Un jeune anglais s'est vu proposer une prime d'assurance d'1,4 million de livres
un service de meilleurtaux.com

Un jeune anglais s'est vu proposer une prime d'assurance d'1,4 million de livres

assurance auto trop chère

C'est l'histoire d'un jeune britannique de 27 ans qui désirait assurer sa vieille voiture. Détenteur du permis de conduire depuis deux ans, Rhys Baker avait pu s'offrir pour la modique somme de 1400£ une vieille Opel Corsa d'une dizaine d'années.

Fort de sa connaissance de la légalité, il a bien entendu voulu assurer cette voiture pour pouvoir la conduire le plus tôt possible. Le jeune homme a commencé à se renseigner et a demandé des devis à plusieurs prestataires pour trouver un contrat dans son budget.

Une majorité de contrats lui proposait un tarif supérieur à la valeur d'achat de sa vieille Corsa, en moyenne 2000£. Mais c'est Zenith Insurance, une marque plutôt connue en Angleterre qui a envoyé le devis le plus élevé : 1,4 million de livres sterling ! Soit mille fois plus cher que le prix de sa voiture. Surpris de voir un tarif si élevé Rhys a bien sûr tenté de contacter la compagnie, pensant à une erreur. Il n'en est pourtant rien, cette dernière a assuré de l'authenticité du devis.

Pire encore, Zenith Insurance a très sérieusement proposé au jeune homme de lui faciliter le paiement de cette prime. C'est le plus simplement du monde que la compagnie d'assurance a expliqué au jeune salarié du club de Manchester United qu'il pouvait régler sa prime d'assurance par le biais d'un premier paiement de 233 000 £, suivi de dix mensualités de 104 000 £ !

Le jeune homme a déclaré être convaincu que la compagnie avait simplement essayé de le dissuader de prendre une assurance chez eux en lui proposant un prix astronomique, ce qu'il qualifie de ridicule. Il faut dire que le fait de refuser des dossiers n'est pas dans les habitudes des assurances britanniques. Ce dossier aurait alors peut-être uniquement pour but de ne pas entacher la réputation du groupe.

Gary Humphrey, directeur de la souscription du groupe, avait annoncé que le prix affiché sous-entendait clairement le refus de la compagnie d'assurer le jeune homme, et que personne n'accepterait de payer une telle somme. Ce n'est donc pas de l'escroquerie. Il explique de même que le jeune conducteur présentait un facteur de risque important et que cette somme ne serait dès lors qu'un acompte sur les frais que la compagnie pourrait engager dans le futur concernant ce conducteur.

Finalement le jeune homme, révolté par la pratique de Zenith Insurance, et peu désireux, comme vous l'imaginez, de payer aussi cher pour une assurance automobile, a continué à demander des devis. Il aurait finalement un contrat avec une prime de 2000£ chez un assureur concurrent.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €