Vers une réforme de l'assurance-vie ?
un service de meilleurtaux.com

Vers une réforme de l'assurance-vie ?

Réforme assurance vie

Le député socialiste et rapporteur général de la commission des finances Christian Eckert, refait parler de lui après ses récentes déclarations sur un durcissement du plafond et des taxes de l'ISF. Il souhaite également s'attaquer à une refonte de l'assurance-vie dans l'objectif principal de réduire les déficits publics. Selon ses propos recueillis par le site Lemonde.fr : « l'assiette de l'assurance-vie est très large et ce placement bénéficie d'une fiscalité trop avantageuse, tant sur les plus-values que sur les transmissions, au regard de son apport à l'économie ».

Christian Eckert profite du soutien de membres PS siégeant à l'Assemblée et pourrait bien mener à terme sa réforme. Dans les faits, Christian Eckert souhaiterait diminuer le montant de l'abattement de 4 600 euros et taxer les gains après huit ans d'appropriation. Les couples profiteraient quant à eux d'une diminution de 9 200 euros. L'actuel taux de taxation de 7,5 % serait également victime d'une augmentation.


Concernant l'assurance-vie et la transmission, le député de la septième circonscription de Meurthe-et-Moselle propose également de diminuer de 52 500 euros les sommes concédées en toute franchise de droits qui s'élèvent actuellement à 152 500 euros. Les sommes dépassant les 1,5 million d'euros subiraient de plus une nouvelle taxation augmentée à 30 %. Les plus fortunés soumis à l'ISF verraient dans cette réforme une mauvaise nouvelle puisque cet abattement serait tout bonnement supprimé pour ces personnes.

Côté avantages, Christian Eckert n'exclut pas de favoriser les « contrats d'assurance-vie qui sont investis sur des supports diversifiés et donc favorisent l'économie. » Suivant l'acceptation ou non des idées du député, 1 milliard d'euros pourrait tomber dans les caisses de l'Etat suite à cette réforme.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)