La mutuelle santé prend-elle en charge les frais d'hébergement dans un Ehpad ?

Un Ehpad est un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Il est particulièrement cher et pas toujours adapté aux revenus d’un senior retraité. Le prix médian en 2019 était de 2 004 € par mois, selon la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Si la mutuelle santé ne peut aider à financer cet hébergement des personnes dépendantes, d’autres aides peuvent être sollicitées.

prise en charge de l’Ehpad par la mutuelle

Qu'est-ce qu'un Ehpad ?

Il s'agit d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Il est souvent confondu avec la maison de retraite. Toutefois, les maisons de retraite peuvent être ou non médicalisées, tandis que l'Ehpad offre systématiquement une prise en charge médicale des résidents. De ce fait, l'Ehpad peut accueillir des personnes appartenant au groupe GIR 1 de la grille AGGIR, à savoir les personnes âgées en perte d'autonomie mentale, corporelle, locomotrice ou sociale. C'est le niveau de dépendance le plus élevé, où le senior requiert une surveillance importante. On y retrouve, par exemple, des personnes handicapées, des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer, Parkinson, etc.


Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes se distinguent aussi des foyers-logements. En effet, le foyer-logement accueille des personnes qui conservent une certaine autonomie et n'ont pas besoin d'une prise en charge médicale. Cette résidence en autonomie permet d'obtenir un cadre rassurant pour les retraités.

Face au vieillissement de la population, et malgré un souhait de maintien à domicile des personnes âgées, différentes solutions sont ainsi proposées, selon le degré d'autonomie de chacun.

Mutuelle santé : peut-elle aider à financer l'Ehpad ?

Non, la mutuelle santé n'apporte aucune aide financière pour payer le logement des personnes âgées en Ehpad, ni dans aucun autre établissement d'ailleurs. La complémentaire santé reste une couverture limitée au remboursement des soins de santé.

Un résident en Ehpad doit-il souscrire une mutuelle santé ?

L'Ehpad assure une prise en charge médicale des résidents. Le prix des soins est, pour certains, inclus dans le tarif mensuel. Toutefois, les soins prodigués par les infirmiers et médecins de l'Ehpad ne sont pas suffisants. Les soins externes ne sont pas pris en charge par l'Ehpad et nécessitent un remboursement à la fois de la Sécurité sociale et de la mutuelle santé. Aussi, avant de souscrire un contrat d'assurance santé, il est nécessaire de bien évaluer le niveau de garantie et d'étudier des points spécifiques à une personne âgée :

  • le taux de remboursement des consultations : si les Ehpad ont des médecins, le résident peut avoir besoin de consulter des spécialistes en dehors de la structure. Si tel est le cas, des dépassements d'honoraires peuvent être appliqués. Or, rappelons-le, ils ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. De ce fait, une bonne complémentaire santé s'impose pour accéder aux soins ;
  • l'optique : personnes âgées autonomes ou non, de nombreux seniors ont besoin de porter des lunettes. Or, il s'agit d'une dépense qui n'est pas prise en charge par les établissements hébergeant des personnes âgées. Là encore, la mutuelle s'impose, que vous viviez à domicile ou en institution ;
  • le dentaire : les prothèses dentaires coûtent cher et sont mal remboursées par la Sécurité sociale. L'équipe soignante de l'Ehpad ne peut prendre en charge ces soins, l'intervention d'un dentiste externe à l'établissement s'impose. La mutuelle est, une fois de plus, indispensable pour limiter le reste à charge des seniors ;
  • l'auditif : les appareils auditifs sont indispensables pour de nombreuses personnes âgées. Or, une fois de plus, une complémentaire santé s'impose pour obtenir une prise en charge à la hauteur de la dépense ;
  • l'hospitalisation : si l'Ehpad est médicalisé, il ne peut pas gérer toutes les maladies et affections. Si une hospitalisation est nécessaire, c'est encore une fois la mutuelle santé qui viendra compléter le remboursement de la Sécurité sociale. N'oubliez pas que cette dernière ne rembourse jamais la chambre particulière, c'est un point à étudier avant de souscrire.

Quelle aide pour payer son Ehpad ?

Si la mutuelle ne peut financer autre chose que les soins médicaux, il existe des aides pour payer votre Ehpad :

  • si l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes est habilité à l'aide sociale, vous pouvez prétendre à l'ASH (aide sociale à l'hébergement), dont le montant dépend des ressources du résident ;
  • sur la partie facture relative uniquement à l'hébergement, vous pouvez bénéficier des aides au logement ;
  • l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) s'applique au tarif dépendance de l'Ehpad. Attention, seules les personnes des groupes GIR 1 à GIR sont éligibles, les GIR 5 et 6 sont exclues. Le montant de l'aide dépend du degré de perte d'autonomie et des ressources du résident.

Ces aides sont cumulables.


Comment trouver une mutuelle santé pas chère ?

Vous souhaitez souscrire une mutuelle santé pour prendre en charge financièrement les soins qui ne sont pas inclus dans le tarif hébergement et dépendance de l'Ehpad ? Prenez quelques minutes pour comparer les offres et trouver la meilleure couverture santé au meilleur prix adaptée au grand âge. Comme les personnes qui vivent à domicile, vous avez besoin d'une complémentaire santé efficace pour réduire votre reste à charge et ne pas prendre le risque de renoncer aux soins. L'Assurance Maladie ne suffit pas pour obtenir des remboursements à la hauteur de vos attentes. Étudiez les garanties et les prix pour bénéficier de la meilleure prise en charge.

N'oubliez pas que la complémentaire santé solidaire, la CSS, est aussi une aide à prendre en considération. Si être hébergé dans un établissement qui accueille des personnes âgées ne vous permet pas de souscrire une mutuelle santé traditionnelle, la CSS propose, selon vos revenus, une complémentaire santé gratuite ou dont le montant des cotisations est plafonné.