À quoi l'opération de la myopie au laser sert-elle ?

De plus en plus pratiquée en France, cette opération a pour vocation de corriger le défaut de vision afin, à terme, de se passer de lunettes.

Sous anesthésie locale, le laser sculpte l'épaisseur de la cornée pour la remodeler. Elle dure 30 minutes par œil et est considérée comme une opération de confort.

Pour réaliser une opération, les deux yeux doivent être sains et avoir achevé leur croissance. Cette opération est généralement déconseillée avant 20 ans.

Combien coûte l'opération au laser de la myopie ?

SI cette opération est très courte, son prix est pour le moins élevé. Il va varier selon les professionnels de santé. Toutefois, il apparaît que vous devrez en moyenne débourser 2 000 €.


Le prix de l'opération au laser de la myopie est aussi déterminé par la technique utilisée :

  • Laser de surface pour une myopie entre -1 et -3 ;
  • Laser femtoseconde pour une myopie entre -3 et -9 ;
  • Lasik tout laser pour une myopie entre -9 et -12.

La Sécurité sociale rembourse-t-elle cette opération ?

Non, nous l'avons évoqué, cette opération de la myopie est considérée comme une opération de confort. De ce fait, l'Assurance Maladie ne la prend absolument pas en charge, quelle que soit votre dépense.

Quel remboursement de la mutuelle pour une opération au laser de la myopie ?

Cette fois, vous pouvez envisager un remboursement. Toutefois, cet acte étant lourd financièrement, il ne sera pas simple de trouver une mutuelle optique capable de vous rembourser à 100 % votre opération de la myopie. La plupart du temps, vous devrez prendre à votre charge une partie de cette intervention. Consultez vos garanties pour connaître la prise en charge de la mutuelle pour la chirurgie réfractive avant de vous lancer. Si certaines mutuelles proposent jusqu'à 1 000 € par œil, la plupart ne remboursent pas plus de 500 € par œil. Pour une opération moyenne à 2 000 €, le reste à charge est de 1 000 €.

Comparer les mutuelles pour un meilleur remboursement de la chirurgie réfractive

Nous vous invitons à utiliser un comparateur de mutuelle santé afin de trouver la prise en charge la plus élevée tout en respectant votre budget. Car, naturellement, plus vous allez bénéficier d'une couverture importante, plus la cotisation sera élevée. Toutefois, en faisant un comparatif de complémentaires santé, vous allez vous apercevoir qu'à garanties égales, tous les organismes de mutuelle ne pratiquent pas les mêmes tarifs. Il est donc possible malgré tout de faire des économies.


Comparer est totalement gratuit pour vous et cela ne vous prendra que quelques minutes. Il suffit de remplir un formulaire en ligne pour obtenir des devis de différents assureurs. De plus, ce comparatif ne vous engage pas. Si aucune mutuelle ne vous séduit, vous n'êtes pas obligé de souscrire. Vous auriez tort de vous priver de cette opportunité.

Et pourquoi pas des lunettes ?

Si votre mutuelle santé ne vous offre pas un remboursement de l'opération au laser de la myopie à la hauteur de vos attentes, il est peut-être préférable, au moins de manière momentanée, de conserver vos lunettes. Celles-ci, selon la mutuelle choisie, sont mieux remboursées que la chirurgie. Cela peut permettre de vous laisser le temps de mettre de l'argent de côté ou de changer de mutuelle si celle qui prend en charge la chirurgie réfractive impose un délai de carence.

Pour mémoire, de nombreuses mutuelles imposent un délai de carence, notamment pour les soins les plus couteux. Cela permet de ne pas permettre aux assurés de profiter d'un effet d'aubaine en changeant de mutuelle au gré de leurs besoins. La mutuelle est censée assurer un risque potentiel, et non un risque déjà prévu à court terme.

Une fois de plus, il est nécessaire de comparer les mutuelles pour trouver la meilleure offre et espérer un reste à charge minimal. La myopie impose de porter des verres complexes qui sont plus chers, veillez à bien étudier les tableaux de garanties pour trouver le niveau de prise en charge adapté à votre besoin réel.