Que couvre exactement une assurance voyage ?
un service de meilleurtaux.com

Que couvre exactement une assurance voyage ?

Que couvre une assurance voyage ?
Dossier Spécial
  • » Zoom sur les assurances voyage et annulation
  • » Les garanties spécifiques de l'assurance voyage
  • » Les pièges à éviter
  • » Comment être remboursé à l'étranger ?

Une assurance voyage peut comporter des options variées, et certaines conditions de protection peuvent changer, selon que votre déplacement soit effectué dans ou en dehors de l'Union Européenne. Afin d'éviter toute surprise en cas d'imprévu, faisons le point sur les couvertures spécifiques proposées aux voyageurs, et sur les risques pouvant se présenter en cas de non-protection.

» Comparez les offres d'assurance voyage

Quelles sont les assurances généralement proposées lorsqu'on voyage?

Hors mis l'assurance annulation, il existe l'assurance rapatriement, qui garantit un retour dans votre pays d'origine en cas de situation d'extrême urgence (accidents, maladies survenant pendant le séjour…). Mais attention : le rapatriement ne pourra être couvert que si la situation l'imposait.


Vous pouvez anticiper les remboursements de santé lorsque vous partez à l'étranger. Si vous êtes en voyage en Europe, sachez que vous êtes couvert par la Sécurité sociale, avec tiers payant, et que vos frais imprévus seront pris en charge selon la législation du pays en vigueur, mais à une condition : être muni de la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM).

Hors Europe, le tiers payant ne pourra être pris en charge et vous devrez avancer tous vos soins médicaux. Cependant, si ceux-ci sont imprévus et estimés à caractère urgent, le médecin conseil de la Sécurité sociale décidera si ceux-ci peuvent être remboursés, sur présentation des justificatifs qu'il vous faudra conserver.

La mutuelle santé, quant à elle, pourra assurer le complément de prise en charge pour les remboursements, selon le niveau de couverture que permet votre contrat.

Quels risques couvrent-elles ?

L'assurance rapatriement prend en charge :

  • les frais d'hospitalisation ;

  • l'intervention des secours ;

  • les dépenses liées aux soins ;

  • le billet aller-retour pour que l'un de vos proches puisse vous rejoindre en cas d'hospitalisation de plus de 10 jours ;

  • et bien entendu le rapatriement médicalisé, si nécessaire.

Grâce à cette police d'assurance vous serez assisté en cas de blessure ou de maladie et guidé vers les services médicaux compétents. En cas de décès de l'assuré à l'étranger, l'assurance prévoit un rapatriement du corps dans le pays d'origine. Et si l'assuré subit par malheur la perte d'un proche alors qu'il se trouvait à l'étranger, il peut également bénéficier d'un rapatriement d'urgence.


Soyez vigilant quant aux conditions d'application car dans la plupart des assurances rapatriement, l'indemnisation des frais hospitalier et de soin est limitée. Cette limite doit être clairement mentionnée dans votre contrat puisqu'à l'étranger, se soigner coûte souvent plus cher.

Concernant l'assurance maladie, les risques couverts sont ceux que la Carte européenne d'assurance maladie (CEAM) permet de couvrir en Union Européenne.

Dans un pays hors UE, vous devrez régler vos frais médicaux sur place. Il vous faudra alors conserver les factures et justificatifs de paiement afin de les présenter à votre caisse d'Assurance Maladie lors de votre retour en France. Le médecin-conseil décidera alors si vous étiez ou non en situation d'urgence, afin de vous accorder le remboursement de vos soins dans la limite des tarifs forfaitaires en vigueur.

Si aucune assurance n'est souscrite

Si aucun de ces contrats d'assurance n'est souscrit, la responsabilité civile de l'assuré peut être garantie avec son contrat d'assurance multirisque habitation (lequel en comprend une), mais elle seule sera garantie.

Que se passe-t-il si je tombe malade sur place ?

En cas de dommages à autrui donc, mais aussi si un souci de santé survenait, vous pourriez vous retrouver dans une situation embarrassante. Sur ce dernier point, notez que certains pays proposent des prestations de soin à un prix beaucoup plus élevé qu'en France. Vous risqueriez donc de ne pas pouvoir vous soigner pour des raisons financières. Il en est de même si vous deviez opérer un retour imprévu.


Et en cas d'incapacité de départ ?

Si vous vous retrouvez dans l'incapacité de partir en voyage et qu'aucune assurance annulation n'a été souscrite, vous ne pourrez pas prétendre au remboursement de votre billet. Cependant, l'article L.113-8 du Code de la consommation instauré par la loi Hamon, impose aux compagnies aériennes de restituer au client ayant manqué son vol le montant exact des taxes et redevances indiquées sur son billet (qu'il soit remboursable ou non).

Suis-je couvert par mon habitation ?

La responsabilité civile comprise dans le contrat d'assurance multirisque habitation couvre l'assuré des dommages qu'il pourrait causer à autrui, y compris à l'étranger. De plus, si le voyage est inférieur à trois mois, les contrats multirisque habitation prévoient généralement une garantie « voyage-villégiature » qui couvre les dégâts des eaux, d'incendie et même parfois les vols de biens emportés par l'assuré pendant son séjour.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)