Rentrée scolaire : faut-il assurer l'élève ?
un service de meilleurtaux.com

Rentrée scolaire : faut-il assurer l'élève ?

assurance scolaire obligatoire

C'est la rentrée des classes, moment où les parents sont bien souvent sollicités pour différentes assurances scolaires. L'occasion pour nous de faire un point sur le sujet.

Sachez d'abord que l'assurance scolaire est facultative ; aucune exclusion ni sanction possible si un élève ne peut justifier d'une assurance, en tout cas quand il s'adonne aux activités scolaires prévues par son emploi du temps. Attention toutefois aux activités non-obligatoires, comme les sorties culturelles payantes et autres séjours linguistiques : l'assurance devient dans ce cas obligatoire.

Celle que l'on peut vous exiger est en fait la responsabilité civile, autrement dit couvrant les éventuels dommages que pourrait causer l'adolescent ou l'enfant à autrui. Dans la majorité des cas, l'assurance habitation multirisque (MRH) des parents de l'élève le couvre d'office à ce niveau.

Quel est donc l'intérêt des assurances dites scolaires et extra-scolaires ? Des indemnités spécifiques pour des sorties précises, mais aussi et surtout des garanties nouvelles comme le rappatriement de l'enfant après un évènement. De même, tout frais lié aux soins d'accident survenu en période scolaire (et restant à la charge des parents une fois l'élève à domicile) est intégralement remboursé. A noter aussi le versement d'indemnités en cas d'invalidité.

Les assurances scolaires les plus complètes permettent des indemnisations en cas de vol (cartable et son contenu), détérioration des vêtements, lunettes cassées... De très nombreuses possibilités qui expliquent aussi les écarts de prix entre les différents assureurs et formules du marché, puisqu'il vous faudra compter entre 9 et 35 euros par an pour bénéficier d'une couverture scolaire pour votre enfant.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)