s) ;
  • la souscription de l'emprunteur à une assurance vie dont les garanties sont transférées au profit du prêteur ;
  • le nantissement d'un capital ou d'un portefeuille de valeurs mobilières ;
  • la caution ou le gage.

Le coût

Le coût d'une telle assurance représente généralement 5% à 10% du montant des futures mensualités et peut être présenté sous plusieurs formes :

  • un taux mensuel ou annuel
  • un pourcentage du montant à assurer
  • un montant mensuel pour 1500 € empruntés

Le coût d'une assurance emprunteur étant élevé, il est important de contacter différents organismes avant de souscrire ce type de contrat.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)