Contrairement à la formule légale, le taux du livret A devrait être abaissé à 1,75% au lieu de 1,50% initialement prévu.
En effet, dans un contexte d'inflation, Pierre Moscovici, Ministre des Finances et Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France seraient parvenus à un compromis vendredi dernier d'après le Journal du Dimanche (JDD). Le journal ajoute dans son article que « Pierre Moscovici doit annoncer sa décision demain (lundi) ou mardi matin ».

Le chiffre de l'inflation publié jeudi 10 janvier (soit +1,2% des prix à la consommation sur 2012 hors tabac), entraîne mathématiquement une baisse du taux de rémunération du Livret A de 2,25% à 1,50%. Or, il s'agirait d'une baisse trop significative pour les épargnants donc afin de préserver leur pouvoir d'achat, le gouvernement souhaite procéder à une baisse moins marquée et proposer un taux intermédiaire de 1,75%.

Classement des meilleures offres d’assurance vie

Sélectionnez le contrat d’assurance vie répondant à votre besoin, et recevez une documentation gratuite et immédiate

Filtrer les frais :


Liberté Vie
Frais sur versement : 0€
Frais de gestion : 2%
Versement initial : 500€
Demande de documentation
Rendement 2021
Fonds Euros
Fonds Euro Nouvelle Génération Spirica
1,65%
Rendement 2021
UC
Amundi S&P 500 UCITS ETF - Eur C
38,36%

En revanche, le plafond du Livret A quant à lui tend à la hausse puisqu'il vient d'être relevé pour la 2ème fois depuis octobre 2012 et atteint 22 950 euros depuis le 1er janvier 2013.

Par ailleurs, cette baisse intermédiaire du taux du Livret A devrait tout de même profiter à l'assurance-vie qui a mieux résisté que prévu en 2012, et en particulier sur la rémunération des fonds en euros.
Certaines compagnies d'assurance affichent d'ailleurs des taux de rémunération plus élevés que la moyenne prévue par le cabinet Fact & Figures (soit 2,85%). La Maaf et BNP Paribas Cardif ont ainsi annoncé par exemple un taux à 3,20%, la Matmut, 3,40% et la GMF, 3,05%.