Plafond augmenté en juillet

A partir du 1er juillet, le plafond de la Couverture maladie universelle (CMU-C) et de l'Aide à la complémentaire santé (ACS) va augmenter de 8,3 %, selon la ministre de la santé Marisol Touraine.

Initialement prévue à 7 %, la revalorisation du plafond de la Couverture maladie universelle (CMU-C), et par conséquent de l'Aide à la complémentaire santé (ACS), sera finalement « de 8,3 % au 1er juillet », le 1,3 % supplémentaire étant « lié à l'inflation », explique le ministère de la Santé dans un communiqué.

La CMU-C donne droit à la prise en charge de la part complémentaire des dépenses de santé à hauteur de 100 % des tarifs de la Sécurité Sociale. Aussi, les personnes qui disposent de revenus modestes mais trop importants pour être éligibles à la CMU-C peuvent demander l'ACS.


Cette revalorisation « permettra à 750 000 personnes supplémentaires (400 000 nouveaux bénéficiaires de la CMU-C et 350.000 de l'ACS) de bénéficier d'une aide à la complémentaire », précise la ministre des Affaires sociales et de la Santé, avant d'ajouter que le décret mettant en vigueur ces nouveaux plafonds doit paraître aujourd'hui dans le Journal officiel.

Avant cette revalorisation, une personne seule ne devait pas gagner plus de 7934 euros par an pour bénéficier de la CMU-C et plus de 10 711 euros pour bénéficier de l'ACS. En 2012, 4,5 millions de personnes étaient bénéficiaires de la CMU-C et plus d'un million de l'ACS.