Choisir de déclarer un médecin traitant permet non seulement de bénéficier d'un suivi coordonné et personnalisé, mais également de profiter de meilleurs remboursements pour vos consultations chez le médecin (généraliste ou spécialiste).

Quels sont les remboursements des consultations chez le médecin traitant ? Quelles sont les modalités de prise en charge des consultations chez le médecin ?

Remboursement des consultations chez le médecin traitant et parcours de soins coordonnés

Le remboursement de vos consultations chez le médecin s'inscrit dans un parcours de soins coordonnés. Après avoir choisi et déclaré votre médecin traitant, c'est lui qui coordonnera vos soins et vous conseillera de consulter un spécialiste si nécessaire. Dans ce cas, ce praticien est appelé « médecin correspondant ».


C'est dans ce cadre uniquement que les remboursements de vos consultations chez le médecin seront effectués aux taux habituels de la Sécurité sociale. A savoir, 70% du tarif de consultation moins l'euro forfaitaire. En revanche, si vous ne suivez pas le parcours de soins coordonnés (hors congés ou urgence), la part des frais restant à votre charge, le ticket modérateur, sera dans la majeure partie des cas, plus élevée. Ainsi, la Sécurité sociale ne vous remboursera plus que 30%.

Bon à savoir ! Certains praticiens, tels que le dentiste, la gynécologue, l'ophtalmologue, … ne nécessitent pas de passer tout d'abord par la médecin généraliste pour être remboursé entièrement.

Coût de la consultation chez le médecin traitant et âge du patient

Toujours dans le cadre du parcours de soins coordonnés, les honoraires d'un médecin généraliste varient également selon l'âge du patient. Pour les enfants de moins de 2 ans, le coût d'une consultation est de 28 euros (incluant forfait nourrisson ou pédiatrique), remboursée à 70 %. De deux à 6 ans, le coût est de 26€ et elle est également remboursée à 70%. Au-delà les honoraires sont de 23 euros, remboursés à 70%. De plus en plus de praticiens fixent des honoraires libres. Afin de bénéficier d'un remboursement maximal de vos consultations chez votre médecin traitant, il est primordial de souscrire une « mutuelle santé » adaptée à vos besoins.


Bon à savoir ! On parle couramment de « mutuelle santé » mais le terme exact est « complémentaire santé » lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles , assurances ou institutions de prévoyance) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance maladie, afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme « mutuelle » au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.