Qu'est-ce que l'endodontie ?

Cette discipline médicale traite les inflammations et les infections qui sont situées à l'intérieur de la dent, et notamment au niveau de la racine.

Certains chirurgiens-dentistes sont spécialisés en endodontie. Leur objectif est de soigner une dent tout en évitant de l'extraire. Ils dévitalisent la dent et éliminent ainsi les tissus vivants infectés dans la pulpe dentaire. Le soin est suivi d'un rebouchage qui se matérialise notamment par la pose d'une couronne.

Qu'est-ce qu'une désobturation endodontique ?

Commençons par comprendre ce qu'est l'obturation avant d'aborder la désobturation endodontique et son remboursement par la mutuelle dentaire.

L'obturation endodontique intervient après la dévitalisation de la dent, c'est une condition sine qua non pour effectuer un soin dans les meilleures conditions et éviter toute souffrance. L'obturation consiste à remplir le système canalaire de la dent avec des matériaux capables d'assurer l'étanchéité et la cicatrisation périapicale. En clair, si vous aviez une dent cariée par exemple, le dentiste ouvre la dent, nettoie l'infection et la remplit d'un matériau pour qu'elle reprenne sa forme.


Il existe plusieurs types d'obturations dentaires :

  • l'obturation en or que l'on nomme inlays ;
  • l'amalgame en argent ;
  • les composites ;
  • l'obturation en porcelaine (inlays ou inlays).

La désobturation consiste cette fois à déboucher la dent. Le dentiste ou spécialiste de l'endodontie utilise des solvants pour retirer le produit qui avait permis d'obturer la dent. L'objectif est de pouvoir créer un nouveau canal qui mène à la racine dentaire pour traiter une lésion d'origine endodontique.

Le chirurgien-dentiste procède alors à la désinfection du canal et de l'ensemble de l'endodonte avant de réaliser une nouvelle obturation pour que vous puissiez vous servir de manière tout à fait normale de votre dent.

Traitement endodontique : quel remboursement par la Sécurité sociale ?

Les soins endodontiques sont la plupart de temps pris en charge par la Sécurité sociale. Les soins de dévitalisation entrent dans le cadre des soins conservateurs.

Le remboursement par la Sécurité sociale de l'endodontie est le suivant :

  • honoraires du chirurgien-dentiste : 23 € avec prise en charge à hauteur de 70 % par la Sécurité sociale, soit 16,10 € ;
  • dévitalisation d'une incisive ou d'une canine : 33,74 € avec un remboursement de la Sécurité sociale de 23,61 € ;
  • dévitalisation d'une incisive ou d'une canine : 48,20 € avec un remboursement de la Sécurité sociale de 33,74 € ;
  • dévitalisation d'une incisive ou d'une canine : 81,94 € avec un remboursement de la Sécurité sociale de 57,35 €.

En revanche, la désobturation endodontique n'est pas remboursée par la Sécurité sociale, quel que soit l'acte :

  • HBGD030 : désobturation endodontique d'une incisive ou d'une canine ;
  • HBGD001 : désobturation endodontique d'une prémolaire autre que la première prémolaire maxillaire ;
  • HBGD033 : désobturation endodontique d'une molaire ;
  • HBGD233 : désobturation endodontique d'une première prémolaire maxillaire.

Quel remboursement de la mutuelle pour une désobturation endodontique ?

Tous les soins de dévitalisation sont bien pris en charge par la Sécurité sociale. À ce titre, la mutuelle vient jouer son rôle en complimentant le remboursement de l'Assurance Maladie.


La mutuelle prend en charge le ticket modérateur à hauteur de 30 %. Cela ne suffit toutefois pas toujours. Le dentiste ou spécialiste de l'endodontie peut pratiquer des dépassements d'honoraires dès lors qu'il appartient au secteur 2. Dans ce cas, la Sécurité sociale n'augmente pas sa prise en charge, elle ne rembourse jamais les dépassements d'honoraires. Il est donc nécessaire de bénéficier d'une très bonne mutuelle santé qui rembourse à plus de 100 % du tarif de convention.

Quant à la désobturation endodontique, elle n'est pas prise en charge du tout par la Sécurité sociale. Ici, vous ne pouvez que compter sur votre mutuelle santé, encore faut-il que cette complémentaire propose cette couverture. Tous les organismes de mutuelle n'offrent pas les mêmes remboursements.

Quel remboursement pour une couronne dentaire ?

Le traitement endodontique (obturation ou désobturation), peut être suivi de la pose d'une couronne. Or, cet acte est onéreux et particulièrement mal remboursé par la Sécurité sociale.

La prise en charge de la Sécurité sociale est de 70 % de la base de remboursement qui s'élève à 120 € dans le cadre du panier aux tarifs maîtrisés. Cela représente un remboursement de 84 €. Or, une couronne dentaire peut coûter entre 300 et 600 €, voire plus, le prix étant déterminé par le professionnel de santé, mais aussi par le matériau de votre couronne (métal, céramique, zircone).


Là encore, il est nécessaire de bénéficier de la meilleure mutuelle santé pour réduire votre reste à charge.

Avec une mutuelle qui rembourse à 200 %, votre remboursement atteint 240 €. Si vous optez pour une mutuelle très protectrice avec une prise en charge à 400 %, vous pouvez prétendre à un remboursement de 480 €.

Notez qu'avec le 100 % santé, selon le matériau et la dent traitée, il vous est possible de bénéficier d'une prise en charge complète.

Comment trouver une mutuelle qui rembourse la désobturation endodontique ?

Le comparateur de mutuelle santé s'impose pour réduire votre reste à charge et trouver une bonne complémentaire santé tout en respectant votre budget.

Comparez les offres de différents organismes en veillant à ce que la désobturation endodontique soit prise en charge, mais aussi la couronne dentaire et les dépassements d'honoraires. Cela vous permet de parer à toutes les éventualités si vous devez consulter un dentiste pour un traitement endodontique.

Le comparateur d'assurance permet en quelques minutes seulement, en remplissant un seul et même formulaire, d'obtenir des devis pour trouver le meilleur rapport qualité/prix et éviter de renoncer aux soins pour des raisons financières.