Mutuelle étudiante, qu'est-ce que c'est ?

Avant d'aborder la mutuelle santé, revenons sur la Sécurité sociale étudiante qui a disparu au 31 août 2019. Ce point est essentiel puisqu'une mutuelle étudiante ne fait que compléter les remboursements de la Sécurité sociale.

Auparavant, les étudiants été affiliés à un régime spécifique. À présent, le régime étudiant disparaît au profit d'une protection prise en charge par la Sécurité sociale. Ainsi, la cotisation de 217 € payée auparavant disparaît également.

Un étudiant inscrit pour la première fois en tant que tel pour l'année 2019/2020 sera affilié naturellement au régime obligatoire d'assurance maladie, cela peut être celui de ses parents.


Quelle est la différence entre la Sécurité sociale étudiante et la mutuelle ?

La Sécurité sociale et la mutuelle complémentaire sont très souvent confondues. D'un certain côté, cette confusion est logique, puisque ces deux organismes permettent le remboursement des dépenses de santé. Ces dispositifs présentent pourtant des caractéristiques distinctes.

  • La Sécurité sociale est un organisme de service public. Elle prend en charge une partie des dépenses médicales des personnes relevant de son régime. Les conditions de remboursement sont identiques pour tous les assurés, quels que soient leur état de santé, leurs ressources ou leur situation. Si vous êtes né en France, l'immatriculation à la Sécurité sociale s'effectue de façon automatique dès votre naissance. Si vous êtes né à l'étranger, vous devez faire une demande de rattachement à l'organisme habilité.
  • La mutuelle santé est un contrat souscrit pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale sur les dépenses médicales. À l'exception des salariés du secteur privé, cette complémentaire santé est facultative. Les conditions de remboursement de ces mutuelles dépendent de la nature du contrat. Plus le montant de la cotisation sera élevé, meilleure sera la couverture.

La mutuelle étudiante est-elle obligatoire ?

La réponse est non ! En tant qu'étudiant, l'adhésion à une mutuelle santé complémentaire n'est pas obligatoire. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous contenter des remboursements délivrés par l'Assurance Maladie. Cela vous fait néanmoins courir des risques financiers conséquents.

Pourquoi souscrire une mutuelle étudiante ?

La prise en charge des soins médicaux par l'Assurance Maladie est incomplète. Lors d'une consultation chez le médecin ou lors d'une hospitalisation par exemple, la Sécurité sociale ne vous remboursera pas l'intégralité de vos dépenses réelles.

Le montant de remboursement de l'Assurance Maladie est calculé à partir d'un pourcentage d'un tarif de référence. Pour un rendez-vous chez le dentiste, ce tarif de convention est fixé à 23 €. L'Assurance Maladie rembourse cette consultation à hauteur de 70 %, pour un total de 16,10 €. Si vous ne disposez pas de mutuelle complémentaire, votre reste à charge sera de 6,90 €. C'est ce qu'on appelle le ticket modérateur, qui pourra justement être remboursé par votre assurance complémentaire.


Cette somme vous semble dérisoire ? Imaginez maintenant un reste à charge de 20 % suite à une hospitalisation, remboursée à hauteur de 80 % par l'Assurance Maladie. Selon le service, une journée d'hospitalisation coûte entre 1370 € et 3000 €. Si vous ne disposez pas de mutuelle santé complémentaire, votre reste à charge sera compris entre 274 € et 600 €. Pour optimiser votre budget, n'oubliez pas de souscrire un contrat d'assurance santé adapté à vos besoins.

Quelle est la meilleure mutuelle étudiante ?

Avoir sa propre mutuelle ou rester sur la mutuelle de ses parents ?

Si vos parents ont souscrit une mutuelle santé familiale, sachez qu'en tant qu'étudiant, vous pouvez en profiter jusqu'à l'âge de 21 ans. Attention toutefois, si certaines ne proposent pas de surcoût pour les enfants, d'autres vont pratiquer un tarif plus important avec des enfants étudiants. Nous ne pouvons que vous conseiller de comparer les mutuelles familiales pour savoir lesquelles sont plus intéressantes et s'il est plus pertinent de rester sur la mutuelle de ses parents ou de souscrire son propre contrat.

Une mutuelle étudiante adaptée à votre profil

Tout d'abord, sachez quels sont vos besoins en matière de garanties. Portez-vous des lunettes ? Allez-vous souvent chez le dentiste ? Pratiquez-vous du sport ? Avez-vous un risque d'aller souvent à l'hôpital ? Ces différents critères vous permettront d'éditer des devis qui vous orienteront dans votre recherche. L'avantage des devis mutuelle pour étudiant est qu'ils permettent de confronter facilement les différents contrats et qu'ils vous donnent tout de suite une idée du marché. Votre budget est un critère qui doit absolument rentrer aussi en ligne de compte, définissez donc quel montant mensuel peut vous convenir. Comparer les mutuelles étudiantes semble une solution pertinente pour trouver un contrat sur-mesure.

Mutuelle et étudiant salarié

Si vous occupez un emploi dans le secteur privé en parallèle de vos études, vous bénéficiez nécessairement de la mutuelle obligatoire de votre entreprise. Dans ce cas de figure, vous n'avez aucune raison particulière de souscrire une nouvelle complémentaire santé.


La mutuelle étudiante en année de césure

Votre mutuelle étudiante continuera bien entendu d'être fonctionnelle pendant votre année de césure, surtout si vous restez en France. Si vous signez un contrat dans le secteur privé pendant l'année, vous serez néanmoins automatiquement rattaché à la mutuelle d'entreprise obligatoire de votre employeur. Vous aurez alors la possibilité de résilier votre ancienne mutuelle étudiante.

Erasmus et mutuelle étudiante

Votre couverture santé pendant votre année à l'étranger dépendra des caractéristiques de votre mutuelle. Certaines compagnies d'assurance remboursent une partie des frais médicaux engagés hors de France. D'autres ne le font pas. Nous vous conseillons vivement de prendre contact avec votre mutuelle pour mieux connaître les modalités de prise en charge.

Au niveau de l'Assurance Maladie, certains pays ont signé avec la France des conventions prévoyant la prise en charge des soins étudiants. C'est par exemple le cas du Royaume-Uni, du Québec et d'Andorre. Pour les autres pays, il n'existe aucune convention spécifique. Les modalités de remboursement varient selon votre âge et la durée de votre période d'étude à l'étranger. Renseignez-vous auprès des organismes avant de partir.

Que devient la mutuelle étudiante lorsqu'on finit ses études ?

À la fin de vos études, vous aurez bien entendu la possibilité de conserver votre mutuelle étudiante si cette dernière vous convient. Cette solution pourrait s'avérer intéressante si vous ne trouvez pas immédiatement de travail ou que vous commencez une activité de travailleur indépendant. Contrairement aux salariés du privé, les indépendants peuvent choisir eux-mêmes leur contrat complémentaire santé. Si vous obtenez un emploi dans le secteur privé, vous serez automatiquement rattaché à la mutuelle d'entreprise de votre employeur. Il vous faudra résilier votre ancienne mutuelle étudiante.


Existe-t-il des aides à la mutuelle pour les étudiants ?

Les cotisations d'une mutuelle santé représentent un poste de dépenses supplémentaires dans un budget étudiant déjà bien limité. Plusieurs dispositifs vous aideront à limiter les coûts.

  • La Complémentaire Santé Solidaire (CSS) : elle permettra aux étudiants ne vivant pas sous le toit parental de bénéficier d'une complémentaire santé complète à titre gratuit ou à tarif réduit. Pour en bénéficier, ces conditions devront être remplies :
    • Pour les étudiants de moins de 25 ans
      • Ne plus habiter chez les parents.
      • Remplir une déclaration fiscale séparée (ou s'engager à le faire l'année prochaine).
      • Ne pas percevoir de pension alimentaire donnant lieu à une déduction fiscale (ou s'engager à le faire l'année prochaine).
    • Pour les étudiants de plus de 25 ans
      • Être inscrit au régime de l'Assurance Maladie.
      • Disposer de ressources inférieures au plafond d'attribution de la Complémentaire santé solidaire.
  • Le dispositif 100% Santé : mis en place depuis quelques années, il permet de financer sans reste à charge pour l'assuré un large panier de soins dans les domaines de l'optique, de l'audiologie et du dentaire. Pour en profiter, vous devez simplement être inscrit au régime de l'Assurance Maladie et souscrire à une mutuelle santé responsable. Les mutuelles responsables représentent la quasi-totalité du marché.

Quel est le prix d'une mutuelle étudiante ?

Le prix de votre assurance santé dépendra bien évidemment du niveau de garanties souhaité. Un contrat proposant une couverture optimale sur une vaste majorité de soins médicaux coûtera nécessairement plus cher qu'une mutuelle d'entrée de gamme. La zone géographique impactera également le montant de vos cotisations.

En tant que jeune adulte, les compagnies d'assurance considèrent votre profil comme peu risqué. À niveau de garantie égal, vous paierez moins cher votre mutuelle santé qu'un trentenaire, un quarantenaire ou un senior.

Prix des mutuelles étudiantes
Niveau de couverturePrix mensuel moyen
Faible23,62 €
Moyen39,28 €
Fort60,19 €
Prix moyen de la mutuelle étudiante : 32,47 € par mois

*Etude des tarifs moyens proposés par nos partenaires assureurs, sur tous niveaux de garanties, sur l'année 2022. Le profil étudié est celui d'un étudiant âgé entre 18 et 22 ans.

Comment choisir sa mutuelle étudiante ?

La liste des mutuelles étudiantes

Vous avez la possibilité de souscrire votre contrat auprès d'une mutuelle spécialisée dans la couverture santé des étudiants ou auprès d'une compagnie d'assurance généraliste. Voici quelques assureurs réputés :

  • Mutuelles étudiantes spécialisées : LMDE, Heyme, SMENO, etc.
  • Mutuelles généralistes : Direct Assurance, Cocoon, Matmut, etc.

Quelles sont les garanties essentielles pour un étudiant ?

En théorie, un étudiant a de faibles besoins en matière de santé. De fait, c'est l'apanage de la jeunesse, les problèmes de santé sont moins fréquents. Ainsi, il n'est pas toujours nécessaire de souscrire une mutuelle étudiante très complète. Toutefois, certains, sans être malades, ont des besoins plus importants. Ainsi, un étudiant qui porte des lunettes avec une correction complexe aura besoin de remboursements adaptés. De même, un étudiant contraint de porter un appareil dentaire devra souscrire une mutuelle étudiante qui rembourse correctement l'appareillage. Un comparateur de mutuelle étudiante vous donnera une idée plus précise de ce qui peut vous être proposé.

Au-delà de ces garanties, la mutuelle étudiante propose une protection liée au quotidien des étudiants. Ainsi, ils peuvent bénéficier d'une couverture pendant les cours dispensés en atelier ou en laboratoire. Ils peuvent également être protégés lors de stages en entreprise.


Les points à vérifier avant de souscrire une mutuelle pour étudiant

La souscription d'une mutuelle étudiante est un engagement pour un an, reconductible tacitement chaque année. Au bout d'un an de contrat, vous aurez néanmoins la possibilité de résilier votre assurance santé sans avoir à vous justifier. Il vous suffira d'envoyer une demande écrite à votre mutuelle.

Voici les points à vérifier sur les devis de votre comparateur de mutuelle étudiante avant de vous engager selon vos besoins en matière de santé :

  • remboursement des dépassements d'honoraires ;
  • la prise en charge hospitalière et notamment de la chambre particulière ;
  • l'appartenance à un réseau optique et dentaire pour payer moins cher ;
  • le remboursement de la contraception ;
  • le remboursement des médecines douces ;
  • les délais de carence ;
  • les exclusions.

Utiliser un comparateur de mutuelle

Pour ce faire, rien de mieux qu'un comparateur de mutuelle pour étudiant. Il vous permettra de consulter les devis des offres de nos assureurs partenaires. Ces contrats seront adaptés à votre profil ainsi qu'à vos critères pour vous permettre de trouver facilement la couverture au meilleur tarif. Les prix des assurances évoluent en permanence, c'est pourquoi les devis de mutuelle étudiante que nous proposons sont en temps réels. N'hésitez pas à en consulter plusieurs !

Pour éditer des devis, nous avons un outil très simple, un comparateur de mutuelle étudiante, dans lequel vous renseignez vos informations. Il ne vous prendra que deux minutes et est totalement gratuit. Il vous aidera à trouver les offres en fonction de vos besoins et de votre situation, et ce, au meilleur prix. Ainsi, vous ne paierez pas votre complémentaire santé pour étudiant plus que nécessaire. Une fois que vous aurez comparé ces offres, vous pouvez demander une mise en relation avec les prestataires que vous préférez. Soit par téléphone, soit en direct, soit en ligne.

Foire aux questions sur la mutuelle étudiante

Quelle est la meilleure mutuelle étudiante en 2023 ?

La meilleure mutuelle étudiante sera celle répondant le mieux à vos besoins en matière de santé. Le rapport qualité-prix est un facteur à prendre en compte. Ne renoncez pas aux soins pour effectuer quelques euros d'économies.


Un étudiant a-t-il droit à la Complémentaire Santé Solidaire ?

La Complémentaire Santé Solidaire est accessible aux étudiants ne vivant plus sous le toit de leurs parents, remplissant leurs propres déclarations fiscales et disposant de ressources limitées.

Comment obtenir une attestation de Sécurité sociale pour étudiant ?

Votre attestation de droits est disponible sur la rubrique « Mes démarches » de votre compte Ameli. Vous pouvez également l'obtenir depuis les bornes multiservices des agences de votre caisse d'Assurance Maladie. Munissez-vous de votre carte Vitale.

Comment passer de la Sécurité sociale étudiante au régime général ?

Depuis 2019, le régime de Sécurité sociale étudiant n'existe plus. Lors de votre entrée dans les études supérieures, vous serez automatiquement rattaché à la caisse de vos parents ou de votre employeur.