Une complémentaire santé pour bien démarrer la rentrée
un service de meilleurtaux.com

Une complémentaire santé pour bien démarrer la rentrée

complementaire santé rentrée

La rentrée est toujours une période de l'année qui se révèle onéreuse pour les parents. Entre les fournitures scolaires, les vêtements, les activités extra-scolaires, et les diverses assurances, difficile de finir son mois. Outre l'allocation de rentrée scolaire (AS), l'Assurance Maladie a mis en place des facilités pour les familles ayant besoin d'aide.

En effet, deux dispositifs ont été mis en place par l'Assurance Maladie dans le cadre de sa politique de solidarité, la CMUC et l'ACS. Ces derniers ont pour but d'accompagner et de faciliter l'accès aux soins aux familles en difficulté, en fonction de leurs ressources.

La couverture maladie universelle complémentaire, aussi appelée CMU-C, prend en charge tous les soins à 100% sans avance de frais, selon bien sûr les tarifs de l'Assurance Maladie. L'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé, l'ACS, permet quant à elle la prise en charge d'une partie de vos cotisations de mutuelle. Elle prend la forme d'un chèque à adresser à votre assureur ou votre mutuelle santé.


Pour y accéder, vérifiez tout d'abord que vous faites partie des familles ayant droit à ces aides. Pour cela, connectez-vous sur le site Web de l'assurance maladie www.ameli.fr. Complétez ensuite le formulaire de demande d'aides (CMUC-ACS). A noter que dans le cas d'un revenu trop élevé pour bénéficier de la CMUC, les dossiers sont tout de même étudiés pour l'ACS. Le dossier dûment rempli devra être remis à votre Caisse d'Assurance Maladie.

L'Assurance Maladie offre de plus un service d'accueil personnalisé et privilégié dans ces centres, mais aussi des courriers envoyés aux bénéficiaires pour leur renouvellement, un partenariat avec la CAF, et un numéro spécialisé pour l'ACS : 0 811 365 364.

Sachez en outre que les plafonds de salaires pour l'attribution des deux aides ont été revalorisés cette année par le gouvernement pour en faciliter l'accès. Il devrait dès lors y avoir plus de bénéficiaires cette année que les précédentes. De plus, de nouveaux droits ont vu le jour en 2013, notamment la disparition des dépassements d'honoraires pour n'importe quel bénéficiaire de l'ACS et quelque médecin que ce soit.

N'oubliez pas que les bénéficiaires de l'ACS ont aussi des tarifs réduits sur le gaz et l'électricité, sans démarche à faire pour en profiter : l'Assurance Maladie transmet directement les coordonnées aux organismes concernés. Pour finir, il est utile de rappeler qu'il vaut mieux ne pas oublier pas de renouveler vos droits pour les deux aides, ils ne durent qu'un an et leur reconduction n'est pas automatique. Contactez donc la caisse au plus tard à deux mois de votre dernière échéance.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)