L’Assurance maladie dépensera moins que prévu en 2013
un service de meilleurtaux.com

L’Assurance maladie dépensera moins que prévu en 2013

Dépenses de la sécurité sociale moins importantes

Même si 2013 avait mal démarré, il semblerait que le reste de l'année se présente sous de meilleurs auspices pour la Sécurité Sociale. Le Comité d'alerte sur l'évolution des dépenses de l'assurance maladie vient d'annoncer que les dépenses devraient être inférieures à ce qui a été prévu.

Cette année 2013 aura particulièrement été fatale pour notre système immunitaire, qui, plus que jamais, a dû se débrouiller seul face à la grippe. Aussi, en se prolongeant bien plus que les années précédentes, la grippe aura également été fatale à la Sécurité Sociale, à qui elle a coûté 220 millions d'euros, dont 40 millions d'euros pour le seul mois de janvier.


Pourtant, les dépenses de la Sécurité Sociale devraient se situer, en 2013, « significativement en-deçà de l'objectif fixé à 175,4 milliards d'euros », d'après le Comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie qui a rendu son premier avis hier.

En 2012 déjà, une économie de 900 millions d'euros avait été réalisée : les dépenses s'établissaient à 170,2 milliards d'euros, contre 171,1 milliards d'euros d'objectif fixé. Cette économie était due à un ralentissement des dépenses de soins de ville (kinésithérapie, soin d'infirmerie et médecine libérale) et des hôpitaux. Elles avaient été respectivement moindres de 550 millions d'euros et de 70 millions d'euros par rapport à ce qui avait été prévu.

Les économies réalisées en 2012 permettent donc aux dépenses de 2013 de « partir de beaucoup plus bas que prévu », ce qui entraînera un « effet de base favorable pour la réalisation de l'objectif » de 2013, explique le Comité.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)