Une mutuelle pour chômeur pas chère aux bonnes garanties
En partenariat avec

Nos engagements

9 utilisateurs sur 10 nous recommandent

9 millions d'internautes nous font confiance

Comparateur indépendant & impartial

100% gratuit et sans engagement

battement de coeur

Nous avons mis en place de nombreux partenariats avec des mutuelles santé pour vous offrir le choix le plus important possible. April, MGEN, MMA, Mutualia et bien d’autres encore. Comparez simplement les offres de complémentaire santé qu’elles proposent afin de bénéficier du meilleur rapport qualité/prix pour votre couverture. Nous vous invitons à découvrir tous nos partenaires santé pour mieux connaître leurs valeurs et leurs gammes de produits santé. Chaque élément peut entrer en ligne de compte au moment de faire un comparatif des différentes mutuelles.

PARTENAIRES ASSURANCES SANTE
Faites un comparatif de mutuelles pour chômeurs pas chères !
mutuelle chômeur pas cher

Vous êtes au chômage ? Votre budget est limité ? Si vous êtes dans cette situation, la souscription d’une mutuelle n’est pas toujours une priorité. Pourtant, elle vous permet de limiter le reste à charge sur vos dépenses de santé. En effet, la Sécurité sociale ne vous rembourse pas en totalité. Comme la santé est notre bien le plus précieux, il est fortement recommandé d’adhérer à une mutuelle, même si vous êtes chômeur. Rassurez-vous, il existe des solutions pour faire des économies. On vous donne nos 4 conseils pour trouver une mutuelle demandeur d’emploi pas chère.

Ils nous disent merci !

4,7/5

533 avis sur Trustpilot

Lire les avis

5 conseils pour trouver une mutuelle pas chère au chômage

1. Demander la portabilité de la mutuelle d'entreprise

Vous souhaitez trouver une mutuelle pas chère spéciale chômeur ? Connaissez-vous le dispositif de la portabilité ? Il vous permet de bénéficier de la couverture santé collective de votre ancienne entreprise, même après le terme de votre contrat de travail. Des garanties identiques à celles offertes aux collaborateurs actifs vous sont proposées. Votre organisation possède un régime de prévoyance ? La portabilité s'applique aussi aux garanties décès, incapacité de travail, invalidité.

Qui a droit à la portabilité de la mutuelle ?

Pour obtenir le dispositif de la portabilité, vous devez remplir les conditions cumulatives suivantes :

  • Vous avez adhéré à la mutuelle d'entreprise obligatoire ;
  • Vous n'avez pas été licencié pour faute lourde ;
  • À la suite de la cessation de votre contrat de travail, vous bénéficiez d'une prise en charge par le régime d'assurance chômage. Pour cela, vous devez avoir quitté l'entreprise à la suite d'une démission dite légitime, d'une rupture conventionnelle homologuée par l'administration ou d'un licenciement (sauf faute lourde) y compris économique.

Bon à savoir : Est-ce que ma famille peut bénéficier de la portabilité de la mutuelle ?
Si vous avez des enfants ou un conjoint, ils peuvent également profiter de la portabilité si le contrat de mutuelle d'entreprise obligatoire est collectif. Il s'agit alors d'un contrat famille.

Qui doit faire la demande de portabilité ?

Côté démarches, rien de plus simple. Si vous satisfaites les conditions, la portabilité de la mutuelle d'entreprise est pour vous un droit. Votre employeur notifie le maintien des garanties santé (et prévoyance) au sein du certificat de travail. Il avertit l'assureur santé de la fin de votre contrat de travail.

Quelle est la durée de la portabilité de la mutuelle d'entreprise ?

Vous continuez à bénéficier des garanties de la mutuelle collective pour une durée équivalente à votre période d'indemnisation du chômage. Il existe tout de même des limites. Ainsi, votre couverture ne doit pas excéder la durée de votre ou de vos derniers contrats de travail, s'ils sont consécutifs dans la même organisation. Dans tous les cas, la portabilité est maintenue durant au maximum 12 mois, soit 1 an.

Vous perdez le bénéfice de la portabilité si vous n'êtes plus indemnisé par Pôle emploi (fin de droits au chômage) ou reprenez un nouvel emploi. L'assureur vous propose de maintenir vos garanties actuelles à titre individuel (dispositif « loi Evin »). Le nouveau contrat est payant et concerne seulement les dépenses de santé.

Le prix de la mutuelle santé individuelle est plafonné durant les 3 premières années de souscription :

  • La 1re année, la cotisation doit être égale à celle des collaborateurs actifs ;
  • La 2e année, la prime ne peut pas dépasser de plus de 25 % le tarif applicable aux salariés actifs ;
  • La 3e année, le tarif ne peut pas être supérieur à 50 % ;
  • À partir de la 4e année d'adhésion, le montant de la prime est déterminé librement par l'assureur santé.

2. Faire une demande de complémentaire santé solidaire (C2S)

Autre solution pour trouver une mutuelle santé pas chère pour chômeur, déposer une demande de complémentaire santé solidaire (ex CMU-C ou ACS). Elle vous vient en aide pour faire face à vos dépenses de santé. En fonction de vos ressources, elle est totalement gratuite (sans participation financière) ou vous coûte moins de 1 € par jour et par personne (avec participation financière). Elle peut couvrir l'intégralité de votre famille.

Quels sont les avantages de la complémentaire santé solidaire ?

Si vous êtes affilié à la complémentaire santé solidaire (C2S), vous ne réglez pas :

  • Les consultations chez le médecin. Il n'est pas autorisé à vous facturer des dépassements d'honoraires, hormis en cas de demandes particulières, à l'image d'une visite à domicile non justifiée ;
  • Les visites chez le dentiste ;
  • L'infirmier ;
  • Les rendez-vous chez le kinésithérapeute ou kiné ;
  • L'hôpital ;
  • Les médicaments en pharmacie.

Le plus souvent, vous ne payez pas non plus :

  • Les prothèses dentaires ;
  • Les lunettes ;
  • Les aides auditives ;
  • Les dispositifs médicaux (DM).

En plus de ces avantages, vous bénéficiez de :

  • Zéro dépassement d'honoraires si vous respectez le parcours de soins coordonnés ;
  • Le remboursement à 100 % du forfait journalier, en cas d'hospitalisation ;
  • Zéro franchise médicale et participation forfaitaire de 1 € ;
  • Le tiers payant de la Sécurité sociale ;
  • Des billets de train à tarifs réduits, selon la région (si vous êtes affilié à la C2S gratuite).

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la complémentaire santé solidaire ?

Pour voir sa demande de C2S acceptée, il faut :

  • Être bénéficiaire de l'Assurance Maladie ;
  • Se conformer au plafond de ressources. Il diffère en fonction de la composition de votre foyer ;
  • Avoir déjà été rattaché à la C2S, et être à jour dans le paiement de vos participations financières.

Quel est le plafond à ne pas dépasser pour avoir droit à la C2S ?

Les ressources prises en compte dans l'étude de vos droits à la C2S sont celles perçues au cours des 12 mois précédant l'avant-dernier mois de votre demande d'aide. Par exemple, si vous procédez au dépôt de votre demande en octobre 2023, la période de référence court du 1er septembre 2022 au 31 juillet 2023.

Vous êtes tenu de déclarer :

  • Vos revenus (salaires, pensions de retraite) ;
  • Vos pensions alimentaires ;
  • Vos aides et secours financiers réguliers ;
  • Vos gains aux jeux d'argent.

Plafonds de ressources pour l'attribution de la C2S en métropole

Retrouvez les plafonds de ressources pour la C2S applicables au 1er avril 2023 en métropole.

Plafond pour la CSS en Métropole
Nombre de personnes constituant le foyerPlafond annuel de la C2S sans participation financièrePlafond annuel de la C2S avec participation financière
1 personne9 719 €13 120 €
2 personnes14 578 €19 680 €
3 personnes17 494 €23 616 €
4 personnes20 409 €27 553 €
4 personnes et ++ 3 887 € par personne en plus+ 5 248 € par personne en plus

Plafonds de ressources pour l'attribution de la C2S dans les départements d'outre-mer (hors Mayotte)

Retrouvez les plafonds de ressources pour la C2S applicables au 1er avril 2023 dans les départements d'outre-mer (hors Mayotte).

Plafond pour la CSS en Outre-mer
Nombre de personnes constituant le foyerPlafond annuel de la C2S sans participation financièrePlafond annuel de la C2S avec participation financière
1 personne10 817 €14 603 €
2 personnes16 225 €21 904 €
3 personnes19 470 €26 285 €
4 personnes22 716 €30 666 €
4 personnes et ++ 4 327 € par personne en plus+ 5 841 € par personne en plus

3. Utiliser un comparateur de mutuelles santé pas chères pour chômeur

L'une des meilleures solutions pour trouver une mutuelle jeune chômeur pas chère est d'utiliser notre comparateur de mutuelles. Il est totalement indépendant et impartial. Comparer les mutuelles demandeur d'emploi ne vous coûte rien, mais peut beaucoup vous rapporter. En moyenne, vous économisez 45 % sur votre mutuelle chômage. Pour recevoir des devis de mutuelles chômeur personnalisés, il suffit de remplir un formulaire en 2 minutes chrono.

4. Demander le rattachement à la mutuelle de son conjoint

Si vous êtes au chômage, il peut être intéressant de solliciter le rattachement à la mutuelle santé de votre conjoint. En plus de faciliter la gestion des remboursements, vous réglez une seule cotisation pour deux.

Votre conjoint est affilié à une mutuelle d'entreprise couvrant les ayants droit à titre obligatoire ? Dans ce cas, vous êtes obligé de vous rattacher à son contrat collectif. Si les ayants droit sont couverts à titre facultatif, vous pouvez demander un rattachement. En revanche, si le contrat de complémentaire santé de votre conjoint ne prévoit aucune adhésion des ayants droit, vous ne pouvez pas y être rattaché.

Votre conjoint est affilié à une mutuelle individuelle ? Pour vous rattacher à sa couverture santé, il doit envoyer un courrier à son assureur. De plus, certaines mutuelles santé proposent des réductions dès le 2e assuré. À la clé, de belles économies à réaliser !

5. Adhérer à une mutuelle communale

Dernier conseil pour trouver une mutuelle demandeur d'emploi pas chère : se renseigner auprès de sa commune. Certaines municipalités proposent à leurs habitants une complémentaire santé à des tarifs réduits. Elles les négocient directement avec des organismes de mutuelles privés. Pour les adhérents, l'économie réalisée varie de 30 à 60 %. Seule condition à respecter pour en bénéficier : être résident de la commune en question.