Hausse cotisation

Les cotisations vieillesse augmentent alors que les cotisations familiales baissent ! C'est ce qui a été annoncé mardi 31 décembre dans un décret au journal officiel. La mesure entre donc en vigueur le lendemain de sa publication et « s'applique aux cotisations d'assurance vieillesse et d'allocations familiales dues au titre des périodes courant à compter du 1er janvier 2014 ». La hausse s'explique par l'adoption de la réforme des retraites qui prévoit une augmentation des cotisations de 0,3 point d'ici à 2017.

Entreprises, salariés du privé, agriculteurs, indépendants, commerçants, fonctionnaires ou agents des régimes spéciaux, tous les travailleurs sont concernés. Cependant, la hausse sera plus importante pour les salariés qui gagnent plus. Les cotisations s'appliquent sur la rémunération plafonnée (fixé par la Sécurité sociale à 3.086 euros bruts par mois au 31 décembre 2013). Le taux passe de 6,75% à 6,80% pour les salariés et de 8,40% à 8,45% pour les entreprises. En ce qui concerne la rémunération déplafonnée, c'est-à-dire le salaire entier, le taux va passer de 0,10% à 0,25% pour les salariés et de 1,60% à 1,75% pour les entreprises. Cette mesure fait suite à la hausse progressive des cotisations pour les salariés ayant commencé à travailler tôt, leur permettant de partir à la retraite à 60 ans.

Le taux de cotisation familiale, quant à lui, va enregistrer une baisse ! Il passera de 5,40% à 5,25%.

D'après le gouvernement, ces efforts faits par les entreprises devraient être compensés en 2014 par une limitation du coût du travail.