Les garanties courantes : responsabilité civile et dommages au véhicule

La garantie responsabilité civile

Aussi appelée assurance « au tiers », la responsabilité civile est la seule garantie obligatoire en matière d'assurance automobile ainsi que précisé à l'article L 211-1 du Code des assurances : « Toute personne (…), dont la responsabilité civile peut être engagée en raison de dommages subis par des tiers résultant d'atteintes (…) dans la réalisation desquels un véhicule est impliqué, doit, (…) être couverte par une assurance garantissant cette responsabilité ».

Elle couvre les dommages causés par le véhicule assuré à d'autres personnes (les tiers), leur véhicule et/ou tout autre bien, et ce, quel que soit le conducteur du véhicule, à partir du moment où celui-ci est couvert.


La garantie vol-tentative du vol

L'assurance contre le vol couvre généralement le risque de vol du véhicule mais aussi de son contenu et/ou coffre ainsi que les dégradations subies à cette occasion sur les serrures ou organes de démarrage ou de direction.

Bon à savoir : les assureurs peuvent exiger l'application de mesures de prévention du vol pouvant impliquer l'installation de dispositifs de protection tels que la pose d'une alarme, le gravage d'un numéro d'identification sur certaines parties du véhicule ou son remisage dans un garage fermé à clef la nuit.

Les autres garanties dommages

La garantie « dommages collision » est la principale assurance de dommages souscrite en sus de la responsabilité civile : elle permet d'indemniser les dégâts subis par le véhicule assuré en cas de collision avec un autre véhicule, un piéton ou un animal si ces derniers sont identifiés.

Bon à savoir : le propriétaire ne pourra pas être remboursé en cas de collision avec un animal sauvage ou avec un véhicule non identifié.

La garantie « bris de glace » est également très courante, elle couvre les dommages touchant le pare-brise du véhicule et, selon les contrats, les autres vitres voire rétroviseurs et autres optiques.

Le conseil de Lecomparateurassurance :


La souscription d'une garantie « tous accidents » ou « tous risques » permet une indemnisation des dommages subis par le véhicule assuré quel que soit le type d'accident et la responsabilité du conducteur.

Les autres garanties facultatives : l'assurance personnelle du conducteur et les prestations d'assistance

L'assurance personnelle du conducteur

En cas d'accident, seul un conducteur non responsable ou couvert au titre des dommages corporels au conducteur pourra être pris en charge par son assurance en cas de décès, d'invalidité ainsi que de séquelles physiques ou psychologiques.

La garantie peut prévoir une indemnisation forfaitaire ou calculée au cas par cas.

Le conseil de Lecomparateurassurance :

Même dans le cas d'un contrat « au tiers », il est conseillé de souscrire une garantie personnelle du conducteur afin de pallier les conséquences potentiellement graves d'une absence d'indemnité en cas de blessures voire de décès de ce dernier.

Les prestations d'assistance

Destinées à apporter une aide immédiate à l'assuré en cas de sinistre, les garanties d'assistance peuvent être destinées à assurer les conséquences d'une immobilisation du véhicule (panne ou accident) comme son remorquage-dépannage ainsi que le transport et/ou l'hébergement du conducteur et ses passagers.
Elles peuvent également prévoir une assistance médicale en cas d'accident telle que l'envoi d'une ambulance ou un rapatriement.
Bon à savoir :
Les contrats d'assistance proposent également fréquemment une protection juridique couvrant par exemple la défense de l'assuré en cas de poursuite en justice le visant ou le recours à un avocat s'il est lui-même en position d'intenter une action suite à un accident.