Les critères de tarifications des différents organismes d'assurance
un service de meilleurtaux.com

Les critères de tarifications des différents organismes d'assurance

Les tarifs des complémentaires santé peuvent varier selon certains critères comme l'âge, le lieu de résidence, les revenus ou l'ancienneté du contrat.

Les tarifs selon l'âge

93% des bénéficiaires d'un contrat individuel sont soumis à un tarif qui dépend de l'âge. Dans le cas d'un contrat souscrit auprès d'une mutuelle, un transfert entre classes d'âges s'applique, ce qui explique que les tarifs augmentent moins que dans les sociétés d'assurance. En revanche, l'âge n'est pas considéré comme un critère de tarification en cas de souscription à un contrat collectif.

Les tarifications évoluent de trois façons différentes : une tarification convexe (les tarifs augmentent avec l'âge), une tarification linéaire (l'augmentation reste constante) et une tarification adaptée aux seniors (les tarifs progressent moins vite après 60 ans). Pour avoir plus de détails sur la tarification selon l'âge, vous pouvez consulter notre article : Les tarifs d'assurance santé et des mutuelles augmentent avec l'âge.


Les tarifs selon le lieu

La tarification selon le lieu de résidence concerne surtout les contrats individuels car les niveaux de consommation de soins et de dépassement d'honoraires sont pris en compte. Elle concerne 18 % des bénéficiaires d'un contrat individuel auprès d'une mutuelle. Le chiffre s'élève à 80 % pour les bénéficiaires d'un contrat individuel auprès d'une société d'assurance. Dans les deux cas, les tarifs sont plus chers de 25% en moyenne entre une zone où les cotisations sont élevées et une zone où les cotisations sont les moins élevées.

20% des contrats individuels opère une tarification selon le revenu de l'assuré. Pour les contrats collectifs, la cotisation peut être payée par l'employeur ou le salarié. Cela explique que l'enquête menée par la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (DREES) n'ait pas permis de connaitre le pourcentage.

Les tarifs selon le sexe :

Il faut savoir que la tarification selon le sexe est interdite pour tous les contrats d'assurance depuis le 21 décembre 2012. Auparavant, elle était autorisée uniquement pour les contrats individuels des sociétés d'assurance : les femmes payaient alors leur mutuelle santé en moyenne 27 % plus cher qu'un homme, contrairement à l'assurance auto.

Les tarifs selon l'ancienneté

Les tarifs sont généralement dégressifs en fonction de l'ancienneté dans les contrats individuels des mutuelles. Un assuré avec dix ans d'ancienneté paye en moyenne 6% de moins qu'un nouvel assuré à profil équivalent.

Généralement, les contrats collectifs ont moins de critères de tarification et opèrent des transferts de cotisations entre populations.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)