Les garanties pour bien assurer son side-car
un service de meilleurtaux.com

Les garanties pour bien assurer son side-car

Comment assurer son side-car

Le side-car est une autre manière d'apprécier la moto : de nouvelles sensations, une nouvelle façon de conduire. Qui plus est il s'avère que l'assurance est moins chère que celles des motos seules. Explications et retour sur les garanties obligatoires et optionnelles.

Un side-car entre dans la même catégorie qu'une moto aux yeux du Code de la route, autrement dit, immatriculation, feux arrière, casques et ceinture de sécurité sont obligatoires. Le side-car est une solution très pratique pour les mordus de moto souhaitant rouler en famille par exemple, mais aussi pour les personnes handicapées.

Le side-car classique

Le terme « side-car » désigne initialement l'ensemble du véhicule : la motocyclette ainsi que le « panier » permettant d'accueillir une ou deux personnes supplémentaires. Il existe deux possibilités : soit acheter un side-car, soit seulement un panier que l'on va greffer à une moto indépendante.


Un side-car devrait vous coûter entre 10 000 € et 15 000 €, moitié moins pour un véhicule d'occasion. La mention « side-car » devra apparaître dans la carte grise. Aucune demande d'homologation supplémentaire n'est à réaliser car le véhicule n'a subi aucune modification quelconque.

Il suffit pour conduire un side-car d'avoir obtenu le permis A mais, la conduite étant beaucoup plus délicate, il est fortement conseillé de suivre une courte formation en auto-école.

Le side-car « solo »

Il est possible pour le motard d'acheter un « panier » et de le faire greffer ensuite à sa moto, une opération généralement assez coûteuse et délicate qui demande l'aval du constructeur. La carte grise devra alors porter la mention « solo / side-car ».

Si vous souhaitez ajouter un side-car il faudra prendre en compte les modifications à apporter à la moto, notamment au niveau du guidon afin que ce dernier soutienne le poids de l'attelage, puis faire homologuer le tout auprès de la DRIRE (direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement) pour avoir le droit de rouler avec. En effet la moto n'est plus conforme puisqu'elle a subi des modifications importantes. Mieux vaut se rapprocher d'un professionnel plutôt que d'essayer de le faire seul, ce qui serait dangereux. De plus, il vous faudra présenter la facture pour obtenir l'homologation. Une fois cette dernière obtenue vous pourrez alors faire assurer votre side-car auprès d'un assureur que vous aurez contacté au préalable pour comparer les tarifs.


Une assurance moins chère que celle d'une moto classique

Eh oui, tout simplement parce que l'accidentologie des side-cars est inférieure à celle des motos classiques. Les conducteurs sont la plupart du temps des motards chevronnés et conscients des risques. Un side-car exige une conduite plus prudente (la prise des virages, à gauche ou à droite, doit se négocier différemment) et maîtrisée. Une formation est d'ailleurs dispensée dans les auto-écoles. Les risques de vols sont également plus faibles.

Les statistiques faisant foi, la prime d'assurance d'une moto avec side-car est donc moins élevée que celle d'une moto classique.

En France, les side-cars sont rares, de nombreuses assurances ne proposent donc pas d'offres adaptées à ce type de produits, ou n'en font pas la promotion. Il vous faudra donc contacter votre assureur habituel pour lui demander directement s'il acceptera d'assurer votre side-car, et discuter avec lui les garanties. Tout ajout d'un side-car doit évidemment faire l'objet d'une déclaration auprès de l'assurance, qui proposera de modifier le contrat ou d'en rédiger un nouveau. Il existe toutefois quelques compagnies qui proposent des assurances spécialisées dans les side-cars vers lesquelles vous pouvez vous tourner. Les formules peuvent être au tiers, intermédiaires ou tous risques.

Les side-cars anciens peuvent être assurés comme véhicule de collection chez un assureur spécialisé dans ce type de produits.


Quid des garanties ?

Les garanties sont sensiblement les mêmes que celles d'une moto classiques :

  • Responsabilité civile (obligatoire)
  • Assistance 0 km aux personnes et au véhicule
  • Bris de glace sans ou avec franchise
  • Assurance équipement conducteur
  • Prêt du guidon
  • Dommages tous accidents
  • Catastrophes naturelles et technologiques
  • Objets transportés

La spécificité étant que chacune de ces garanties doit être étendue au side-car afin de couvrir les dommages éventuels et les passagers. Tous les attelages ne sont pas cotés à l'argus, en cas d'accident l'assurance prend donc en compte la valeur du marché. Enfin, faites attention aux franchises qui peuvent varier en fonction de l'assureur, et au montant total assuré.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)