Assurance panne mécanique

 de votre véhicule : comparez les garanties
En partenariat avec
Assurance panne mécanique auto

Assurance pannes mécaniques auto

:

Ils nous disent merci

9.0 / 10

688 avis sur Avis-Vérifiés

Lire les avis

Qu'est-ce que la garantie panne mécanique assurance auto ?

Parfois appelée pack réparation, l'assurance panne mécanique permet à un automobiliste de se passer totalement ou partiellement des frais de remise en état de son véhicule. Elle est intégrée au contrat d'assurance voiture ou souscrite en tant que couverture à part entière.

La couverture s'active lorsqu'il est question de changer certaines pièces. La main-d'œuvre est comprise dans la formule. La panne qui immobilise la voiture peut être mécanique. C'est le cas d'une boîte vitesse endommagée.

Les dysfonctionnements peuvent aussi être périphériques : il arrive par exemple que le moteur qui anime les rétroviseurs soit touché. Parfois, les conducteurs sont aussi confrontés à une panne du démarreur ou bien à un ordinateur de bord qui ne répond pas. Dans le premier cas, le sinistre est d'origine électrique alors que dans le second cas, il est électronique.

Pour bénéficier d'une prise en charge des coûts de réparation, les intéressés ont la possibilité de se tourner vers une compagnie d'assurance ou un établissement bancaire. Les constructeurs proposent aussi ce type de service.

Important : en signant chez les fabricants, l'acheteur peut être contraint de faire réparer sa voiture auprès d'un garagiste qui a noué un partenariat avec la marque.

Que couvre la garantie panne mécanique auto ?

Différents types de sinistres sont pris en compte par les assureurs. Alors que les contrats les plus basiques protègent contre les pannes rattachées aux composantes essentielles du véhicule, d'autres se veulent être plus étendus.

Les couvertures les plus complètes prennent en charge les failles repérées au niveau de la transmission ou des freins. Outre les pannes de moteur, les sinistres qui touchent la climatisation sont remboursés. Il en est de même pour les corrections liées aux systèmes d'échappement et aux systèmes d'injection.

Important : les incidents ne doivent pas être causés par l'usure normale, bien qu'imputables aux fabricants. Les sources de la panne sont aussi être censées survenir auprès la conclusion du contrat avec la compagnie d'assurance. De même, cette dernière exige que le véhicule couvert par la garantie soit employé à des fins appropriées à son utilisation.

Quels véhicules sont couverts par la garantie panne mécanique auto ?

Dans la plupart des cas, les assureurs s'informent sur l'ancienneté du véhicule concerné avant de le couvrir. Certains professionnels refusent de conclure avec des propriétaires dont l'automobile circule depuis au moins 8 ans. D'autres acceptent de prendre en charge les modèles plus anciens (jusqu'à 20 ans d'immatriculation).

Par ailleurs, les experts se réfèrent au kilométrage pour trancher sur l'éligibilité d'une voiture à la garantie panne mécanique. Cette donnée oscille entre 100?000 et 250?000 kilomètres parcourus, en fonction des compagnies d'assurance. C'est pourquoi il est recommandé de comparer les différentes offres avant toute souscription.

Outre les acquéreurs de véhicules neufs, ceux qui possèdent une voiture d'occasion trouvent aussi leur compte en contractant une garantie mécanique. Non seulement cette dernière couvre en cas de panne, mais elle permet également d'accroître légèrement la valeur du modèle lors de la revente. De plus, les chances de trouver un preneur ne feront qu'augmenter, l'assurance étant rassurante à leurs yeux.

Important : si le véhicule est cédé tardivement après la conclusion du contrat, il est possible de rallonger de quelques mois la durée pendant laquelle la couverture sera appliquée. Dans le cas le document aurait été rapidement signé après le transfert de propriété, l'acheteur peut bénéficier de la garantie dans le cadre de sa durée normale.

Quel est le tarif d'une garantie panne mécanique ?

Sachant que la garantie panne mécanique figure en option, une prime supplémentaire doit être versée. Les prix dépendent du contrat souscrit, qui peut coûter une dizaine d'euros mensuels au moins. En moyenne, la couverture est facturée entre 30 euros et 80 euros par mois. Les plus chères peuvent monter jusqu'à 200 euros.

Un avenant est même prévu par les professionnels de l'assurance dès qu'il est question de réparer le moteur d'une voiture de sport. Il peut en être autant lorsqu'ils doivent remplacer des pièces électroniques qui équipent un modèle de luxe.

Dans tous les cas, les assureurs déterminent les tarifs selon les points suivants (liste non exhaustive) :

  • étendue de la couverture ;
  • durée de la protection ;
  • valeur de la voiture ;
  • date de première mise en circulation ;
  • limite en matière de kilométrage ;
  • puissance du moteur.

Bon à savoir : les calculs sont basés sur la valeur réelle des pièces défaillantes. En conséquence, un coefficient de vétusté sera appliqué aux composantes à remplacer. Les automobilistes dont le véhicule est très ancien pourront ainsi voir le remboursement des frais de réparation diminuer de 80 % au plus.

Quelles sont les limites de la garantie panne mécanique auto ?

La garantie mécanique doit être signée dans les 6 mois qui précèdent l'expiration de la couverture octroyée par le constructeur. Cette dernière vaut généralement pour deux ans.

Une fois que la couverture des pannes prend effet, les souscripteurs doivent patienter des semaines ou quelques mois avant de pouvoir se faire indemniser. Cette période correspond plus précisément au délai de carence.

Pendant ce temps, les souscripteurs de la garantie mécanique règlent par leurs propres moyens la facture transmise par les mécaniciens.

Dans tous les cas, les assurés devront eux-mêmes payer les frais de réparation de certaines pièces généralement sensibles. Celles qui constituent l'embrayage en font partie. Il en est de même pour les consommables nécessaires au fonctionnement optimal des véhicules comme l'huile pour moteur.

Bon à savoir : il arrive que l'assureur refuse de prendre en charge la remise en état de la voiture sous prétexte qu'il soupçonne l'assuré d'en avoir négligé l'entretien.

Pour éviter de se retrouver dans une telle situation, il est conseillé de conserver tous les documents qui attestent de la réalisation des divers contrôles techniques. Toutes les factures envoyées par le garagiste peuvent compter aussi parmi les papiers à garder en toutes circonstances.



Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.1/10 (860 avis clients sur Avis-Vérifiés)