Comparer les contrats d'assurance auto : comparer le coût des principales garanties

Le premier élément déterminant de comparaison concerne le coût de la garantie obligatoire de responsabilité civile ainsi que des couvertures complémentaires usuelles en cas de vol/incendie et bris de glace.

Pour être probante, cette comparaison doit toutefois se faire aux mêmes « conditions », c'est-à-dire à modalités d'intervention (i.e. : exclusions éventuelles de garantie) et franchises équivalentes.

Un contrat d'assurance auto légèrement plus onéreux à l'année mais n'intervenant qu'au-delà d'une franchise de 150 € sera ainsi préférable à une proposition annuelle inférieure de 20 € mais soumettant l'assuré à une franchise de 500 € en cas de sinistre.


Un second élément important de comparaison concerne la garantie individuelle du conducteur qui, quelles que soient les autres garanties dommages souscrites, reste essentiel en termes de protection personnelle de l'assuré.

Le coût de cette garantie peut en effet beaucoup varier d'un contrat à l'autre, selon par exemple la puissance du véhicule mais surtout l'âge, l'expérience et le coefficient de réduction-majoration (bonus-malus) dont bénéficie le conducteur et que traduit le relevé d'informations à fournir au nouvel assureur.

Bon à savoir : loin devant les autres types de sinistre,  le niveau de fréquence moyenne des bris de glaces étaient de 65,5 pour mille véhicules en 2017 (contre moins de 5 pour mille en vol/incendie) (Source : « Les assurances de biens et de responsabilité – Données clés 2017 » – Fédération Française de l'Assurance).

Comparer les contrats d'assurance auto : simuler le coût global d'un sinistre

L'un des meilleurs moyens de comparer entre plusieurs devis d'assurance auto est également de simuler le coût d'un sinistre et de le rapporter au montant de cotisation annuel.

Le bris de glace étant le plus fréquent, une première simulation impliquant des réparations de 100 €, 250 € puis 500 € par exemple, permet ainsi de comparer entre plusieurs contrats en tentant des différentes franchises, voire des exclusions éventuelles (rétroviseurs extérieurs non couverts, couverture hors acte de vandalisme, etc...).


Au-delà du coût réel et du reliquat à la charge de l'assuré, il importe également de choisir un contrat offrant une gestion facile, efficace et rapide en cas de sinistre : s'assurer de la disponibilité d'un service sinistre 24H/24H directement auprès de l'assureur ou par le biais d'un service d'assistance connu peut en effet faire la différence en cas d'accident de nuit loin de son domicile.

Le conseil de Lecomparateurassurance :

Au-delà de la franchise, certains contrats conditionnent leur intervention à un nombre limité de sinistres à l'année (ou sur 12 mois glissants), notamment en bris de glace.

Lors d'une nouvelle souscription ou en cas de déménagement, il peut ainsi être utile de se renseigner sur la fréquence de ces sinistres dans la région de circulation/stationnement du véhicule afin de choisir un contrat adapté.