Acheter une voiture neuve
un service de meilleurtaux.com

Acheter une voiture neuve

Acheter une voiture neuve

Pourquoi acheter un véhicule neuf ? Parmi les principaux arguments favorables, on peut relever l'accès à la garantie constructeur, qui vous assure la tranquillité pendant deux, trois, voire sept ans. Une panne mécanique, même sérieuse, et vous n'avez rien à payer. C'est d'ailleurs ça qui justifie, en partie, le tarif élevé d'une voiture neuve. Les autres avantages du neuf sont nombreux. Notre point sur ce sujet, ainsi que sur l'achat et la meilleur manière d'assurer ce type de véhicule.

Un second avantage, moyennant argent bien sûr, est le choix des couleurs, des finitions, et des options. Chez un concessionnaire, vous pouvez presque commander votre voiture sur mesure, en tout cas au niveau technique et esthétique.


Autre bénéfice : profiter du meilleur des meilleures innovations technologiques du moment. Vous vous démarquerez des autres voitures sur la route, et votre modèle récent aura des facultés supérieures aux autres en matière d'environnement, de motorisation, de sécurité, et de confort. Vous trouverez des véhicules neufs chez les constructeurs, les concessionnaires (ne négligez pas les portes ouvertes, qui donnent accès à des promotions intéressantes), ou encore les enchères, les professionnels, les sites spécialisés et les particuliers.

Les critères de choix

Le choix d'une voiture repose sur un nombre de critères précis, que vous pouvez retrouver dans notre guide dédié. Votre nouvelle voiture sera en fait un reflet de votre vie quotidienne : familiale, citadine, ou sportive.

De même, la carburation, la motorisation, les équipements, … tout sera choisi en fonction de vous, et de vos habitudes de conducteur. Déterminez donc avant tout votre fréquence de conduite, le nombre de kilomètres faits par an, et en règle générale l'utilisation que vous ferez de cette voiture. Grâce à ces réponses, vous verrez, petit à petit, se profiler dans votre esprit la voiture qu'il vous faut, plus que la voiture que vous voulez.

La négociation

La première étape pour négocier chez le concessionnaire, c'est déjà d'arriver avec une idée précise du prix et des options possibles de la voiture que vous avez repérée. Si vous pouvez, renseignez-vous aussi sur le prix des autres modèles de la gamme, et le prix des concurrents sur ce type de véhicule. Plus vous connaitrez le marché, plus le commercial vous prendra au sérieux. Montrez-lui bien que vous hésitez à faire marcher la concurrence, avec même des devis en main, il sera alors poussé à vous faire un geste commercial.


Autre astuce : pensez au déstockage ! Les véhicules qui restent plus de deux mois dans la concession coûte cher au concessionnaire et est forcément victime de décote. Voulant donc à tout prix s'en débarrasser, les commerciaux peuvent aller jusqu'à parfois 20% de remise. Il y a même des sites internet dédiés à ce déstockage. La marge de manœuvre du concessionnaire sur le prix d'un véhicule neuf est de 5 à 10%, mais il a plus de liberté pour offrir des options ou allonger la garantie constructeur. Attention, si le modèle que vous voulez est prisé (citadine branché, coupé, cabriolet…), le vendeur peut ne pas vouloir faire de remise, mais vous octroiera des accessoires ou un service pour conclure la vente. Au contraire, sur des grosses cylindrées et des boites automatiques, moins recherchées, vous pourrez obtenir une belle réduction.

Soyez zen : un client pressé ou impatient est synonyme de contrat signé. Ne montrez donc pas trop votre intérêt et votre enthousiasme ou vous limiterez les possibilités de négociation. Soyez à l'affût des bonnes périodes : les trois mois les plus propices à la vente (août, septembre et janvier : car moins de vente et périodes de bilans et calendriers prévisionnels), et les promotions avant les vacances (climatisation à un euro au printemps, équipements de navigation avant l'été, porte-skis avant l'hiver, etc.) sont des créneaux qui permettent de bénéficier d'équipements sur la voiture, qui séparément coûtent des centaines d'euros.


Vous pouvez aussi faire jouer la concurrence en allant voir un mandataire, qui vous fera un devis et une remise sur une voiture neuve achetée à l'étranger. Acheter votre voiture par le biais d'un mandataire peut aussi être très avantageux financièrement (jusqu'à 30% moins cher), mais assurez-vous que le modèle proposé a le même niveau de finitions que le même modèle commercialisé en France.

Autres moyens d'acheter moins cher une voiture neuve : le « low cost », avec par exemple la Dacia Logan (la moins chère du marché, mais délai de livraison important) ; et le « made in china », comme certains 4X4 très bon marché.

Si vous envisagez de passer par internet, les avantages sont : l'accès rapide au plus grand nombre d'offres disponibles du marché, les meilleurs prix, et les comparatifs. De plus, vous pourrez contacter le vendeur gratuitement, sans bouger de chez vous. Les inconvénients sont bien sûr les arnaques. Pour les identifier, méfiez-vous, et repérez-les grâce à ces signes qui ne trompent pas : les tarifs trop bas, les demandes d'acompte pour la livraison, les contacts téléphoniques impossibles, les mentions « urgent », le français douteux, les demandes de transfert d'argent (Western Union ou Money Gram), les factures et carnet d'entretiens disparus ou introuvables, les différences de noms entre la pièce d'identité et la carte grise, les demandes d'espèces, les numéros de téléphone commençant par 0899 ou 0897. Si vous décelez un ou plusieurs de ces signes, ou que vous avez le moindre doute, n'achetez surtout pas ! Et passez votre chemin.


Avec tous ces conseils, vous avez normalement réussi à négocier le prix de votre nouvelle acquisition honorablement. Félicitations, vous avez fait une excellente affaire ! Mais… attendez une minute ! Pour l'utiliser, il faut l'assurer !

L'assurance de votre nouvelle voiture

L'assurance automobile évolue au même rythme que les voitures. Et, comme on peut le voir au salon de l'Auto 2014, le paysage automobile change beaucoup : voiture sans chauffeur et caméras embarquées feront partie du futur. Aujourd'hui, avant d'être totalement automatisée, votre voiture ressemble déjà à un ordinateur. Elle régule sa vitesse, évite les collisions, contrôle sa trajectoire, détecte les franchissements de lignes blanches, et sait où aller. Les assureurs doivent donc changer du tout au tout leur vision des risques, leurs tarifs, et même devront à terme se poser la question de la responsabilité d'un sinistre associée à un robot.

En attendant, les compagnies d'assurance se mettent au pas en proposant des services innovants, comme l'assurance personnalisée selon le profil (tarif au kilomètre et selon le style de conduite avec Pay as you drive d'Amaguiz, et Pay how you drive de Direct Assurance) qui permet beaucoup d'économies aux conducteurs occasionnels, ou aux conducteurs responsables et prudents (réductions de prime pour les bons élèves). Il faut juste être conscient que l'assurance obtient et utilise vos données personnelles afin d'analyser votre conduite et de calculer votre tarif annuel. Vous pouvez donc vous aussi bénéficier pour votre nouvelle voiture d'une nouvelle couverture personnalisée.


Car l'achat de votre nouvelle voiture est l'occasion de faire le point sur vos besoins en assurance, qui ont probablement changé, et sur les garanties qu'il vous faut. Votre voiture est neuve, la protéger avec un contrat tous risques est donc fortement conseillé. En effet, c'est une couverture étendue qui couvre très bien le véhicule et propose la responsabilité civile pour couvrir le conducteur. La garantie au tiers, quant à elle, ne comprend par exemple pas le vol ou l'incendie. Elle est donc plus adaptée à une voiture d'occasion ayant moins de valeur, ou plus âgée ou abîmée.

Vous pouvez transférer l'assurance de votre ancien véhicule au nouveau, en adaptant quelque peu les garanties et le contrat. Dans ce cas, prévenez l'assureur au plus vite, qui doit recalculer votre niveau de risque et l'adapter à la nouvelle voiture. S'ils considèrent les risques plus importants (voiture plus puissante ou plus chère), ils peuvent augmenter la prime.

Mais vous pouvez tout aussi bien changer, puisque le changement de voiture est un motif vous permettant de résilier votre assurance auto sans attendre la date d'échéance. De toute façon, les décrets d'application de la loi Hamon attendus ce mois-ci vous permettront de le faire à tout moment et sans devoir vous justifier. Vous pouvez donc souscrire une nouvelle assurance.


Quel que soit votre choix, nous vous recommandons ici aussi de faire jouer la concurrence, et de comparer les différentes offres d'assurances auto correspondant à votre profil (budget, voiture, besoins) sur notre comparateur en ligne. Vous aurez ainsi accès à toutes les offres disponibles, et ferez le tri rapidement, gratuitement, et surtout de façon transparente. Demandez plusieurs devis, et demandez aussi à votre ancien assureur s'il souhaite s'aligner sur ces propositions. Vous pourrez ainsi choisir la formule la plus intéressante.

Votre nouveau véhicule étant à présent assuré, trouvez dans notre guide dédié : Que faire de l'ancien véhicule ?

Les voitures de luxe et de collection

Pour l'achat comme l'assurance, il convient d'être particulièrement prudent, les modèles de luxe et de collection n'obéissant pas toujours aux mêmes règles que les véhicules standards. Voici deux guides pour vous aider à acheter et assurer ce type de véhicule :
» Où acheter et comment assurer un véhicule de collection ?
» Achat et assurance d'une voiture de luxe : nos conseils

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €