Baisse des ventes de voitures en avril

Même si avril apparaît comme « moins mauvais » que les mois précédents, la chute des immatriculations de voitures neuves s'est tout de même poursuivie, avec un recul de 5,2 % par rapport à l'an passé.

Janvier, février, mars : les 3 premiers mois de 2013 avaient vu leurs ventes de voitures neuves reculer de plus de 10 %. Pire encore, cela faisait 6 mois que la baisse était de plus de 10 %.

Aujourd'hui, le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) vient de dévoiler les chiffres du mois dernier. Durant le mois d'avril, 157 859 voitures ont été immatriculées, soit 5,2 % de moins que le même mois en 2012.


Pour François Roudier, porte-parole du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), « le marché semble vouloir arrêter de s'écrouler car on n'a pas eu de baisse à deux chiffres comme les mois précédents ». Il reste ajoute que « c'est un peu mieux que le repli de 14,7% enregistré au premier trimestre ».

Il est cependant nécessaire de nuancer ce « bon » score : puisque le mois d'avril 2013 a compté un jour de plus que celui d'avril 2012, en nombre de jours ouvrables, la baisse ressort tout de même à 9,7 %. Dans le détail, les immatriculations du groupe Renault ont baissé de 2,8 % en avril (-8,3 % en mars) et celles de PSA Peugeot Citroën ont chuté de 12,1 %.

Par ailleurs, alors qu'il envisageait jusqu'à présent une chute de 5 %, le CCFA a revu ses prévisions à la baisse pour 2013 : il prévoit désormais un repli « d'au moins 8 %, avec une tendance plutôt au-dessous de ce chiffre ».