Loi Hamon : changement de comportement des assurés auto
un service de meilleurtaux.com

Loi Hamon : changement de comportement des assurés auto

Etude Deloitte comportement assurance auto

Le cabinet Deloitte a publié une étude ce 22 Septembre 2015 portant sur le comportement des assurés en assurance automobile depuis la promulgation de la loi Hamon, facilitant la résiliation des assurances de biens. Selon cette étude, 8.5 millions de français seraient prêt à changer de contrat d'assurance tous les ans.

Une baisse de la fidélité

L'étude a été réalisé sur un panel de 9 000 assurés dans chacun des 8 pays européens choisis : France, Royaume-Uni, Irlande, Italie, Allemagne, Pologne, Suisse et Espagne. En tout, 67 millions de police d'assurance pourraient changer chaque année. En France, cela représente 8,6 millions de polices.


Le cabinet Deloitte prévoit qu'avant la loi Hamon, 49% des assurés déclaraient être chez le même assureur depuis trois ans, alors que d'ici 5 ans ce pourcentage s'élèvera à 32 %. Cette transformation des comportements pourrait être néfaste pour les assureurs car cela représenterait une baisse des primes d'assurance dans leurs chiffres. Pour le cabinet, les Français seraient les moins fidèles car il prévoit que "le nombre d'assurés détenant des contrats de moins d'un an pourrait doubler ou même tripler d'ici 2020".

Les conseils : miser sur "la valeur client"

Le cabinet estime que les assureurs devront fidéliser leurs assurés et attirer de nouveaux clients. Et pour cause, les compagnies d'assurance ne devront pas juste jouer sur les prix, mais proposer des contrats personnalisés. Il faudra répondre "aux attentes des différents segments de clientèle".

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €