Le prix de l'assurance habitation

Il est toujours utile de connaître les principaux éléments de tarification d'une assurance habitation, qui sont :

  • l'adresse du logement ;
  • le niveau de sécurité (alarme, télésurveillance) ;
  • le nombre de pièces du logement ;
  • la superficie globale du bâtiment ;
  • le type de bâtiment (maison, appartement…) ;
  • l'étage pour un appartement ;
  • les équipements extérieurs ;
  • la valeur du capital mobilier ;
  • le niveau des garanties.

Nous vous déconseillons bien évidemment de mentir sur vos déclarations afin de faire baisser le coût de votre assurance. Ce serait là une très mauvaise idée, car en cas de découverte de la supercherie (article L. 113-8 du Code des assurances, concernant les fausses déclarations), votre compagnie d'assurances pourrait purement et simplement refuser de procéder à l'indemnisation.


Si l'un de ces facteurs impactant le niveau de risque est modifié en cours de contrat, vous devrez immédiatement en informer votre assureur. Encore une fois, en cas de sinistre, si la compagnie constate que vous ne lui avez pas signifié des modifications de risque ayant un impact sur la tarification, celle-ci sera en droit de soit purement et simplement annuler votre garantie, ou de la réduire au prorata du surplus de prime non payé.

Souscrire une assurance habitation : quelles garanties choisir ?

Revenons en premier lieu sur les obligations en matière d'assurance afin de définir le contrat le mieux adapté.

Un locataire est dans l'obligation, selon l'article 7 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 relative aux rapports locatifs, de souscrire un contrat contre les risques locatifs incluant, a minima, l'incendie, l'explosion et le dégât des eaux. Libre à lui ensuite de souscrire une assurance multirisque habitation (assurance MRH) plus protectrice.

Un propriétaire d'un appartement en copropriété doit assurer son bien, a minima, avec la garantie responsabilité civile afin de pouvoir indemniser un tiers en cas de sinistre responsable.

Dans les autres cas, l'assurance habitation n'est pas obligatoire, mais fortement conseillée. Elle permet d'espérer une prise en charge de la part de l'assureur et ainsi de se protéger financièrement en cas de sinistre immobilier.


Les compagnies d'assurances proposent différents contrats d'assurance habitation avec des formules plus ou moins complètes. Avec un contrat d'assurance très protecteur, vous pouvez bénéficier des garanties suivantes :

  • incendie et explosion ;
  • dégâts des eaux et gel ;
  • catastrophes naturelles,
  • responsabilité civile ;
  • vol, tentative de vol, cambriolage, vandalisme ;
  • dommages électriques ;
  • équipements électroménagers et high-tech en valeur à neuf ou avec vétusté ;
  • protection juridique ;
  • assurance dépendances et équipements extérieurs (jardin, piscine, clôture, etc.) ;
  • garantie relogement ;
  • bris de vitres ;
  • attentats et actes de terrorisme ;
  • garantie villégiature ;
  • dépannage à domicile ;
  • protection juridique.

Comment trouver une assurance habitation pas chère ?

Pour gagner de l'argent sur le coût total de votre assurance maison, ou de vos assurances si vous en avez plusieurs, il existe heureusement des astuces.

  • Évaluer avec précision votre capital mobilier : en le sous-évaluant, vous risquez de ne pas être suffisamment couvert, mais en le surévaluant, vous paierez trop cher votre couverture. Soyez donc précis ! Celui-ci inclut les meubles, l'électroménager, la hi-fi, l'informatique, les bijoux, etc., mais jamais l'argent liquide qui pourrait dormir sous votre matelas.
  • Augmenter si vous le pouvez le niveau des franchises : c'est le montant qui reste à votre charge en cas de sinistre. Plus la franchise est basse, plus le tarif est élevé, et inversement.
  • Valider au mieux vos options de remboursement : pour des biens neufs, choisissez l'option « valeur à neuf », mais après quelques années, la « vétusté déduite » peut être intéressante pour payer moins cher.
  • Réaliser des comparatifs entre plusieurs compagnies.
  • Utiliser un comparateur d'assurance pour faire ces comparatifs. Vous irez beaucoup plus vite, les différences de garanties vous sauteront aux yeux, vous bénéficierez d'un plus large panel de choix.

Le comparateur d'assurances habitation pour comparer les offres d'assurance

Si le comparateur d'assurances habitation est à envisager, c'est en raison des différents avantages qu'il offre. Il est gratuit, simple, rapide et sans engagement.

Quelques minutes suffisent pour obtenir des devis et comparer les offres des différentes compagnies d'assurances du marché. Remplissez un simple formulaire et comparez les garanties proposées selon votre logement et ses caractéristiques. Choisissez la couverture qui vous correspond et comparez les prix pour vous assurer de souscrire un contrat d'assurance habitation offrant le meilleur rapport qualité/prix.

La souscription pourra ensuite se faire directement en ligne si l'assureur propose cette solution. D'autres vous invitent à entrer en contact avec un conseiller par téléphone afin d'obtenir un devis plus précis et de vous assurer de choisir le meilleur contrat pour vous.

Si ce comparatif vous permet de découvrir que votre assurance habitation actuelle est trop chère ou pas assez complète, n'oubliez pas que la loi Hamon vous permet de résilier à tout moment après un an de contrat. Pour ce faire, il vous suffit d'envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. La résiliation sera effective sous 30 jours.