Assurances des plans d’eau, étangs, lacs, mares et rivières
un service de meilleurtaux.com

Assurances des plans d’eau, étangs, lacs, mares et rivières

Comment assurer un plan d'eau ?

Nombreux sont les propriétaires qui possèdent sur leur terrain des plans d'eau ou des rivières. Si l'assurance, comme pour les habitations, n'est pas obligatoire, il est tout de même indispensable de souscrire au moins une responsabilité civile afin d'être couvert en cas d'accident, que votre terrain soit accessible au public ou non.

Les Français sont plus nombreux qu'on le pense à s'offrir un étang pour la pêche, la baignade ou la simple promenade. Certains achètent sur leur terrain tandis que d'autres choisissent d'en faire construire un. Dans tous les cas se pose la question de l'assurance : doit-on assurer son plan d'eau, et comment ?


Les dangers que représente un plan d'eau

Il n'est pas obligatoire de faire assurer ce type de bien mais sachez qu'en cas d'accident (noyade, chute, dégâts matériels comme corporels mais aussi inondations et accidents d'animaux domestiques ou d'élevage) vous serez considéré comme responsable. En effet aux yeux de la loi vous êtes responsable des dommages que vos biens sont susceptibles de causer à autrui, et ce même s'il s'agit d'une propriété privée interdite au public comportant des panneaux « baignade interdite ».

Il est peu évident, surtout si le plan d'eau fait plusieurs hectares, de cloîtrer l'ensemble par des grillages pour empêcher les promeneurs de passer et, même dans ce cas, il arrive toujours que quelqu'un parvienne à franchir la clôture. Et il est difficile, surtout pour les enfants, de résister à l'attrait de l'eau en plein été. De là à glisser sur une berge boueuse, être entraîné par le courant et se noyer, il n'y a qu'un pas.

Si un promeneur se noie ou se blesse, ou, plus simplement si votre étang déborde et inonde une maison voisine, vous en serez considéré comme responsable.

La responsabilité civile

L'assurance minimale à souscrire est celle de la responsabilité civile : ainsi, si le baigneur blessé cherche à se retourner contre vous pour obtenir une indemnisation et que la juridiction compétente lui donne raison, c'est votre assureur qui couvrira les dommages et intérêts.


Ce type d'assurance ne couvre que les terrains nus, c'est-à-dire sans construction, ruines ou bâtiment quelconque. Généralement le terrain nu autour du plan d'eau est également couvert par le même contrat d'assurance. Les garanties peuvent comprendre la défense du souscripteur et le recours incendie des voisins.

Vous pouvez vous tourner vers un assureur spécialisé dans ce genre de contrat ou demander à votre assureur habitation s'il propose des extensions de garantie spécifiques pour les étangs comme cela peut être le cas pour les dépendances ou les piscines. Les tarifs varient selon les contrats : n'hésitez pas à comparer les assurances plan d'eau pour trouver celle qui convient le mieux. 

La responsabilité civile ne couvre cependant que les tiers, et non le propriétaire du plan d'eau et sa famille : il existe pour cela des assurances spécifiques que vous pourrez souscrire en passant par exemple par l'intermédiaire d'un courtier spécialisé. En revanche ces assurances ne couvriront pas une activité de pêche.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)