Côte d'Azur : les assureurs devront verser entre 550 et 650 millions d'euros
un service de meilleurtaux.com

Côte d'Azur : les assureurs devront verser entre 550 et 650 millions d'euros

Côte d'Azur : inondations

Les intempéries qui se sont abattues sur la Côte d'Azur le soir du samedi 3 octobre dernier et dont le lourd bilan humain a fait 20 morts, vont coûter entre 550 et 650 millions d'euros aux assureurs. C'est ce que déclare l'AFA (Association Française de l'Assurance) dans un communiqué paru ce jour.

Depuis les inondations dans la même région en 2010 qui leur avaient coûté 700 millions d'euros, il s'agit de la catastrophe la plus coûteuse. D'après le communiqué, "plus de 60 000 sinistres" habitation et auto devraient être déclarés dans les jours à venir.

L'état de catastrophe naturelle déclaré dans 32 communes

Hier jeudi 8 octobre, est paru l'arrêté fixant l'état de catastrophe naturel pour 18 communes du Var (Callas, Brignoles, Flassans-sur-Issole, Les Arcs, Cabasse, Flayosc, Camps-la-Source, Fréjus, Néoules, Forcalqueiret, Méounes-les-Montrieux, Puget-sur Argens, La Motte, Saint-Raphaël, Le Thoronet, Saint-Antonin-du-Var, Trans-en-Provence et La Roquebrussane) et 14 communes des Alpes-Maritimes (Cannes, Antibes, Biot, Le Canet, Cagnes-sur-Mer, Roquefort-les-Pins, Téoule-sur-Mer, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Nice, La Roquette-sur-Siagne, Valbonne, Villeneuve-Loubet et Vallauris).


Devant la gravité de la situation, l'Etat a mis en place des mesures exceptionnelles : ainsi la déclaration des sinistres, qui doit normalement être faite sous 10 jours, pourra l'être ici jusqu'au 31 octobre.

Comment réagir après une catastrophe naturelle ?

Dans l'émission La Quotidienne sur France 5 de ce mardi 6 octobre, Christophe Triquet, directeur général du site LeComparateurAssurance.com, nous livre quelques conseils sur la manière dont il faut réagir avec son assureur après une catastrophe naturelle.

  • Il faut veiller à sécuriser les entrées qui peuvent se créer suite aux intempéries (porte et fenêtres cassées, trou dans le mur...). Car si un cambrioleur profite de la situation pour s'y introduire, la garantie vol ne pourra pas fonctionner.

  • Il est conseillé de prendre un maximum de photos du sinistre, et de préparer toutes les factures d'achat et de réparation, afin que le sinistre puisse être dédommagé au plus juste par l'expert.

  • Bien que toutes les assurances multirisque habitation contiennent une garantie catastrophe naturelle (ne pouvant être invoquée que si l'état de catastrophe naturelle est déclaré), les assurances auto au tiers n'en bénéficient pas.

  • Le délai légal d'indemnisation de l'assureur est de trois mois.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)