Votre

assurance chauffeur VTC et taxi

: Recevez les devis en 2 mn
En partenariat avec
Assurance VTC et Taxi

Assurance VTC et taxi

:

Ils nous disent merci

9.0 / 10

688 avis sur Avis-Vérifiés

Lire les avis

Qu'est-ce qu'une assurance Taxi VTC ?

Ce sont des assurances qui ont à peu près le même fonctionnement qu'une assurance auto ordinaire. Mais en plus, elles protègent financièrement le propriétaire du véhicule en cas de :

  • panne mécanique;
  • litige.

Elles sont également utiles lorsque des réparations doivent être effectuées. Notons qu'elles sont souvent plus chères qu'une assurance automobile ordinaire. Leur coût peut aller jusqu'au double du prix de cette dernière.

La principale différence entre le Véhicule de transport avec chauffeur et le taxi est le tarif, qui pour le VTC n'est pas réglementé. En effet, il est libre et doit tout simplement être annoncé au moment de la réservation.

Comment obtenir l'assurance Taxi VTC ?

La loi du 1er octobre 2014 dispose que les conducteurs de véhicule de tourisme avec chauffeur sont tenus de souscrire une assurance RC professionnelle, qui couvre tous les dommages pouvant être subis par les tiers.

Le chauffeur doit déclarer à son assurance qu'il utilise le véhicule à des fins de transport de personnes à titre onéreux. Dans la mesure du possible, il est préférable de souscrire la formule la plus complète.

Pour trouver l'assurance idéale, il n'est plus nécessaire de se déplacer en agence dans le but de s'informer sur les différentes offres proposées sur le marché. Cette démarche peut très bien s'effectuer en ligne. Il suffit ensuite de demander un devis auprès des assureurs ou des courtiers proposant les contrats les plus intéressants.

Après avoir comparé les offres, en effet, c'est en effectuant une demande de devis qu'il est possible de personnaliser les contrats proposés. Par ailleurs, en faisant la comparaison en ligne, il convient de tenir compte de certains critères parmi lesquels on distingue :

  • le niveau de couverture;
  • le montant des primes et la périodicité du paiement;
  • les franchises;
  • les exclusions;
  • les délais de carence;
  • les services d'assistance gratuits;
  • la portée de certaines clauses (la garantie vol par exemple).

Les sociétés d'assurance sont nombreuses à avoir des offres spécifiques à proposer aux chauffeurs. Il est possible de souscrire un contrat aussi bien auprès d'un assureur généraliste qu'un assureur spécialisé (dans le transport de personnes).

En général, la souscription peut s'effectuer en ligne. Après avoir renseigné un formulaire, le chauffeur recevra rapidement une simulation de tarif. Parmi les documents qui sont souvent demandés, on retrouve :

  • le RIB;
  • le relevé d'information;
  • le justificatif de chauffeur de VTC;
  • une copie de la pièce d'identité.

Important : souvent, les assureurs n'acceptent pas de couvrir les conducteurs qui n'ont jamais encore souscrit d'assurance automobile ou ceux qui ne l'ont pas fait depuis plus de deux ans.

Que couvre l'assurance Taxi VTC ?

En général, les chauffeurs ont le choix entre des :

  • contrats d'assurance basiques;
  • contrats plus complets.

Les contrats basiques couvrent l'assuré s'il subit des dommages corporels ou matériels. Ils le protègent également en cas de :

  • bris de glace;
  • incendie;
  • vol.

En principe, cette couverture comporte la :

  • garantie de protection juridique;
  • garantie responsabilité civile professionnelle.

Au sujet des contrats d'assurance plus complets, en plus des protections précitées, ils protègent l'assuré en cas de dommages causés à la voiture et lui permettent de profiter :

  • d'un véhicule relai;
  • d'un dépannage;
  • d'une assistance rapatriement des clients.

Ils le couvrent aussi en cas d'agression.

En somme, les garanties peuvent s'appliquer au :

  • véhicule;
  • conducteur;
  • passager.

Important : une responsabilité civile obligatoire couvre l'assuré en cas de vol ou d'incendie. Elle le protège également dans le cas où les personnes transportées subiraient un accident, entraînant des blessures ou bien la détérioration de leurs bagages.

Il est alors tout à fait possible de trouver une assurance adaptée à ses besoins que l'on est :

  • propriétaire du véhicule;
  • conducteur salarié;
  • propriétaire d'une flotte automobile.

Important : sans assurance, le chauffeur d'un véhicule de transport public s'expose à des sanctions administratives selon le Code des transports.

Quelles sont les garanties d'assurance pour les taxis et VTC ?

Les garanties d'assurance ne sont pas tout à fait les mêmes pour les taxis et les VTC. Il convient alors de les connaître plus en détail avant de se lancer dans l'une de ces activités.

Garanties assurance taxis

Ces garanties couvrent les dommages matériels liés aux biens des passagers ou des articles destinés à être livrés. Elles prennent également en charge les dégâts corporels occasionnés aux personnes qui se trouvent à l'intérieur du taxi, au moment du transport.

Toutefois, il arrive que des clauses prévoient des couvertures supplémentaires (une prise en charge des dommages subis à l'extérieur du véhicule par exemple). Selon le contrat, certaines prestations peuvent également être proposées :

  • coût d'un stage de récupération de points;
  • assistance rapatriement des clients;
  • dépannage du taxi;
  • réparation du préjudice matériel en cas d'agression ou de vol;
  • perte d'exploitation due à une longue immobilisation du véhicule.

Le coût d'une bonne couverture est de 2000 euros minimum.

Garanties assurance VTC

Roulant plusieurs heures sur les routes, le chauffeur de VTC doit souscrire une RC pro circulation.

Dans la liste des garanties de base du VTC figurent également :

  • la défense et recours à la suite d'un accident;
  • l'assistance;
  • le bris de glace;
  • le vol et incendie;
  • les dommages « tous accidents »;
  • la garantie des accessoires et effets personnels. .

La souscription à une assurance du conducteur, qui en fait aussi partie, est fortement recommandée.

Parmi les garanties optionnelles, on peut par ailleurs citer la :

  • garantie d'assistance 0 km;
  • protection juridique;
  • mise à disposition d'une voiture de remplacement;
  • prise en charge des frais de stage de récupération de points;
  • indemnisation des pertes financières (pour les voitures acquises en crédit-bail, LOA ou LLD);
  • garantie RC d'une remorque de plus de 750 kg.

On distingue également, la garantie valeur à neuf qui peut s'activer en cas de «perte totale» du véhicule. Soulignons qu'en la souscrivant, l'assuré sera indemnisé à hauteur de la valeur d'achat du bien et non sur base d'une VADE ou valeur à dire d'expert, s'il subit une destruction ou un vol.

Il peut même prétendre à des indemnités journalières dans le cas où une panne l'empêcherait par exemple d'exercer son travail. Elles varient entre 150 euros et 180 euros par jour en fonction des sociétés d'assurance.

Est-ce que l'assurance auto couvre les taxis et VTC ?

Le contrat standard n'est pas suffisant pour couvrir les taxis et VTC, étant donné qu'il s'agit d'un transport de personnes à titre onéreux. En souscrivant l'assurance RC professionnelle, le conducteur est couvert en cas de préjudice corporel, matériel ou immatériel occasionné à un tiers.

Elle couvre aussi bien le véhicule que les passagers et le conducteur. De plus, ce dernier peut également, selon son statut, avoir une couverture spéciale pour profiter d'une protection maximale. Un grand nombre de garanties supplémentaires peuvent encore être souscrites.



Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.1/10 (860 avis clients sur Avis-Vérifiés)