Le G20 mandate un groupe de travail pour renforcer le système de prêt immobilier aux USA
un service de meilleurtaux.com

Le G20 mandate un groupe de travail pour renforcer le système de prêt immobilier aux USA

G20 assurance pret

Après la crise économique déclenché par le krach de 2008, le secteur de l'immobilier et le l'assurance de prêt immobilier sont particulièrement surveillés. Considérant que les réserves des grands assureurs ont considérablement fondues sur les dernières années, l'idée est de vérifier qu'il ait de quoi survivre à une autre crise.

Quand un pays, et notamment les Etats Unis, plonge dans la crise, il faut que les institutions bancaires supportent le poids de la réduction des portefeuilles des ménages. Et cela passe bien souvent par l'hypothèque et le remboursement de prêts. Il faut savoir qu'en 2007, les grands assureurs américains totalisaient 13.4 milliards de dollars de fonds de réserves, après 5 années de crises ils n'ont aujourd'hui plus que 615 000 dollars.

C'est dans ces circonstances que le G20 a mandaté un groupe de travail, le "joint forum", chargé de renforcer les acteurs du secteur de l'assurance de prêt. En effet, ce groupe de régulateurs et de banquiers placés sous l'autorité du comité de Bâle doit d'ici quelques mois produire un rapport. Celui-ci comportera une analyse du marché et de nouvelles règles de renforcement des institutions. Parmi les premières recommandations, la hausse des fonds propres des établissements et un renforcement des conditions d'accès aux prêts.

Si ce sont principalement des établissements outre-Atlantique qui ont rencontré de fortes difficultés, leurs homologues français eux ont sorti leur épingle du jeu. Le Joint Forum a même annoncé que les prêts en France étaient moins risqués que partout ailleurs. En effet, il faut noter l'exceptionnelle prudence des institutions de prêt immobilier, notamment parce que les banques n'octroient pas un prêt qui endetterait la personne de plus de 35% de son salaire.

En chiffres : 98% des prêts immobiliers français affichent une caution (en 2012). Dans cette majorité, 36.6% viennent des institutions prêteuses et 16.3% des assureurs. Les dispositifs de sauvegarde du pouvoir d'achat en France et de l'évitement du surendettement nous valent d'avoir un système de prêts (notamment immobiliers) résistant en cas de crise. Le joint forum n'aurait dès lors pas besoin de s'occuper du système français après celui des Etats-Unis…

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)