assurance Prévoyance du Locataire Caisse d'Épargne

Le 10 janvier dernier, la Caisse d'Épargne a lancé sa nouvelle offre d'assurance destinée aux locataires. Celle-ci les couvre en cas de "coup dur" : suite à une maladie ou un accident entraînant un arrêt de travail total ou partiel.

Selon l'Argus de l'Assurance, cette nouvelle garantie a été « concoctée par CNP assurances et sa filiale CNP IAM en exclusivité pour la Caisse d'Épargne. » La compagnie d'assurance est d'ailleurs déjà partenaire de l'Écureuil pour ses contrats d'assurance décès, obsèques et emprunteur.

Les locataires du secteur privé et HLM âgés de moins de 60 ans peuvent bénéficier de ce produit d'assurance. Il comprend aussi une garantie chômage, accordée aux souscripteurs ayant connu une rupture de contrat après plus de 6 mois de CDI.


Ce contrat d'assurance fonctionne de la même manière que l'assurance emprunteur octroyée aux propriétaires. Sa commercialisation est également assez simple puisqu'elle ne nécessite aucun questionnaire de santé ni de justificatif de loyer ou de salaire. Fabrice Labarrière, Directeur du marché des particuliers au sein de la Caisse d'Épargne, a ainsi estimé à 20000 contrats, l'objectif commercial pour 2013.

Plus précisément, l'indemnisation du locataire peut aller de 200 à 2000 euros dans la limite du montant du loyer et pour des primes d'assurance mensuelles respectives de 6,4 et 64 euros. En revanche, cette indemnité forfaitaire et par conséquent les garanties du contrat « se déclenchent au bout d'un délai de six mois et les versements ne peuvent dépasser douze mois » souligne Les Échos. L'adhérent doit enfin prévoir une franchise de 90 jours de loyers.
La prime mensuelle quant à elle, est calculée pour chaque client sur la base de 3,20% du montant forfaitaire demandé lors de la souscription.

Il faudra attendre fin février pour la souscription du contrat d'assurance "Prévoyance du Locataire" par téléphone.