Pour Louis Gallois, le gouvernement doit faire de la stabilité fiscale une priorité
un service de meilleurtaux.com

Pour Louis Gallois, le gouvernement doit faire de la stabilité fiscale une priorité

Stabilité fiscale Louis Gallois

Louis Gallois était l'invité de l'émission BFM Business de la chaîne TV du même nom ce mercredi. Une présence justifiée par le premier anniversaire du pacte de compétitivité. Le Commissaire général à l'investissement a fait passer un message clair au gouvernement, la France doit entretenir une stabilité fiscale.

L'invité de la chaîne a parlé au nom des entreprises françaises affirmant que le cadre de travail dans lequel se placent les sociétés doit être et rester « visible, lisible et stable, à moyen terme ». Selon lui, les multiples réformes liées au pacte de compétitivité comme la création du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), les financements avec le PEA PME, la BPI (Banque Publique d'Investissement), la réforme de l'assurance vie, l'alignement des aides à l'exportation etc. ne donneront pas de résultat immédiat mais prouvent l'engagement du gouvernement.


De plus, l'ancien Énarque se positionne déjà sur l'année 2014 : « la pression fiscale sur les entreprises va baisser en 2014 par rapport à 2013, grâce au CICE ». Il souhaite également avant tout que les entreprises tiennent la tête hors de l'eau, en effet, même si le plus gros de la crise est passé « les fins de crise sont les périodes les plus difficiles car les entreprises sont épuisées et ont bouffé toute leur trésorerie ». Enfin, l'homme estime que si l'Etat diminue ses dépenses publiques et instaure une stabilité fiscale à moyen terme, les entreprises s'en sortiront à l'avenir.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)