Un mois de janvier désastreux pour les ventes de voitures neuves en Europe
un service de meilleurtaux.com

Un mois de janvier désastreux pour les ventes de voitures neuves en Europe

baisse-ventes-voitures-2013

Le marché automobile européen connaît son pire début d’année depuis 1990 selon l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), avec un recul de 8,6% du nombre d’immatriculations enregistrées en janvier 2013 par rapport à janvier 2012. La tendance ne devrait pas s’inverser avant 2014 au moins.


Le constat est alarmant : janvier signe son plus mauvais score en matière de ventes de voitures neuves, avec une baisse de 8,6% des immatriculations par rapport à janvier 2012, à 885 159 unités. L’ACEA précise même qu’il s’agit là du plus mauvais score jamais réalisé depuis la création de leur suivi statistique en 1990.

Toutefois, un autre constat s’impose : la tendance n’est pas la même partout en Europe. De légères disparités existent puisque certains pays voient leurs marchés de l’automobile progresser : c’est le cas du Royaume-Uni (+11,5%), de la Pologne (+8,8%) et du Portugal (+0,7%). Des cas qui restent néanmoins isolés, car le reste de l’Europe connaît de sévères baisses : -32,2% aux Pays-Bas, -17,6% en l’Italie, -15,1% en France, -9,6% en l’Espagne et -8,6% en Allemagne. Nous pouvons aussi noter que le marché de l’automobile Espagnol est désormais plus faible que le marché Belge.


Dans ces conditions, les constructeurs qui arrivent à faire progresser leurs ventes sont peu nombreux : les spécialistes du haut de gamme Daimler-Mercedes (+3,7%) et BMW (+6,6%), les japonais Honda (+10,3%) et Mazda (+11,4%), et le sud-coréen Kia (+7,2%).

Quant aux constructeurs Français Renault et PSA Peugeot Citroën, ils affichent respectivement des baisses de 5,6% et 16,3% pour ce début d’année 2013.

Alors que l’année 2012 était déjà mauvaise en terme de ventes de voitures neuves, l’année 2013 ne s’annonce pas meilleure selon Bertrand Rakoto, analyste automobile chez RL Polk : « Pour l'heure, on ne voit pas le bout du tunnel ». En effet, d’après ses déclarations à l’AFP, il faudra au moins attendre 2014 avant d’inverser la tendance : « Le rebond, s'il a lieu, interviendra à partir de l'année prochaine (...) Aujourd'hui, on est en train de revoir beaucoup de prévisions en raison de l'instabilité économique et des révisions à la baisse de la croissance par la plupart des gouvernements ».

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €