Allocations familiales : combien aurez-vous en 2015 ?
un service de meilleurtaux.com

Allocations familiales : combien aurez-vous en 2015 ?

Montant allocations familiales PLFSS

Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale 2015 (PLFSS) a été voté ce mardi par l'Assemblée Nationale. La mesure phare est l'abolition de l'uniformité des allocations familiales. Or, d'autres mesures concernent directement le quotidien des Français. Tour d'horizon de votre année 2015 en matière de santé, et de parentalité.

Les médicaments moins chers

Les médicaments génériques vont se développer davantage, et il y aura un système de régulation des prix de certains traitements (médicaments contre l'hépatite C notamment, très onéreux).

Les séjours à l'hôpital plus courts

Le retour au domicile le jour même d'une intervention chirurgicale, appelé « chirurgie ambulatoire », va se développer. Les retours à domicile déjà en place, comme les sorties de maternité, vont être accélérées. Et pour ceux qui ont besoin de plus de temps, des « hôtels hospitaliers » situés près des hôpitaux vont être expérimentés pendant trois ans pour assurer la transition avec le retour à domicile.


Le partage du congé parental

La loi égalité hommes/femmes, promulguée en août, a modifié la durée du congé parental de six mois à un an (maximum) pour le premier enfant, uniquement si les deux parents le prennent. A partir de deux enfants, il restait de trois ans (maximum) si l'autre parent prend un congé de six mois. Le gouvernement veut à présent accentuer le partage : deux ans pour un parent, un an pour l'autre. Cette mesure s'appliquera à tous les enfants nés ou adoptés à partir du 1er janvier 2015.

La garde d'enfants moins chère à domicile

Un allègement supplémentaire des cotisations sociales patronales sera mis en place pour les salariés à domicile. L'allègement passera donc de 75 centimes à 1,50 euro par heure pour les salariés gardant des enfants de 6 à 14 ans, avec une limite de 40 heures par semaine.

Les allocations familiales recalculées

Les allocations seront toujours versées à partir du 2nd enfant, mais leur montant variera en fonction des ressources du foyer. La mesure votée mardi par les députés devrait entrer en vigueur en juillet au plus tard. Néanmoins, le processus législatif se poursuit jusqu'en décembre, elle peut donc encore être modifiée. Un décret précisera prochainement les montants et plafonds qui seront appliqués.


Le gouvernement a annoncé à titre d'exemple que pour les parents de deux enfants qui touchent plus de 8 000 euros par mois, les montants actuels seraient divisés par 4, l'allocation passerait alors à 32 euros environ. Pour les parents de deux enfants touchant entre 6 000 et 8 000 euros, elle serait divisée par 2, et passerait à 65 euros. A noter que cette modulation concerne aussi la majoration d'allocations familiales de 64,67 euros intervenant à partir des 14 ans de l'enfant. Un mécanisme de « complément dégressif » sera appliqué pour ceux qui dépassent de peu l'un des deux plafonds, et il sera précisé dans un prochain décret également.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)