Le prix d'une assurance pour voiture électrique est-il plus élevé ?

Tout dépend des voitures !

Du fait de son autonomie limitée, une voiture électrique parcourt de plus faibles distances qu'une voiture thermique. Statistiquement, elle est donc moins sujette aux sinistres, entraînant parfois des cotisations d'assurance moins élevées.

Une réduction de la prime d'assurance est également applicable aux véhicules récents. Toute voiture électrique mise en circulation à partir du 1er janvier 2021 est exonérée de la TSCA, la taxe d'assurance. Cette aide financière visant à encourager la mobilité électrique fait baisser la cotisation d'environ 15%. Certaines compagnies d'assurance la complètent avec leur propre tarif préférentiel, jusqu'à atteindre une réduction de 25%. L'exonération ne concerne pas les voitures hybrides, mais les assureurs peuvent leur appliquer un bonus.


En parallèle, le prix d'achat des véhicules électriques est plus élevé. La valeur à assurer l'est donc elle aussi, influant sur le coût d'assurance de la voiture électrique. Conclusion ? Une voiture électrique peut effectivement bénéficier d'une assurance moins chère qu'en version thermique. Un modèle haut de gamme, en revanche, est souvent plus cher à assurer.

Bon à savoir : la borne de recharge

L'immense majorité des détenteurs de voiture électrique utilise une borne de recharge à domicile. Si tel est votre cas, assurez-vous que l'installation est bien couverte par le contrat d'assurance choisi. À défaut, contactez votre assureur ou effectuez un comparatif d'assurance pour intégrer la borne à votre contrat d'assurance habitation.

De quoi dépend le coût d'une assurance pour voiture électrique ?

Les critères pris en compte dans le calcul de prix d'une assurance pour voiture électrique sont communs à toutes les assurances auto.

Le type de véhicule

L'âge, le kilométrage et surtout le modèle de voiture électrique déterminent le coût de l'assurance. Plus la valeur d'achat ou la côte Argus du véhicule sont élevées, plus le tarif de l'assurance l'est. Or, ces valeurs peuvent varier du simple au double selon la marque et le modèle.

L'utilisation du véhicule

Le niveau de risque dépend aussi de votre façon d'utiliser la voiture assurée. Est-elle garée dans la rue ou dans un garage sécurisé ? Roulez-vous rarement ou quotidiennement ? En ville ou en campagne ?


Le type de contrat et les garanties proposées

Les différentes formules d'assurance sont les mêmes pour une voiture électrique ou thermique. La moins chère est pourtant rarement conseillée.

  • L'assurance au tiers est une assurance auto pas chère, mais peu adaptée à la valeur des véhicules électriques. Elle n'assure que le minimum, à savoir la garantie responsabilité civile : vous êtes couvert en cas de dommages causés à autrui. En cas de dommages matériels ou corporels dans un accident responsable, en revanche, aucune indemnisation n'est possible.
  • L'assurance au tiers plus, ou intermédiaire, offre une solution équilibrée, en tarification comme en garanties. Cette formule d'assurance à la carte intègre la garantie responsabilité civile ainsi que des garanties complémentaires. Elle permet d'adapter le montant de votre prime à votre budget tout en choisissant les garanties les plus indispensables. Elle intègre notamment la prise en charge des frais en cas de bris de glace, d'incendie, de tentative de vol ou de catastrophes naturelles. Des extensions de garanties peuvent également être ajoutées, comme une garantie assistance en cas de panne.
  • L'assurance auto tous risques est celle qui offre les meilleures garanties. Elle est largement conseillée, puisqu'elle permet d'assurer au mieux une voiture électrique. En plus de l'assurance responsabilité civile prévue dans une formule au tiers, elle comprend des garanties étendues. Elle couvre les dommages corporels et matériels en cas de sinistre responsable, grâce à la garantie dommages tous accidents. Elle protège également contre les dégâts matériels entraînés par les catastrophes naturelles, le vandalisme, les collisions… Elle aussi peut être complétée par des garanties supplémentaires.

Des garanties optionnelles

Plus vous ajoutez de garanties à votre contrat d'assurance automobile, mieux vous êtes couvert, mais plus il est cher.

  • Une assistance panne peut intégrer la prise en charge zéro kilomètre, le dépannage et le remorquage, le rapatriement chez le garagiste…
  • Certains contrats d'assurance proposent également le prêt d'un véhicule de remplacement en cas d'immobilisation.
  • La protection du conducteur et la protection juridique sont d'autres garanties couramment souscrites.
  • Quant à la garantie valeur à neuf, elle peut être utile pour une voiture électrique de valeur, neuve ou très récente. Elle permet une indemnisation à valeur d'achat en cas de perte totale du véhicule assuré.

Des conducteurs

Comme pour toute assurance automobile, le prix moyen dépend du profil du conducteur principal. Dans une moindre mesure, un éventuel conducteur secondaire peut également l'influencer. La tarification s'appuie sur le coefficient de bonus-malus, ou CRM pour coefficient de réduction-majoration. Il dépend des antécédents du conducteur. Les sinistres subis ou le manque d'expérience des jeunes conducteurs engendrent des malus, donc une majoration des primes. L'absence de sinistres récents ou l'ancienneté entraînent des bonus, donc une réduction. Pour connaître votre coefficient, consultez le relevé d'information de votre contrat d'assurance.

Bon à savoir : la batterie d'une voiture électrique

La batterie d'une voiture électrique en est l'élément le plus cher, or il est rarement couvert par les offres d'assurance. Ce, pour une raison simple : le plus souvent, il fait l'objet d'un contrat de location avec le constructeur, permettant son entretien et son remplacement en cas de besoin. Si ce n'est pas le cas, interrogez votre assureur ou consultez votre devis d'assurance auto pour vérifier son inclusion.


Comment trouver une assurance auto pour voiture électrique moins chère ?

Faire des économies sur le prix d'une assurance pour voiture électrique ne doit pas se faire au détriment de la couverture. Les assurances auto au tiers les moins chères sont rarement avantageuses à long terme : en cas de sinistre, le coût peut s'avérer bien plus conséquent que les cotisations d'une formule tous risques.

  • Comparez. Utiliser un comparateur d'assurance auto est la méthode la plus simple pour choisir la meilleure assurance auto. Demandez plusieurs devis et comparez-les, à garanties équivalentes.
  • Choisissez les garanties dont vous avez besoin, adaptées à vos usages et à votre véhicule.
  • Étudiez les franchises et les exclusions. Les premières prévoient un reste à charge, les secondes excluent l'indemnisation dans certains cas. Elles peuvent faire baisser le coût d'assurance d'une voiture électrique, mais doivent être comparées pour conserver le meilleur rapport qualité-prix.
  • Si vous utilisez peu votre voiture électrique, une assurance au kilomètre peut faire baisser le prix de la cotisation. Ce type d'assurance « pay as you drive » ne facture la couverture que pour le kilométrage réel. Il existe également des contrats d'assurance similaires basés sur un forfait kilométrique. Enfin, certains assureurs proposent des réductions en cas de bonne conduite et de respect du Code de la route.