1. Je décris mon besoin de mutuelle
Merci d'indiquer si vous avez déjà une complémentaire santé
Je choisis mes niveaux de garanties :
Merci d'indiquer le niveau de couverture "soins médicaux" souhaité
Merci d'indiquer le niveau de couverture "hospitalisation" souhaité
Merci d'indiquer le niveau de couverture "optique" souhaité
Merci d'indiquer le niveau de couverture "dentaire" souhaité
2. Je décris mon profil
Moi
Merci d'indiquer votre civilité
Merci d'indiquer votre nom
Merci d'indiquer votre prénom
Merci d'indiquer votre adresse
Merci d'indiquer votre code postal
Merci d'indiquer votre ville : Nos assureurs partenaires proposent des contrats uniquement en France métropolitaine
Merci d'indiquer votre numéro de téléphone
Merci d'indiquer votre date de naissance
Merci de sélectionner votre profession
Merci de sélectionner votre régime social
Merci d'indiquer votre département de votre collectivité territoriale
Mon conjoint
Merci d'indiquer si vous souhaitez couvrir votre conjoint
Merci d'indiquer la date de naissance de votre conjoint
Merci de sélectionner la profession de votre conjoint
Merci d'indiquer votre département de votre collectivité territoriale
Merci de sélectionner le régime social de votre conjoint
Mes enfants
Merci d'indiquer combien vous avez d'enfants
Merci d'indiquer la date de naissance de votre premier enfant (jusqu'à 25 ans)
Merci d'indiquer la date de naissance de votre second enfant (jusqu'à 25 ans)
Merci d'indiquer la date de naissance de votre troisième enfant (jusqu'à 25 ans)
Merci d'indiquer la date de naissance de votre quatrième enfant (jusqu'à 25 ans)
Merci d'indiquer la date de naissance de votre cinquième enfant (jusqu'à 25 ans)
Mon contrat
Merci d'indiquer la date à laquelle vous souhaitez que votre contrat commence
Merci d'indiquer le mode de contact que vous recherchez
Vous devez accepter les conditions générales d'utilisation
Pour afficher les mentions légales et comparateur, les CGU et la politique des données personnelles, cliquez ici

Pour ne pas recevoir de messages électroniques de MeilleureAssurance relatifs à des produits ou services analogues et ne pas recevoir d’informations et offres commerciales de la part de MeilleureAssurance ou ses partenaires par voie postale ou téléphonique, cochez la case ci-contre .
Comparatif gratuit de Mutuelle Reste à Charge Zéro
Mutuelle reste à charge zéro

Mutuelle reste à charge zéro

 : 

Ils nous disent merci

9.0 / 10

509 avis sur Avis-Vérifiés

Lire les avis

Mutuelle reste à charge zéro : les changements en optique

Premier produit de santé à être concerné par le reste à charge zéro : les lunettes. Ici, les opticiens auront l'obligation de vous proposer des montures à moins de 30€. Que vous soyez myope, presbyte ou encore astigmate, l'ensemble des verres qui vous seront proposés couvriront tous vos troubles visuels.

Au total, vous aurez le choix parmi 17 modèles différents et 10 modèles pour votre enfant. Vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces modèles de base ? Dans ce cas, vous pouvez choisir une monture plus chère, cependant soyez vigilant, le remboursement de celle-ci par votre complémentaire santé ne peut pas excéder les 100 euros mais vous conserverez tout de même le remboursement intégral des verres si leur coût ne dépasse pas les 75 euros. À noter que les verres qui vous seront proposés seront des verres de milieu de gamme.

Les changements en dentaire

En dentaire, toutes les interventions ne sont pas incluses dans le reste à charge zéro. Le taux de remboursement dépendra du type de dent à soigner et du matériau utilisé.

Seront remboursées à 100% à partir du 01 janvier 2020 : la pose de prothèses en céramique sur les dents de devant, la pose de couronnes métalliques sur les molaires et l'examen bucco-dentaire de prévention réalisé tous les 3 ans.

Dès 2021, les interventions remboursées à 100% s'étaleront à d'autres prothèses comme par exemple les prothèses amovibles (dentiers).

La Sécurité sociale et les complémentaires santé ont quant à eux décidé d'augmenter leur participation à partir du 01 janvier 2020 dans un premier temps et le 01 janvier 2021 dans un second temps. Ainsi, deux autres paniers de soins seront mis en place : un reste à charge « maîtrisé » plafonné pour 25% des prothèses et un autre plafonné pour 29% des prothèses « haut de gamme » dont le prix sera fixé librement par les dentistes.

Cependant, cette réforme inclue également une revalorisation des prix pour les soins « conservateurs ». Ainsi, les extractions ou les dévitalisations verront leur tarif augmenter. Cependant soyez rassuré, ils seront intégralement remboursés par la Sécurité sociale. 

Les changements en Audio Prothèse

Les dernières à être concernées par le reste à charge zéro sont les audioprothèses. C'est sur celles-ci que la réforme aura le plus d'importance car ce sont des équipements médicaux avec un reste à charge très élevé. Ainsi avec cette réforme les audioprothésistes auront-ils pour obligation de vous proposer des appareils sans reste à charge à 950 euros maximum.

infographie mutuelle reste à charge zéro

Vous aurez le choix entre différents modèles disposant de 12 réglages, d'une amplification sonore d'au moins 30 décibels et d'autres options pour votre confort. Toutefois, si vous n'êtes pas convaincu par ces modèles, vous pourrez choisir des audioprothèses plus onéreuses mais attention, la prise en charge par votre mutuelle et la Sécurité sociale ne pourra pas dépasser les 1 700 euros par appareil.

En outre, avec cette augmentation des plafonds de remboursement, vous économiserez en moyenne 400 euros à partir de 2021.

À première vue le reste à charge zéro est une très bonne nouvelle pour vous. Cependant, une question reste en suspens : cela aura-t-il un impact sur le coût de votre mutuelle ?

Les mutuelles coûteront elles plus cher ?

Globalement, le reste à charge zéro est une bonne chose notamment si vous êtes un senior ou si vous avez de faibles revenus. Cependant, pour les mutuelles, celui-ci n'est pas forcément une bonne chose. En effet, l'activité des complémentaires est déjà à peine rentable et le fait d'y ajouter des dépenses pourrait conduire à une hausse des cotisations.

Rien qu'en dentaire, cela représente un coût de 500 millions d'euros. Ajouter à cela le coût en optique et en audioprothèse, la hausse des cotisations semble irrémédiable. On parle ici d'une hausse probable de l'ordre de 5,6% à 8,9% selon le cabinet de conseil en ressources humaine Mercer France pour les contrats d'entrée de gamme.

Les premiers touchés par cette hausse probable ne seront donc pas les personnes possédant un gros contrat mais bien ceux ayant un petit. Cette réforme pourrait produire un effet inverse et augmenter le nombre de renonçants à la souscription d'une mutuelle.

Anticipez cette hausse et comparez l'ensemble des offres des mutuelles reste à charge zéro et trouvez celle qui correspond parfaitement à vos besoins et à votre budget.



Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)