Des médecins projettent de créer une nouvelle complémentaire santé pour la fin de l'année
un service de meilleurtaux.com

Des médecins projettent de créer une nouvelle complémentaire santé pour la fin de l'année

Mutuelle Libre médecins généralistes

Suite au mouvement de contestation « Les médecins ne sont pas des pigeons » qui dénonce entre autres, l'accord de fin octobre sur l'encadrement des dépassements d'honoraires et la proposition de loi en cours d'examen visant à conforter les réseaux de soins mutualistes, des médecins généralistes et spécialistes accompagnés d'experts travaillent depuis un mois sur le lancement de la Mutuelle libre.

Il s'agit selon eux d'une assurance santé « gagnant-gagnant », c'est-à-dire au même prix que les autres mutuelles santé concurrentes mais offrant aux patients de meilleures garanties. Selon Benjamin Bajer, chirurgien esthétique parisien à l'origine du projet, la Mutuelle libre est « créée par des professionnels de santé, pour les patients - avec - zéro reste à charge pour le patient adhérent et des actes rémunérés au juste coût ». 


Afin de démarrer ce projet, il lui faut réunir près de trois millions d'euros de promesses d'investissements. Le principal initiateur affirme qu'« en 24 heures, sans aucune publicité, nous avons obtenu 167 promesses d'investissements allant de 100 à 2000 euros ». Cette complémentaire santé est ouverte à n'importe quel médecin, généraliste ou spécialiste, dentiste, opticien, kinésithérapeute, ... Ils pourront investir dans la structure et devenir membre du réseau de soins créé par la mutuelle.

Un dossier sera prochainement déposé auprès de l'Autorité de Contrôle Prudentiel qui surveille l'activité des banques et des assurances en France. Le groupe de médecins déposera également les statuts d'ici la fin de l'année et prévoit de mettre en place les premiers contrats « entre mars et mai 2013 ». Selon les experts qui travaillent sur le projet, la mutuelle dépendra du Code des Assurances et devrait être rentable à partir de 2014. Si c'est le cas, les cotisations seront de fait, revues à la baisse car pour les médecins le but n'est en aucun cas "de s'enrichir".

Par ailleurs, le Docteur Jean-Paul Hamon, Président de la Fédération des médecins de France déclare que « tout sera transparent et les patients seront associés à la gestion », sous-entendu, contrairement aux autres mutuelles dites "classiques".

Ces dernières devraient réagir très prochainement...

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)