Le radar « mobile-mobile » arrive le 15 mars
un service de meilleurtaux.com

Le radar « mobile-mobile » arrive le 15 mars

nouveaux-radars

S'attaquer aux excès de vitesse est toujours l'une des pistes du gouvernement pour réduire le nombre d'accidents de la route. Pour se faire, le dernier-né des radars, le radar « mobile-mobile » ou « mobile de nouvelle génération » sera mis en place à partir du 15 mars prochain.

Alors que mi-février le gouvernement prônait le retour des panneaux indicateurs de radars, il y a quelques jours, le Laboratoire National d'Essais et de métrologie (LNE) homologuait le dispositif GATSO type MILLIA, un nouvel outil que les forces de l'ordre utiliseront à partir du 15 mars. Celui-ci sera déployé dans dix-huit départements pour commencer, et 300 véhicules devraient en être équipés en trois ans.


Embarqué à bord d'une voiture de police banalisée, le radar « mobile-mobile » sera capable de photographier les automobilistes en excès de vitesse tout en continuant sa route. Il n'y aura plus de flash, les véhicules de police se fondront dans la masse. Il ne sera donc plus possible de lever le pied à l'approche d'un radar.

Mais soyez rassuré, seuls les grands excès de vitesse seront détectés : la marge technique (ou « d'erreur ») est de 10 km/h pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h (contre 5km/h pour les autres radars) et de 10% pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5% pour les autres radars vitesse). Ainsi, seront « flashés » les véhicules roulant au-dessus de 146 km/h sur autoroute, de 124 km/hm sur voie express, de 102 km/h sur route nationale ou départementale et de 61 km/h en agglomération.

Autres précisions importantes : ce type de radar pourra contrôler uniquement la vitesse des véhicules qui doublent la voiture banalisée, et la différence de vitesse minimum entre les deux véhicules devra être de 20 km/h.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €