Les vaccins pour adultes à ne pas négliger
un service de meilleurtaux.com

Les vaccins pour adultes à ne pas négliger

Les vaccins pour adultes

La vaccination est un passage obligé dans la vie de chacun afin de prévenir contre les maladies et de s'assurer une bonne santé. Certains vaccins sont indispensables, pour se protéger soi-même mais aussi pour les autres. Les enfants sont traditionnellement ceux pour lesquels les vaccins sont le plus importants ; cependant certains nécessitent des rappels obligatoires, même à l'âge adulte.

Quels sont ces vaccins pour adultes ? Sont-ils pris en charge par la Sécurité sociale ou la mutuelle ?

Rappel sur la vaccination

Les vaccins permettent de protéger l'individu contre les maladies infectieuses : il peut s'agir de diphtérie, de l'hépatite B, du papillomavirus humain, ou encore de la rougeole, du tétanos ou de la tuberculose… Pour prévenir ces maladies, les vaccins sont les remèdes les plus efficaces. Préparé à partir d'un microbe inactif, le vaccin provoque la formation d'anticorps dans l'organisme qui détruisent ensuite le microbe si celui-ci essaye de toucher la personne vaccinée.


Les vaccins pour adultes : c'est obligatoire !

Les enfants sont vaccinés dès leur plus jeune âge contre les maladies et ces vaccinations sont obligatoires : il s'agit des vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (DTP), la coqueluche, l'hépatite B, la rougeole, les oreillons ou encore la rubéole.

Aujourd'hui, un nouveau calendrier des vaccinations est apparu, visant à assurer une protection durable pour tous et à tout âge. En effet, certains vaccins n‘assurent pas une protection continue et il est nécessaire de faire des rappels à l'âge adulte. Ainsi, ce nouveau calendrier prévoit moins d'injections mais des rendez-vous vaccinaux à âge fixe.

Quels sont les vaccins pour les adultes ?

Il existe plusieurs rappels de vaccins pour adultes :

  • la diphtérie, le tétanos, ou encore la poliomyélite doivent être prévus à âge fixe. Ils sont globalement recommandés à l'âge de 25, 45 et 65 ans et passé cet âge, tous les 10 ans ;
  • la rubéole, les oreillons et la rougeole : il est possible, pour les femmes encore non vaccinées et pouvant être enceintes, de se faire vacciner contre ces maladies ;
  • la coqueluche : vaccin pouvant être prévu pour les futurs parents et envisagé si ces derniers n'ont pas été vaccinés depuis 10 ans ;
  • la grippe : il est fortement recommandé, pour les personnes âgées de 65 ans et plus, de se faire vacciner contre la grippe et de renouveler le vaccin chaque année.


La prise en charge des vaccins pour adultes

Les vaccins dits « courants » sont pris en charge par la Sécurité sociale. Il s'agit notamment de la coqueluche, du DTP, da la ROR (rougeole, oreillons, rubéole), du tétanos, des hépatites A et B… Sur prescription médicale, les vaccins sont pris en charge à 65 % du prix indiqué sur la vignette. Certains vaccins peuvent être remboursés à 100 % selon les cas :

  • le vaccin de la rougeole-oreillons-rubéole (ROR) qui est remboursé à 100% pour les enfants et jeunes de 1 an à 17 ans révolus ;
  • le vaccin de la grippe saisonnière pour les personnes âgées de 65 ans et plus, et tout autre personne à risque.

L'injection du vaccin est également prise en charge en fonction du personnel médical exécutant :

  • à 70% si c'est un médecin qui injecte ;
  • à 60% si c'est une infirmière.

Prise en charge des vaccins pour adulte par la mutuelle

En cas de non prise en charge par la Sécurité sociale des rappels de vaccins pour adultes, une mutuelle santé peut rembourser la différence, sur le vaccin et sur l'injection.

Les mutuelles santé sont particulièrement utiles pour les vaccins non remboursés par la Sécurité sociale, tels que ceux obligatoires pour partir dans des pays étrangers : fièvre jaune, choléra…

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)