Assurance auto, santé, prévoyance... : la différence de tarification entre les hommes et les femmes prend fin aujourd'hui
un service de meilleurtaux.com

Assurance auto, santé, prévoyance... : la différence de tarification entre les hommes et les femmes prend fin aujourd'hui

Fin de la différenciation tarifaire homme femme assurance

D'après une décision de la Cour de justice de l'Union européenne rendue en mars 2011, les assureurs n'ont désormais plus le droit de proposer des primes d'assurances différentes en fonction du sexe et ce, à partir de ce vendredi 21 décembre 2012.

Suite à cette mesure, les femmes souscrivant à un nouveau contrat d'assurance auto devraient connaître une hausse de leur prime annuelle et en particulier les jeunes conductrices. En effet, jusqu'à aujourd'hui les assureurs se basaient sur la constatation selon laquelle les jeunes conducteurs ont plus d'accident et de gravité plus importante que les jeunes conductrices, ces derniers payant par conséquent environ 20 à 30% plus cher leur assurance auto. La fin de distinction du sexe devrait donc provoquer la tendance inverse avec une hausse moyenne des cotisations des jeunes conductrices de 10 à 12% et une baisse pour les apprentis conducteurs de 5 à 10%.


De son côté, l'assureur mutualiste Matmut qui appliquait selon l'Express, une surprime de 100% pour les jeunes conducteurs contre 50% pour les jeunes conductrices, affirme en toute transparence qu'il devrait pratiquer une majoration de 70% sur les primes d'assurance des nouvelles conductrices. Mais la mutuelle d'assurance ajoute qu'elle devrait toutefois « consentir à un effort financier en répartissant une partie du surcoût sur l'ensemble de ses assurés quel que soit leur âge. »

Ne concernant que les nouveaux contrats, cette décision peut tout de même présenter des avantages pour les assureurs selon la Directrice commerciale du courtier AMV Agnès Rouvière, puisque « cela va permettre de fidéliser davantage les jeunes conductrices déjà assurées, qui risquent de ne plus retrouver des conditions aussi favorables si elles changent d'assureur. »

Par ailleurs, en matière d'assurance santé (secteur également visé par la réforme), les femmes devraient être favorisées par rapport aux hommes. Jusqu'alors, elles payaient des cotisations plus élevées que les hommes sous prétexte d'avoir davantage de dépenses de soins mais la tendance devrait également s'inverser. Toutefois, notons que, comme pour l'assurance auto, cette mesure ne s'applique pas à tous les assurés puisqu'elle ne concerne que les célibataires assurés individuellement.

Enfin, concernant la prévoyance, les hommes dont les primes d'assurance étaient majorées à cause d'une espérance de vie inférieure à celle des femmes, devraient voir leurs cotisations baisser, en particulier en matière d'assurance emprunteur et assurance décès invalidité.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €