Quelle mutuelle santé pour des parents divorcés ?

Lorsque vous êtes marié, vous pouvez choisir de souscrire une mutuelle santé familiale qui permet une gestion centralisée de votre contrat d’assurance santé. Ce contrat peut couvrir vos enfants. Mais que devient-il en cas de divorce ? Comment chacun sera-t-il couvert pour ses frais de santé et surtout, qui bénéficiera d’une mutuelle santé pour les dépenses médicales des enfants ? Découvrez les solutions qui vous sont offertes.

mutuelle pour les parents divorcés

Divorce : que devient la mutuelle santé des conjoints ?

Commençons par faire un point sur les parents avant même d'aborder les remboursements santé des enfants. Lorsque vous êtes marié, vous pouvez choisir entre deux solutions :

  • souscrire chacun une mutuelle santé : il peut s'agir d'une mutuelle individuelle ou collective selon les obligations de chacun (rappelons que, sauf rares exceptions, les salariés du privé sont contraints de souscrire la mutuelle de leur entreprise) ;
  • souscrire une mutuelle familiale : si cela est un choix pour certains, la mutuelle familiale peut être obligatoire. Certains contrats imposent d'assurer le conjoint et les enfants.

En cas de divorce, si chacun avait souscrit sa propre mutuelle, aucun changement n'apparaît. En revanche, dans le cadre d'une mutuelle familiale, il faut informer la compagnie d'assurances. L'ayant droit doit en effet être retiré du contrat afin qu'il puisse de son côté souscrire une mutuelle santé individuelle ou auprès de son entreprise.


Mutuelle santé : que deviennent les enfants de parents divorcés ?

Tout va dépendre de la solution qui a été trouvée pour la garde de vos enfants.

Si l'un des parents a la garde exclusive des enfants, la solution est simple : les enfants apparaissent sur son contrat de mutuelle santé. C'est lui qui cotise et qui reçoit les remboursements de la mutuelle santé en complément de ceux de la Sécurité sociale.

Si l'un des parents a la garde des enfants uniquement le week-end et durant les vacances scolaires, si les parents s'entendent bien, il est possible d'assurer les enfants uniquement sur le parent qui a leur garde la plupart du temps. Le deuxième parent n'emmènera que de manière très exceptionnelle son enfant chez le médecin, il peut s'arranger ensuite pour que l'autre parent lui rembourse les frais engendrés par la visite chez un médecin.

Lorsque les parents divorcés ont choisi la garde alternée, cette fois, c'est plus complexe. Les deux parents ont autant de risque l'un que l'autre de devoir réaliser des dépenses médicales (consultation chez le médecin traitant, dentiste, orthodontiste, analyses, hospitalisation, etc.). Dans ce cas, il est possible d'envisager que chacun inscrive ses enfants en tant qu'ayant droit sur son contrat. De cette manière, chaque parent réalisant une dépense sera directement remboursé par sa propre mutuelle santé. Non seulement cette solution est plus simple, mais elle est fortement conseillée si les parents divorcés ne s'entendent plus.


Si les parents s'entendent parfaitement, il est aussi possible d'envisager que l'un d'eux souscrive un contrat plus protecteur et l'autre une mutuelle de base. Lorsque les dépenses sont élevées pour les enfants, il suffit de les déclarer sur la mutuelle du parent ayant choisi la couverture la plus solide. Libre aux parents ensuite de s'arranger pour le paiement de la mutuelle santé.

Parents divorcés : quelles garanties souscrire pour un enfant ?

Dès lors que vous inscrivez vos enfants en tant qu'ayants droit sur votre contrat de mutuelle, vous bénéficiez d'une mutuelle familiale. Celle-ci doit répondre aux besoins de chacun en matière de dépenses de santé. Les dépenses des parents ne sont pas toujours identiques à celles des enfants, votre couverture doit être la plus large possible. Pour être parfaitement remboursé, vous devez étudier les points suivants :

  • remboursement des dépassements d'honoraires : si votre enfant est amené à consulter des spécialistes qui pratiquent des dépassements d'honoraires, il est important de vous prémunir avec un contrat solide qui rembourse jusqu'à 150, 200, voire 250 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale pour limiter votre reste à charge ;
  • l'orthodontie : de nombreux enfants sont amenés à rencontrer un orthodontiste. Or, cette dépense est lourde et la prise en charge de la Sécurité sociale n'est pas suffisante. La mutuelle vient compléter le remboursement de l'Assurance Maladie. Toutefois, selon les contrats, la prise en charge diffère. Assurez-vous de trouver le meilleur contrat d'assurance pour, une fois de plus, limiter, voire supprimer votre reste à charge ;
  • les médecines douces : la Sécurité sociale ne rembourse jamais les médecines douces (ostéopathie, chiropractie, etc.). Seule la mutuelle santé peut les prendre en charge. Toutefois, toutes les formules ne proposent pas le même remboursement, comparez les offres pour déterminer celle qui correspond à vos habitudes en matière de dépenses de santé ;
  • l'automédication : vous avez l'habitude d'aller acheter directement des médicaments à la pharmacie pour vos enfants lorsqu'ils sont un peu malades ? Le forfait automédication permet d'envoyer à votre mutuelle les factures de pharmacie pour obtenir un remboursement jusqu'à un montant défini au contrat.

Comment trouver la meilleure mutuelle santé pour les parents divorcés ?

Quelle que soit votre situation, le comparateur d'assurances s'impose. Cet outil en ligne gratuit, rapide et sans engagement est à privilégier pour faire des économies. Pourquoi ? Simplement parce que chaque assureur détermine librement ses garanties et ses prix. Aussi, il est toujours possible d'envisager de trouver une mutuelle santé moins chère à garanties équivalentes.

Au-delà du prix qui est une contrainte pour respecter votre budget, vous devez comparer les couvertures pour être certain que votre prise en charge sera bien à la hauteur de vos dépenses de santé.


L'objectif de la mutuelle santé pour parents divorcés est de souscrire une protection capable de réduire votre reste à charge.

Comment résilier un contrat de mutuelle santé ?

Après comparaison, vous vous apercevez que votre contrat de mutuelle santé n'est pas le plus optimal ? Si vous n'avez pas souscrit une mutuelle d'entreprise, vous pourrez résilier à tout moment après un an de contrat. Envoyez un simple courrier à votre assureur ou laissez votre nouvelle mutuelle réaliser les démarches de résiliation pour vous.