Une mutuelle retraite, à partir de quel âge ?

Il n'existe pas un âge précis à partir duquel vous devez basculer sur un contrat d'assurance santé pour retraité. En effet, même si vous n'êtes pas encore à la retraite, vous avez le droit d'adapter votre contrat à vos besoins de santé, et donc de basculer sur une offre dite pour les « seniors ».

En quoi cette offre diffère d'une assurance santé classique ? Une mutuelle retraité/senior prend mieux en charge certaines dépenses liées à l'avancée en âge :

  • Si vous avez besoin d'implants dentaires ou d'un suivi régulier pour vos dents, il peut être utile de choisir un contrat très protecteur sur ce poste.
  • Vous avez une perte de la vue progressive, ou au contraire stabilisée, et un besoin en équipements croissant ? Alors votre mutuelle peut vous aider à réduire votre reste à charge.
  • Même si vous n'avez jamais eu de problèmes auditifs, des troubles peuvent apparaître avec l'âge. Ne repoussez pas votre équipement avec un appareil auditif complet à cause de son prix trop important. Ayez une bonne mutuelle pour pouvoir vous l'offrir.
  • Avec l'âge, vous pouvez avoir recours à des cures thermales ou encore à certaines pratiques médicales associées aux médecines douces. Assurez-vous que votre complémentaire santé vous apporte un bon niveau de remboursement.

Vous pouvez souscrire à une mutuelle retraite en quittant le monde des actifs. En effet, vous pouvez profiter de votre fin d'activité et de l'arrêt de votre protection santé via la mutuelle de votre ancienne entreprise pour choisir un contrat individuel pensé spécialement pour les seniors.


Toutefois, si vous le souhaitez, vous pouvez également trouver une offre plus complète sur les postes de dépenses que nous venons de citer même si vous n'êtes pas encore retraité ! Certains organismes proposent des contrats que vous pouvez souscrire dès l'âge de 50 ou 55 ans. Même plus jeune, dès 45 ans, rien de nous empêche de repenser vos garanties pour les faire mieux coïncider avec vos dépenses réelles.

Changer de mutuelle à la retraite

Sachez que la portabilité des droits - c'est-à-dire le fait de conserver le bénéfice du contrat collectif de mutuelle santé même en étant à la retraite - n'est pas toujours judicieux. Le passage à la retraite est un moment opportun pour remettre à plat votre protection santé et redéfinir vos priorités. Après tout, vous n'avez peut-être plus besoin d'un forfait maternité important, d'un remboursement complet pour les frais d'orthodoxie ou encore de la prise en charge adaptée à la pratique d'un sport à risque… le moment est venu de repenser votre protection santé.

À savoir : il n'existe pas vraiment d'âge à partir duquel vous pouvez souscrire à une offre pensée pour les retraités ou les seniors. En réalité, en composant selon vos besoins votre protection santé, vous pouvez adapter votre contrat tout au long de votre vie. Il existe en revanche un âge maximal de souscription. Certaines mutuelles santé refusent les adhésions à partir d'un certain âge, et conditionnent celle-ci au remplissage d'un questionnaire de santé complet. En général, c'est à partir de l'âge de 65 ans que les mutuelles santé sont bien plus regardantes et exigent des démarches plus poussées lors de l'adhésion.


Bien choisir sa mutuelle pas chère pour retraité

Comment trouver une mutuelle pas chère pour retraité avec une protection adaptée à vos besoins ? La clé réside dans la sélection d'une offre avec un bon niveau de protection pour les risques auxquels vous êtes le plus exposé.

En clair, de manière générale, on recommande pour choisir la meilleure mutuelle retraite d'avoir une offre qui assure un bon niveau de protection pour les cures thermales, l'hospitalisation, les appareillages auditifs, les médecines douces ou encore les soins dentaires. Il s'agit des postes de santé pour lesquels vous allez sans doute avoir besoin d'une couverture renforcée. Toutefois, il est possible d'avoir une approche plus précise, en différenciant les garanties indispensables des garanties optionnelles pour vous en étant retraité.

Garanties indispensables pour une mutuelle retraité

  • Renforcez votre protection pour les cas d'hospitalisation. Les dépassements d'honoraires et les frais nécessaires à une hospitalisation - notamment dans le cas d'une longue durée - peuvent très vite peser de manière importante dans votre budget.
  • Choisissez parmi les grandes garanties incontournables celles dont vous avez besoin : optique, dentaire ou auditif. Ces postes de dépenses sont très peu couverts par l'Assurance maladie.
  • Garanties optionnelles pour une mutuelle retraité
  • Les forfaits pour la prise en charge des médecines douces comme l'acupuncture, l'ergothérapie ou l'ostéopathie.
  • Une bonne prise en charge dans le cas de certaines maladies graves ou encore si vous avez besoin d'hospitalisation à domicile.
  • Une couverture élevée pour certains actes de chirurgie, et notamment de chirurgie réfractive des yeux.
  • Certaines mutuelles proposent des garanties perte d'autonomie mais également des solutions d'assistance complète avec proposition d'une aide-ménagère et d'une assistance en cas d'hospitalisation.

Afin de faire des économies dans la durée, et pour que votre mutuelle vous coûte de moins en moins cher, certains forfaits de remboursement peuvent être majorés après plusieurs années d'adhésion. En guise de récompense, certaines compagnies d'assurances n'hésitent pas en effet à majorer leur taux de remboursement ou l'enveloppe de leur forfait pour certains postes.

À savoir : lorsque vous cherchez une mutuelle santé en tant que retraité, portez une attention toute particulière au délai de carence. Il est essentiel que vous garanties soient effectives dès le moment de votre adhésion pour une prise en charge réellement complète.