Assurance Santé : Les bonnets jaunes contre la « Marisol-Taxe »
un service de meilleurtaux.com

Assurance Santé : Les bonnets jaunes contre la « Marisol-Taxe »

A la décision du collectif Sauvez les abeilles, renommé les bonnets jaunes, les opposants au projet de loi manifesteront aujourd'hui à Paris et Quimper. En effet, ce mardi, l'assemblée nationale étudie le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014. La première volonté des députés est d'instaurer l'accord national interprofessionnel (ANI), qui proposerait une complémentaire santé aux 5 millions de salariés qui n'en sont pas pourvus. Si cet accord est une évolution positive pour les travailleurs non-couverts, il provoque un tollé chez les courtiers qui y voient une menace pour leur activité. En effet, une nouvelle clause altère la philosophie de la loi.


Alors que les branches professionnelles pouvaient préconiser une compagnie d'assurance - mutuelle, assurance privée ou institution de prévoyance -, Marisol Touraine a glissé une clause qui prévoie d'obliger les entreprises à choisir la compagnie retenue dans les négociations de branche. En sachant que 90% des accords de branche sont ratifiés par des institutions de prévoyance, telles que AG2R, Humanis, Malakoff Médéric... ce qui nous laisse présager les conséquences désastreuses pour les autres courtiers en assurance.

Les Abeilles, collectif de salariés et dirigeants du courtage formé ce printemps en opposition aux clauses de désignation dans les accords de branche santé, promettent une lutte acharnée aujourd'hui, à Paris. Ceux qui se sont intelligemment renommé les « bonnets jaunes », mitraillent les réseaux sociaux d'appels à la manifestation, et particulièrement twitter, contre ce qu'ils ont baptisé la « Marisol-Taxe ». Selon eux, cet amendement va à l'encontre de la liberté concurrentielle dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)