30 à 40 centimes de plus sur les paquets de cigarettes

D'abord prévue en deux temps, la ministre de la Santé Marisol Touraine vient finalement d'annoncer que la hausse de 30 à 40 centimes des paquets de cigarettes ne se ferait qu'en une fois, début juillet.

Aujourd'hui, la ministre de la Santé Marisol Touraine a déclaré lors d'une interview, qu'une hausse des prix des paquets de cigarettes de « 30 à 40 centimes » interviendrait « a priori en un temps », début juillet. Rappelons qu'à l'origine, le gouvernement envisageait une augmentation des prix en deux fois : 20 centimes en juillet et 20 centimes en octobre.

Cette augmentation est prévue dans la loi de financement de la Sécurité Sociale de l'an dernier et ferait passer le prix des paquets les moins chers à 6,50 € et celui des plus vendus à 7 €. En 11 ans, le prix moyen d'un paquet de cigarettes aura presque doublé, passant de 3,60 € en 2002 à 6,90 ou 7 € en 2013.


Pour la ministre, le tabac est un « un enjeu de santé publique » : il « tue 200 personnes par jour, c'est donc la première cause de mortalité que l'on pourrait éviter dans notre pays », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, si la décision d'augmenter la fiscalité revient au gouvernement, celle de sa répercussion sur le prix de ventes revient aux fabricants de cigarettes qui, pour conserver leurs marges, pourront augmenter leurs prix. Ils craignent cependant que cette hausse de prix ne fasse baisser leur volume de ventes et préfèrent des augmentations modérées et régulières.

Les ventes officielles de cigarettes ont en effet baissé depuis plusieurs années, puisqu'au premier trimestre 2013 par exemple, un recul de 8,6 % du volume a été enregistré.