Quelle validité pour un permis étranger en France ?

Obtenir un permis à l'étranger est une situation tout à fait spécifique. En effet, le Code de la route peut être différent d'un pays à l'autre, difficile de savoir à quel point cette formation sera compatible avec les règles en vigueur en France.

Sachez qu'il existe deux types de permis étrangers pour l'assurance auto:

  • le permis européen : à moins de commettre une infraction, il n'y a pas lieu de l'échanger contre un permis français ;
  • le permis extra européen : celui-ci n'est valide que durant un an sous certaines conditions.

Pour qu'un permis non-européen soit valide, il fait remplir l'une des deux conditions suivantes :

  • Vous êtes Français : vous avez habité a minima 6 mois dans le pays dans lequel vous avez obtenu votre permis ;
  • Vous êtes étranger : vous avez obtenu votre permis avant votre titre de séjour français et votre permis n'a jamais été annulé ou suspendu dans votre pays d'origine.

Est-il possible d'échanger un permis étranger contre un permis français ?

Comme nous avons pu le constater, dans certaines situations, non seulement il est possible d'échanger un permis étranger contre un permis de conduire français, mais cela peut s'avérer indispensable.


Pour les ressortissants d'un pays n'appartenant pas à l'espace économique européen, la validité du permis est limitée à un an en France. Au terme de cette période, s'ils ces conducteurs souhaitent continuer à conduire sur en France, ils doivent faire la modification de leur permis vers un permis de conduire français.

De même, dès lors qu'un français ayant obtenu son permis à l'étranger commet une infraction, il doit échanger son permis.

Notez toutefois que l'échange ne peut s'effectuer que sous certaines conditions :

  • Votre permis est en cours de validité ;
  • Votre permis est rédigé en français ou est accompagné d'une traduction officielle ;
  • le pays dans lequel vous avez obtenu votre permis accepte cet échange de permis.

Comment échanger un permis étranger contre un permis français ?

Vous devez prendre contact avec la préfecture ou la sous-préfecture et fournir les documents suivants :

  • Une copie de votre permis de conduire étranger avec sa traduction s'il n'est pas en français ;
  • Une attestation d'état civil ;
  • Deux photos d'identité ;
  • Une copie du titre de séjour pour les personnes étrangères.

Devez-vous assurer votre auto avec un permis étranger ?

Permis de conduire français ou étranger, l'obligation d'assurance s'applique à tous. Le défaut d'assurance peut être lourdement sanctionné (500 € d'amende pour un premier défaut d'assurance et jusqu'à 3 750 € ensuite avec possibilité de suspension de permis, d'effectuer un travail d'intérêt général, etc.).


L'assurance obligatoire est l'assurance au tiers ou responsabilité civile. Cette garantie minimale permet d'indemniser un tiers si vous êtes responsable d'un accident.

Quelles garanties souscrire ?

L'assurance auto avec un permis étranger ou français doit proposer les mêmes garanties. L'origine du permis n'a pas d'impact, même si l'on peut imaginer que le risque est plus grand en raison d'une méconnaissance des règles locales. Si la personne étrangère vient d'un pays où l'on roule à gauche, cela peut également être un facteur de risque supplémentaire.

Il est de coutume de dire que l'assurance auto tous risques s'adresse aux véhicules récents qui ont de la valeur et que l'assurance au tiers concerne les véhicules plus anciens.

Toutefois, en tant que conducteur venu de l'étranger, il est plus prudent de souscrire des garanties plus solides le temps de se familiariser avec la conduite en France, et ce quel que soit le type de véhicule conduit.

Si l'assurance tous risques s'avère trop chère, il est possible de choisir une assurance au tiers avec des garanties complémentaires. Cela permet de prendre en charge quelques sinistres (bris de glace, incendie, vol, etc.). Toutefois, seule l'assurance tous risques propose une indemnisation complète pour votre voiture si vous êtes responsable d'un accident.


Le prix d'une assurance auto avec un permis étranger

Si l'obligation d'assurance s'applique, il n'est cependant pas toujours aisé de déterminer un tarif selon le pays d'origine du conducteur.

En France, lorsque vous faites une résiliation d'assurance auto, votre ancienne compagnie d'assurance vous délivre un relevé d'informations. Cela permet à votre nouvel assureur de connaître vos antécédents. Sinistres responsables au cours des dernières années, niveau de bonus ou de malus, ces éléments sont fondamentaux dans le calcul de la prime d'assurance.

Toutefois, dans certains pays, il est difficile d'obtenir ces informations. Les compagnies d'assurance doivent donc calculer le prix de l'assurance auto avec un permis étranger selon les éléments qu'elles sont à leur disposition :

  • Date d'obtention du permis ;
  • Âge du conducteur ;
  • Caractéristiques du véhicule (puissance, etc.) ;
  • Date de première mise en circulation ;
  • Nombre de kilomètres ;
  • Utilisation du véhicule (domicile-travail, loisirs, etc.) ;
  • Lieu de stationnement.

Comment réduire le prix de votre assurance auto en France ?

Le prix est l'un des éléments les plus importants lors du choix d'une assurance auto avec un permis étranger ou français. Pour autant, il ne faut pas oublier que les garanties souscrites auront un impact majeur en cas de sinistre.

Faire un comparatif est une solution pertinente pour trouver le meilleur rapport qualité/prix. Cela ne prend que peu de temps et permet d'obtenir des devis pour étudier, à tête reposée les offres de différentes compagnies. Sans engagement et gratuit, le comparateur d'assurance vous offre la possibilité de trouver des garanties véritablement adaptées à vos besoins tout en maîtrisant votre budget.