Quelle assurance auto pour la conduite supervisée ?

Vous prenez des cours de conduite et devez passer l’épreuve du permis B ? Vous avez cumulé 20 heures et ne vous sentez pas encore assez à l’aise pour l’examen pratique ? La conduite supervisée est une solution à envisager. Elle vous permet d’augmenter votre période de conduite avant l’examen final sans payer plus cher. N’oubliez pas que vous devez figurer sur le contrat d’assurance automobile de l’accompagnateur afin de protéger ce dernier en cas de sinistre.

assurance pour la conduite supervisée

Qu'est-ce que la conduite supervisée ?

Il ne faut pas confondre la conduite supervisée avec la conduite accompagnée. Cette dernière, que l'on nomme également «apprentissage anticipé de la conduite» (AAC), permet aux jeunes dès l'âge de 15 ans d'apprendre la conduite.

La conduite supervisée s'adresse aux plus de 18 ans souhaitant acquérir une expérience de conduite avant de passer le permis de conduire ou conduire quelques heures supplémentaires après un échec à l'examen.

Comment se déroule la conduite supervisée?

Vous êtes intéressé par la conduite supervisée ? Voici comment se déroule, étape par étape, votre formation:

  • vous passez avec succès le Code de la route après une formation théorique dont le nombre d'heures n'est pas réglementé;
  • vous suivez une formation pratique de 20 heures au minimum, dont 15 heures sur les voies ouvertes à la circulation. Vous devez toujours avoir avec vous votre livret d'apprentissage du permis B;
  • vous avez obtenu une attestation de fin de formation initiale (AFFI);
  • vous assistez à un rendez-vous préalable de 2 heures avec un moniteur et votre accompagnateur;
  • un guide sur la conduite supervisée est remis à l'accompagnateur;
  • l'accompagnateur informe son assurance pour la conduite supervisée;
  • vous commencez à conduire;
  • lorsque vous vous sentez prêt, vous vous inscrivez à l'examen du permis de conduire.

Conduite supervisée : avec qui?

La conduite supervisée nécessite de trouver un accompagnateur. Il peut s'agir de n'importe quelle personne, qu'elle soit membre de votre famille ou non. Les seules conditions à remplir pour être accompagnateur de conduite supervisée sont:

  • être titulaire du permis B;
  • avoir obtenu un accord préalable de la compagnie d'assurances;
  • ne pas avoir subi d'annulation ou d'invalidation du permis de conduire au cours des 5 dernières années.

Quelles différences entre conduite supervisée et conduite accompagnée

Ces deux manières d'apprendre la conduite visent à maximiser les chances d'obtenir votre permis de conduire sans avoir à financer un important nombre d'heures de conduite. Elles présentent cependant quelques différences:

  • la conduite accompagnée s'adresse aux plus de 15 ans, la conduite supervisée aux plus de 18 ans;
  • la conduite accompagnée implique de conduire au moins 3000 km pendant un an au minimum, aucun seuil n'est imposé avec la conduite supervisée;
  • la conduite supervisée ne permet pas de réduire le montant de la surprime jeune conducteur comme c'est le cas avec la conduite accompagnée;
  • la conduite supervisée ne réduit pas la durée du permis probatoire à 2 ans.

Les avantages de la conduite supervisée

  • Il n'existe pas de durée minimale ou de kilométrage imposé dans le cadre de la conduite supervisée. Vous roulez autant que nécessaire afin d'être parfaitement à l'aise le jour de l'examen du permis de conduire pour vous donner toutes les chances de l'obtenir.
  • Vous acquérez de l'expérience et réduisez le risque de sinistre une fois le permis de conduire obtenu. De ce fait, vous augmentez plus rapidement votre bonus tout en réduisant le montant de votre prime d'assurance.
  • Cela permet deréduire le coût du permis de conduire. Au lieu de reprendre des heures de formation payante, vous conduisez gratuitement avec un proche.

Bon à savoir : si la conduite supervisée diffère de la conduite accompagnée, vous devrez malgré tout apposer un macaron « conduite accompagnée » à l'arrière du véhicule et respecter les limitations de vitesse d'un permis probatoire.


Conduite supervisée : les conditions

Pour accéder à la conduite supervisée, il est nécessaire :

  • d'être titulaire du Code la route ;
  • d'avoir suivi une formation pratique avec un enseignant durant au moins 20 heures ;
  • d'avoir une évaluation favorable de la part de l'enseignant ;
  • d'être titulaire d'une attestation de fin de formation initiale (AFFI) ;
  • d'avoir un livret d'apprentissage avec autorisation de conduire en conduite supervisée;
  • d'avoir fait un rendez-vous auquel sont présents le formateur, l'élève et l'accompagnant ;
  • d'être assuré pour la conduite supervisée;
  • que l'accompagnant ait au moins 23 ans et 5 ans de permis de conduire.

L'assurance est-elle obligatoire pour la conduite supervisée ?

L'article L. 211-1 du Code des assurances vous oblige à souscrire une assurance auto. Le statut du conducteur n'a donc aucun impact sur cette obligation dès lors qu'il se met au volant d'un véhicule terrestre à moteur.

L'assurance de l'accompagnant assurera le conducteur en conduite supervisée. Il est, à ce titre, nécessaire defaire part à la compagnie d'assurancesde cette nouvelle pratique engendrant un risque supplémentaire. L'extension de garantie de conduite supervisée nécessite un accord préalable de l'assureur. Dans le cas contraire, en cas de sinistre, la prise en charge peut être remise en cause.

En général,les compagnies d'assurances n'appliquent pas de surprime aux accompagnateurspour cette pratique avec des apprentis conducteurs.


Les assureurs sont en droit de refuser de vous assurer pour la conduite supervisée dans les cas suivants :

  • vous avez été responsable d'homicides ou de blessures involontaires ;
  • vous avez conduit en état d'ivresse ;
  • vous avez commis un délit de fuite ;
  • vous avez refusé d'obtempérer dans le cadre d'un contrôle des forces de l'ordre ;
  • vous avez conduit en période d'annulation ou de suspension de permis.

Que faire en cas de refus d'extension d'assurance pour conduite supervisée?

La compagnie d'assurances est parfaitement en droit de refuser de couvrir la conduite supervisée.

Si tel est le cas, nous vous conseillons de comparer les offres des autres compagnies d'assurances, surtout si le contrat a été souscrit il y a plus d'un an. Vous pouvez alors résilier à tout moment sans justifier votre demande. Cela vous permettra de trouver un assureur offrant des conditions plus souples.

Si vous estimez que le refus d'extension d'assurance pour conduite accompagnée n'est pas justifié, vous pouvez aussi faire appel au médiateur des assurances.

L'assurance auto après la conduite supervisée

Vous avez décidé, au-delà de votre formation en auto-école, de conduire avec un accompagnateur dans le cadre de la conduite supervisée ? Une fois votre épreuve pratique terminée et votre permis de conduire obtenu, vous serez considéré comme un jeune conducteur par l'assureur, même si vous avez effectué de nombreuses heures de conduite avec votre accompagnant.


Un jeune conducteur se voit appliquer une surprime de la manière suivante.

Année de permis de conduire Avec conduite supervisée Avec conduite accompagnée
1re année100 %50 %
2e année50 %25 %
3e année25 %12,5 %

Pour les jeunes conducteurs ayant suivi la formation en conduite accompagnée, la majoration est réduite. Le permis probatoire dure 2 ans et non plus 3. Ils ne sont pas contraints d'attendre 3 ans pour obtenir 12 points. En revanche, ils restent impactés par une surprime, certes moindre que celle d'un jeune conducteur classique. La surprime de l'assurance conduite supervisée est identique à celle d'un jeune conducteur n'ayant pas suivi l'apprentissage anticipé de la conduite. Dans la mesure où il n'y a pas de règles de durée ou d'heures de conduite à effectuer, il n'y a pas de régime spécial.

À la fin de la période probatoire, vous pouvez enfin bénéficier d'une première assurance auto à moindre coût. Vous allez, sans sinistre responsable, cumuler du bonus d'année en année pour payer moins cher votre assurance auto.

Quel bonus après la conduite supervisée?

Vous ne cumulez pas de bonus avec la conduite supervisée, puisqu'elle intervient avant même d'obtenir le permis de conduire. C'est aussi le cas si votre parent a souscrit une extension d'assurance pour conduite supervisée et que vous figurez sur son contrat.


Le jour où vous obtenez le permis et que vous assurez votre première voiture, votre coefficient de bonus-malus sera de 1. Sans sinistre responsable, il va évoluer chaque année pour atteindre 0,5 en 13 ans, permettant de réduire le montant de la prime d'assurance.

Ce tableau vous explique comment le bonus-malus est calculé. Découvrez ensuite avec notre baromètre les prix des assurances auto selon la formule que vous souhaitez.

Année d'assurance sans sinistre Calcul du bonus-malus Coefficient de réduction majoration
Après 1 an1 x 0,950,95
Après 2 ans0,95 x 0,950,90
Après 3 ans0,90 x 0,950,85
Après 4 ans0,85 x 0,950,80
Après 5 ans0,80 x 0,950,76
Baromètre du prix des assurances auto
Voir les voitures concernées
  • Renault Twingo
  • Citroën C1
  • Peugeot 108
  • Smart Fortwo
  • Fiat 500
  • Chevrolet Spark
  • Fiat Panda
  • Ford Ka
  • Hyundai i10
  • Nissan Pixo
  • Kia Picanto
  • Volkswagen Fox
  • Volkswagen Up
  • Toyota Aygo

Mon bonus est actuellement de :

Tiers
653 €
Tiers
542 €
Tiers
515 €
Intermédiaire
800 €
Intermédiaire
687 €
Intermédiaire
545 €
Tous risques
1277 €
Tous risques
970 €
Tous risques
720 €
Tiers
437 €
Tiers
342 €
Tiers
280 €
Intermédiaire
517 €
Intermédiaire
404 €
Intermédiaire
339 €
Tous risques
660 €
Tous risques
585 €
Tous risques
562 €
Tiers
239 €
Intermédiaire
285 €
Tous risques
412 €
Tiers
807 €
Tiers
666 €
Tiers
596 €
Intermédiaire
1039 €
Intermédiaire
847 €
Intermédiaire
647 €
Tous risques
1494 €
Tous risques
1239 €
Tous risques
995 €
Tiers
466 €
Tiers
416 €
Tiers
328 €
Intermédiaire
573 €
Intermédiaire
479 €
Intermédiaire
432 €
Tous risques
862 €
Tous risques
719 €
Tous risques
601 €
Tiers
259 €
Intermédiaire
320 €
Tous risques
447 €
Tiers
895 €
Tiers
751 €
Tiers
674 €
Intermédiaire
1200 €
Intermédiaire
1034 €
Intermédiaire
756 €
Tous risques
1767 €
Tous risques
1395 €
Tous risques
1210 €
Tiers
497 €
Tiers
440 €
Tiers
361 €
Intermédiaire
632 €
Intermédiaire
516 €
Intermédiaire
463 €
Tous risques
1138 €
Tous risques
810 €
Tous risques
691 €
Tiers
279 €
Intermédiaire
355 €
Tous risques
513 €
Tiers
738 €
Tiers
627 €
Tiers
572 €
Intermédiaire
949 €
Intermédiaire
804 €
Intermédiaire
747 €
Tous risques
1441 €
Tous risques
1084 €
Tous risques
1028 €
Tiers
458 €
Tiers
389 €
Tiers
348 €
Intermédiaire
638 €
Intermédiaire
522 €
Intermédiaire
483 €
Tous risques
939 €
Tous risques
742 €
Tous risques
669 €
Tiers
273 €
Intermédiaire
358 €
Tous risques
488 €
Tiers
785 €
Tiers
687 €
Tiers
618 €
Intermédiaire
1110 €
Intermédiaire
878 €
Intermédiaire
848 €
Tous risques
1501 €
Tous risques
1240 €
Tous risques
1028 €
Tiers
483 €
Tiers
471 €
Tiers
411 €
Intermédiaire
673 €
Intermédiaire
556 €
Intermédiaire
562 €
Tous risques
999 €
Tous risques
825 €
Tous risques
738 €
Tiers
301 €
Intermédiaire
365 €
Tous risques
516 €
Tiers
903 €
Tiers
778 €
Tiers
717 €
Intermédiaire
1199 €
Intermédiaire
1172 €
Intermédiaire
1010 €
Tous risques
1775 €
Tous risques
1572 €
Tous risques
1092 €
Tiers
537 €
Tiers
471 €
Tiers
387 €
Intermédiaire
812 €
Intermédiaire
723 €
Intermédiaire
494 €
Tous risques
1436 €
Tous risques
818 €
Tous risques
872 €
Tiers
290 €
Intermédiaire
377 €
Tous risques
550 €

Moyenne des prix constatés avec les critères sélectionnés

= Prix en hausse par rapport à la dernière période

= Prix en baisse par rapport à la dernière période

Mis à jour le 01/02/2024

Comment payer moins cher son assurance jeune conducteur ?

Tous les automobilistes sont invités à comparer les offres grâce à notre comparateur d'assurances auto, un outil simple, rapide, gratuit et sans engagement.

Pourquoi ? Car prendre le volant nécessite d'être assuré. Toutes les formules d'assurance ne se valent pas. Dans un premier temps, il est nécessaire de comparer les niveaux de garanties pour vous assurer de souscrire le contrat d'assurance auto le plus protecteur selon votre besoin. Dans un deuxième temps, comparez les prix afin de trouver l'assurance jeune conducteur la moins chère.


Si vous êtes apprenti conducteur, que vous ayez opté pour l'apprentissage de la conduite de manière anticipée, pour la conduite supervisée ou pour l'obtention du permis de manière classique vous êtes impacté par une surprime de 50 à 100 %. Plus que jamais il est nécessaire de faire un comparatif des offres pour obtenir, à garanties équivalentes, un tarif préférentiel. Pourquoi payer plus cher pour la même couverture ?

Questions fréquentes sur l'assurance de conduite supervisée

Qui peut assurer la conduite supervisée ?

La compagnie d'assurances de l'accompagnateur va assurer la conduite supervisée. Elle peut proposer une extension d'assurance et choisir ou non d'impacter le montant de la cotisation.

Est-ce que la conduite supervisée est payante ?

Non, la conduite supervisée n'est pas payante, c'est d'ailleurs un avantage de cette solution. Après 20 heures de conduite avec l'auto-école, vous pouvez prendre le volant et acquérir de l'expérience sans avoir à prendre de leçons payantes supplémentaires.

Quel document pour la conduite supervisée ?

En cas de contrôle, vous devez présenter un livret d'apprentissage contenant l'autorisation de conduire en conduite supervisée ainsi qu'une autorisation de l'assurance de l'accompagnateur pour cette pratique.